retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale Maghrébine - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Suivez-nous :


encart_diam


Fil d'infos APO Group


vig_viral_facts


LE KIOSQUE APIDPM

Médecine d'Afrique Noire
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

CamerounToxicomanie : le Cameroun dispose de 19 centres d'addictologie pour lutter contre l'abus de drogue

Actu Cameroun | Cameroun | 23/07/2022 | Lire l'article original

Ces centres ont reçu près de 1000 nouveaux patients demandeurs de soins en 2021.

Les chiffres sont alarmants. D'après le Comité national de lutte contre la drogue (CNLD), 25 % de Camerounais ont déjà fait l'expérience d'une drogue dure. 60% de ces consommateurs ont entre 20 et 25 ans et 12.000 jeunes entre 13 et 15 ans disent avoir déjà consommé au moins une fois du cannabis.

Pour apporter un accompagnement nécessaire aux accros de la drogue, afin qu'ils puissent retrouver le sourire, le ministère de la Santé publique annonce la disposition de 19 centres d'addictologie répartis dans les hôpitaux de de 2e et 3e catégorie. Dans les centres régionaux d'addictologie, un patient sur deux, a moins de 25 ans, alerte le CNLD, qui indique que c'est pendant les vacances que plusieurs jeunes de moins de 15 ans expérimentent pour la première fois les drogues. Les plus consommées sont le cannabis, le tramadol, le tabac, la chicha.

Pour lutter contre ce phénomène, une campagne nationale de sensibilisation sera bientôt lancée. Elle sera soutenue par le ministère de la Jeunesse et de l'Éducation civique pour sensibiliser les jeunes sur les conséquences de la consommation des drogues. Selon le ministère de la Santé, près de 1000 nouveaux patients demandeurs de soins ont été recensés en 2021. Un chiffre en progression de plus de 43% de nouveaux cas.

Alain Nwaha

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !