retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale Maghrébine - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Suivez-nous :


encart_diam


Fil d'infos APO Group


vig_viral_facts


LE KIOSQUE APIDPM

Médecine d'Afrique Noire
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

Congo-KinshasaEbola à Mbandaka : la liste des contacts passe de 1 à 74

Digitalcongo.net | Congo-Kinshasa | 26/04/2022 | Lire l'article original

Une épidémie d'Ebola s'est à nouveau déclarée samedi à Mbandaka, chef-lieu de la province d'l'Equateur. La liste des contacts est passée de 1 à 74, dans l'espace de trois jours pour la troisième flambée épidémique dans cette province depuis 2018.

Le ministre de la Santé, Jean-Jacques Mbungani a lancé un message aux communautés locales en les invitant à s'impliquer dans la riposte pour que l'épidémie soit rapidement maîtrisée, indique Ouragan.

« J'invite la population de Mbandaka à s'impliquer dans la réponse, car avec l'expérience avérée de la gestion de la maladie à virus Ebola, lors de récentes épidémies, les équipes de riposte de la province, accompagnées par le niveau central, pourront arriver à contrôler dans les meilleurs délais cette épidémie », a signifié le ministre de la Santé publique, hygiène et prévention.

M. Mbungani a confirmé samedi 23 avril la résurgence de l'épidémie de la maladie à virus Ebola en République démocratique du Congo (RDC), précisément dans la province de l'Équateur. Il a précisé que des équipes de la division provinciale de Santé et celles de la zone de santé de Wangata sont déjà à pied d'œuvre pour des activités de riposte.

L'épidémie de la maladie à virus Ebola a déjà fait une victime. Il s'agit du seul cas confirmé jusque-là, dans la zone de santé de Wangata, ville de Mbandaka, province de l'Équateur. Le malade était un jeune étudiant âgé de 31 ans qui a été prise en charge, après test, au centre de traitement Ebola (CTE) à l'hôpital général de référence de Wangata le 19 avril avant de décéder deux jours après.

Il avait présenté des symptômes caractéristiques, principalement l'hémorragie. Cette nouvelle épidémie d'Ebola en RDC est la 14ème de la série. La 13è épidémie avait sévi au Nord-Kivu pendant deux mois avant que le gouvernement ne déclare sa fin officielle en décembre 2021.

Raymond Okeseleke

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !