retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM), ajoutez-le à vos applications favorites !


Suivez-nous :



Affiche prévention Covid-19 Bénin

Affiche prévention Covid-19 Bénin


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2020
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Archives
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2020
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6605 - Mai 2019 - pages 287-292

Contacter Monsieur Koniba Diabaté Place de la radiothérapie dans le traitement du rétinoblastome. A propos de 10 casnote

Auteurs : K. Diabate, F. Traore, F. Sylla, F. Camara, I.M. Diarra, A. Diakite, A.S. Kone, B. Kamate, A.A Diakite, P. Bey, B. Togo - Mali


Résumé

Objectif : Le but de ce travail était d’évaluer les résultats de la radiothérapie dans le traitement du rétinoblastome.
Patients et méthodes : Il s’agit d’une étude rétrospective entre le 1er juin 2015 et le 31 juin 2017, de dix enfants présentant un rétinoblastome et traités par irradiation externe au service de radiothérapie de l’hôpital du Mali selon le protocole du Groupe Franco-Africain d’Oncologie Pédiatrique (GFAOP).
Résultats : L’âge moyen était de 51,6 mois (extrêmes : 36-60 mois). Il s’agissait de sept filles et trois garçons. Aucun antécédent familial de rétinoblastome n’a été trouvé. Le rétinoblastome était unilatéral dans neuf cas et bilatéral dans un cas. Selon la classification de Rees-Ellsworth les stades étaient les suivants : groupe IV (n = 2), et groupe V (n = 5). Tous les patients ont reçu deux cures de chimiothérapie néo-adjuvante puis énucléation. Après énucléation, ils ont reçu une radiothérapie orbitaire à la dose de 45Gy en 1.8Gy/fraction en 25 fractions. La chimiothérapie adjuvante a inclus deux cures de CE et trois cures de Carboplatine-Vincristine (CO). Après un suivi médian de 2.5 ans, la survie globale est de 100%.
Conclusion : La radiothérapie améliore le taux de contrôle local des rétinoblastomes avancés.

Summary
Radiotherapy in the treatment of retinoblastoma: About 10 cases

Purpose: The aim of this study was to evaluate the results of radiotherapy in the treatment of retinoblastoma (RB) in Mali.
Patients and methods: It was a retrospective study conducted from June 1st, 2015 to June 31st, 2017, of ten children with RB were treated with radiation therapy at National hospital of Mali, Radiation therapy service, according to the RB treatment guidelines of French African Children Oncology Group (FACOG).
Results: The median age was 51 months (36-60 months). There were seven girls and three boys. We did not find family history of RB. Unilateral RB represented nine cases. Bilateral RB represented one case. According to Reese-Ellsworth classification the staging was as follow: group IV (n = 2) and group V (n = 7). All patients received two courses of neo-adjuvant chemotherapy with of Carboplatin-Etoposide (CE) followed by enucleation. After enucleation, they received systematically early radiotherapy (with total dose of 45Gy; 1.8Gy/fraction). Adjuvant chemotherapy included two courses of CE chemotherapy and three courses of carboplatin -vincristine (CO) chemotherapy. The overall survival rate of the whole treatment strategy was 100%, with one a median follow- up of 2.5 years.
Conclusion: The use of radiation therapy can improve the local control of advanced RB.

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 1365 fois, téléchargé 7 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF

Plus d'articles Maliens - Plus d'articles panafricains



X

Bonjour, vous pouvez acheter cet article à l'unité dans le kiosque APIDPM.




CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !