retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale Maghrébine - Plus d'informations


Suivez-nous :



Affiche prévention Covid-19 Bénin

Affiche prévention Covid-19 Bénin


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2020
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Archives
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2020
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6703 - Mars 2020 - pages 129-137

Contacter Docteur Georges Rosario Christian Millogo Apport du N-amino-terminal proBNP dans le suivi de l’insuffisance cardiaque dans le service de cardiologie du Centre Hospitalier Universitaire Yalgado Ouedraogo, Burkina Fasonote

Auteurs : K.J. Kologo, G.R.C Millogo, M.W. Loya, A. Tall/Thiam, E.H.D. Adoko, G. Kinda, Y. Kambiré, B.A.B Bassoleth, D.R.S. Samadoulougou, C.H. Coulibaly, L.J. Kagambega, N.V. Yameogo, A.K Samadoulougou, P. Zabsonre - Burkina Faso


Résumé

But : Etudier les aspects évolutifs de l’insuffisance cardiaque à travers le dosage du Pro BNP dans le service de cardiologie du Centre Hospitalier Universitaire Yalgado Ouedraogo (CHU-YO).
Patients et méthode : Il s’est agi d’une étude de cohorte prospective de patients vus en consultation externe ou en hospitalisation dans le service de cardiologie du CHU-YO sur une période de 10 mois allant du 1er janvier 2015 au 31 octobre 2015. Les patients ont été vus à leur inclusion, à 1 mois, à 3 mois et éventuellement à 6 mois. Les données collectées étaient cliniques, paracliniques et évolutives avec le dosage du NT-ProBNP.
Résultats : Au total, 54 patients ont été colligés ; l’âge moyen était de 56,89 ans avec un sex-ratio de 2,6. A l’inclusion, 70,37% de ces patients étaient en stade III ou IV de la NYHA. Les principales étiologies de l’IC étaient la cardiopathie hypertensive, la cardiomyopathie dilatée d’allure primitive et la cardiopathie ischémique ; la FEVG moyenne de 35,94 ; Le NT-ProBNP moyen de 4458,93 pg/ml avec une bonne performance diagnostique du test était corrélée au stade de la NYHA, à la FEVG et aux PRVG. La majorité de nos patients a bénéficié d’un traitement optimal et au cours du suivi l’évolution était marquée par une diminution des taux de NT-ProBNP, de la FEVG et des signes d’IC avec un faible taux de réhospitalisation à 3,70%.
Conclusion : Le NT-ProBNP représente l’avantage d’un biomarqueur fiable et d’une bonne sensibilité dans le cadre de l’exploration, d’évaluation et de suivi de l’IC.

Summary
NT-proBNP input in the follow of patients with heart failure in the cardiology department of Yalgado Ouedraogo University Hospital

Aim: To study the progressive aspects of heart failure through Pro BNP test in the department of cardiology of Yalgado Ouedraogo University Teaching Hospital (YO UTH).
Patients and method: It was a prospective cohort study of patients seen in outpatient consulting room or in admission in the department of cardiology of YOUH. The study was performed over a ten-month period, from January 1st, 2015 to October 31st, 2015. Patients were seen on enrolment, then reviewed after one (1) month, three (3) months and possibly six (6) months. Clinical, paraclinical and disease progression data, with NT-Pro BNP test were collected.
Results: A total of 54 patients were enrolled; mean age was 56.89 years and sex-ratio was 2.6. On inclusion, 70.37% of patients were in NYHA class III or IV. The main causes of heart failure were hypertensive heart disease, primary congestive cardiomyopathy and ischemic heart disease. Mean Left Ventricular Ejection Fraction (LVEF) was 35.94%; mean NT-Pro BNP was 4458,93 pg/ml and was correlated with a good diagnostic performance to the NYHA class, the LVEF and the left ventricular filling pressure. Majority of our patients had optimal treatment; during their follow up, NT-Pro BNP rates got decreased along with congestive signs of heart failure. LVEF got increased and in hospital readmission rates were low (3.70%).
Conclusion: NT-Pro BNP has the benefit of a reliable biomarker with a good sensitivity, in the screening, the assessment and the follow up of heart failure.

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 1860 fois, téléchargé 4 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains



X

Bonjour, vous pouvez acheter cet article à l'unité dans le kiosque APIDPM.




CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !