retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale Maghrébine - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Suivez-nous :


encart_diam


Fil d'infos APO Group


vig_viral_facts


LE KIOSQUE APIDPM

Médecine d'Afrique Noire
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6903 - Mars 2022 - pages 183-189

Contacter Professeur Andréas Chiabi Importance de l’examen systématique du nouveau-né et du nourrisson dans un hôpital de référence à Yaoundé, Camerounnote

Auteurs : A. Chiabi, I. Ngone, R. Atikatou Djibrilla, E. Meka, E. Mah, D. A. Kago Tsague, S. Nguefack, F. Nguefack Dongmo, J. Essoh, R. Mbu - Cameroun


Résumé

Introduction : Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), 2,5 millions d’enfants dans le monde décèdent pendant leur premier mois de vie. Les nouveau-nés qui meurent au cours des 28 premiers jours de vie présentent des affections et des maladies associées à l’absence des soins ou traitements dispensés par le personnel qualifié. L’examen systématique du nouveau-né permet de révéler précocement les anomalies chez ce dernier et d’anticiper leur prise en charge. L’objectif de cette étude était de démontrer l’importance de l’examen systématique du nouveau-né et nourrisson à la maternité de l’Hôpital Gynéco-Obstétrique et Pédiatrique de Yaoundé.
Patients et méthodes : Etude prospective descriptive à la maternité de l’Hôpital Gynéco-Obstétrique et Pédiatrique de Yaoundé incluant des nouveau-nés à terme, sur une période de 10 mois allant du 1er novembre 2019 au 31 août 2020. Notre échantillon provient des nouveau-nés nés dans cette maternité et vus à J0 et J3, entre J7 et J10, puis à J42 de vie.
Résultats : Nous avons recruté 207 nouveau-nés. La moyenne d’âge était de 1,46 jour, le sex-ratio était de 0,71 en faveur des filles. Nous avons eu un pourcentage de réalisation des examens systématiques des nouveau-nés de 100% entre J0 et J3, de 91.3% entre J7 et J10, de 94,7% à J42. Les principales pathologies étaient : 1ère consultation : 5,3% d’ictère néonatal, 4,4% d’infections néonatales et 3,4% de malformations congénitales. 2ème consultation : 4.2% de coliques du nouveau-né et 1,1% d’infections néonatales tardives, 3ème consultation : 8,7% des érythèmes fessiers,6,6% des infections néonatales tardives et 0.5% de coliques des nourrissons. Les principales raisons de non-respect des rendez-vous étaient : la distance de leurs lieux d’habitation de l’hôpital, l’absence d’assistance au foyer, l’oubli et les difficultés de transport.
Conclusion : La présente étude montre que l’examen systématique du nouveau-né et du nourrisson est non seulement faisable, mais permet de dépister et traiter les pathologies. Elle mérite d’être diffusée à toutes les maternités et aiderait à réduire le taux de mortalité néonatale.

Summary
Importance of the routine examination of the newborn and infant in a referral hospital in Yaounde, Cameroon

Background: According to the World Health Organization (WHO), 2.5 million children worldwide die during their first month of life. Newborns that die within the first 28 days of life have disorders and illnesses associated with lack of care or treatment from trained personnel. Systematic examination of the newborn makes it possible to diagnose early abnormalities in the latter and anticipate management. The objective of this study was to demonstrate the importance of routine examination of newborns and infants in the maternity of the Yaounde Gynaeco-Obstetric and Pediatric Hospital.
Patients and methods: Descriptive prospective study at the maternity of the Yaounde Gynaeco-Obstetric and Pediatric Hospital in term newborns, over a period of 10 months, from November 1st, 2019, to August 31st, 2020. The neonates enrolled in our study were born in this hospital and consulted between day 0 and day 3, between day 7 and day 10, then at day 42 of life.
Results: We recruited 207 newborns. The mean age on enrollment was 1.46 days, and the sex-ratio 0.71. We also noted a percentage participation of 100% between day 0 and day 3, 91.3% between day 7 and day 10, 94.7% at day 42 of life. The main pathologies were: 1st consultation: 5.3% neonatal jaundice, 4.4% neonatal infections and 3.4% congenital malformations; 2nd consultation: 4.2% infantile colics and 1.1% late neonatal infections; 3rd consultation: 8.7% diaper rash, 6.6% late neonatal infections and 0.5% infantile colics. The main reasons for non-compliance with appointments were: distance from their place of residence to the hospital, lack of assistance in the home, forgetting, and transportation difficulties.
Conclusion: The present study shows that routine examination of the newborn and infant is not only feasible but makes it possible to screen and treat pathologies. It should be done in all maternities and hospitals, and this will help reduce neonatal mortality rate.

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 1272 fois, téléchargé 4 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains



X

Bonjour, vous pouvez acheter cet article à l'unité dans le kiosque APIDPM.




CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !