retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM), ajoutez-le à vos applications favorites !

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Suivez-nous :


encart_diam


Fil d'infos APO Group


vig_viral_facts


LE KIOSQUE APIDPM

Médecine d'Afrique Noire
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

MadagascarLutte contre la Covid-19 : 800 000 vaccins jetés

Madagascar tribune | Madagascar | 21/04/2022 | Lire l'article original

Hier, le conseil des ministres rapporte que 800 000 vaccins ont été jetés. « La conservation des vaccins pose problème dans un pays où il n'est pas possible dans la quasi-totalité des centres de santé de maintenir ou d'assurer les exigences de conservation à très basse température, annonce le gouvernement.

Depuis le début de la pandémie, Madagascar a reçu environ 4 millions de doses de vaccins. Des milliers de doses ont été détruites à fur et à mesure de l'approche de leur date limite d'utilisation. D'autres millions de vaccins risquent ainsi d'être périmés sans avoir été utilisés vu la très faible taux de vaccination dans le pays. Le gaspillage des vaccins ne concerne toutefois pas que le pays. D'après les révélations du journal le Monde, avec le collectif d'investigation #FollowTheDose, qui met en avant le grand gâchis des doses de vaccins périmées, 240 millions de doses de vaccins ont été détruits depuis le début de la campagne et uniquement dans les pays riches, à 78 % des vaccins Pfizer et à 18 % des vaccins AstraZeneca. Le gaspillage serait encore plus accru dans les pays pauvres. Dans cette enquête, le journal le Monde révèle que les doses envoyées aux pays pauvres dans le cadre du programme Covax, sont, le plus souvent, à date proche de leur péremption. Il arrive alors que ces doses ne soient pas utilisées à temps et finissent également par être jetés.

A Madagascar, les dernières statistiques qui remontent au mois de mars 2022 indiquent que 1 297 653 doses de vaccins ont été administrées, la couverture vaccinale ne dépasse pas ainsi 4% de la population. Un chiffre encore très loin de l'objectif de l'Etat qui projette de faire vacciner plus de 50% de la population d'ici 2023. Même si ministère de la Santé publique ne cesse de sensibiliser la population sur la nécessité de la vaccination anti-covid, la fréquentation dans les vaccinodromes est largement en baisse surtout depuis que le nombre de cas de contamination a chuté dans le pays. Même si les sensibilisations convainquent dès fois, la nécessité de devoir se faire injecter plusieurs doses freinent finalement certaines personnes.

Mandimbisoa R.

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !