retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM), ajoutez-le à vos applications favorites !


Suivez-nous :



Affiche prévention Covid-19 Bénin

Affiche prévention Covid-19 Bénin


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Mai 2020
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Archives
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2020
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6607 - Juillet 2019 - pages 357-362

Contacter Docteur Ernest Kalthan Malnutrition aiguë chez les enfants âgés de plus de 5 ans. A propos de 26 cas, dans un site des populations déplacées à Alindao - République Centrafricainenote

Auteurs : E Kalthan, RM Marada, E Doran-Dambiti - Congo-Brazzaville


Résumé

Introduction : Nous avons réalisé une enquête sur des cas de malnutrition inhabituelle dans le site de populations déplacées en post crise militaro-politique dans le district sanitaire d’Alindao. L’objectif de cette étude était de décrire les aspects sociodémographiques et cliniques de la maladie chez les enfants hors cibles de la malnutrition aiguë dans un site des personnes déplacées à Alindao.
Matériels et méthode : A l’aide d’un questionnaire, les données sociodémographiques et cliniques ont été collectées chez les enfants de plus de 5 ans atteints de malnutrition aiguë dans le site des déplacés dans la sous-préfecture d’Alindao en octobre 2018.
Résultats : Au total 26 enfants souffrant de la malnutrition aiguë ont été enrôlés dans l’étude. Dix-huit (69,2%) malades provenaient de la ville contre 8 (30,8%) du milieu rural. 76,9% des mères de ces enfants n’avaient aucun niveau d’instruction et 23,1% avaient un niveau primaire. Treize enfants sur 26 (50%) avaient déjà été hospitalisés pour la malnutrition aiguë. Les âges extrêmes étaient 6 et 10 ans. L’âge, le poids et la taille moyens étaient respectivement de 7,2 ans [écart type ; 1,3], 13,9 kg [écart type ; 2,8] et 104 cm [écart type ; 12,9]. Dix-neuf (73,1%) malades étaient du sexe féminin. 57,6% (n=15) d’enfants avaient un indice de masse corporelle inférieur à 13 et deux enfants étaient en surpoids (IMC à 20,5 et 23,3). Les principaux signes cliniques observés étaient la décoloration des cheveux (88,5%), la fièvre (76,9%), la diarrhée (73,1%) et l’amaigrissement (69,2%).
Conclusion : En situation de déplacement une attention particulière doit être apportée aux enfants en général et surtout ceux du sexe féminin souvent plus affecté par la malnutrition aiguë. Une stratégie particulière doit d’être développée en faveur des mères d’enfants à faible niveau d’instruction pour une bonne alimentation de leurs enfants.

Summary
Acute malnutrition in children over the age of 5. About 26 cases, at a site of displaced populations in Alindao - Central African Republic

Introduction: We conducted an investigation into cases of unusual malnutrition in the site of displaced populations in post-military-political crisis in the Alindao health district. The objective of this study was to describe the sociodemographic and clinical aspects of the disease in children off-target of acute malnutrition in a site of internally displaced persons in Alindao.
Materials and method: Using a questionnaire, sociodemographic and clinical data were collected in children over 5 years of age with acute malnutrition in the IDP site in the Alindao sub-prefecture in October 2018.
Results: A total of 26 children suffering from acute malnutrition were enrolled in the study. Eighteen (69.2%) patients came from the city against 8 (30.8%) of the rural environment. 76.9% of the mothers of these children had no education and 23.1% had a primary level. Thirteen out of 26 children (50%) had already been hospitalized for acute malnutrition. The extreme ages were 6 and 10 years old. Average age, weight, and size were 7.2 years [standard deviation; 1.3], 13.9 kg [standard deviation; 2.8] and 104 cm [standard deviation; 12.9], respectively. Nineteen (73.1%) patients were female. 57.6% (n = 15) of children had a body mass index of less than 13 and two children were overweight (BMI to 20.5 and 23.3). The main clinical signs observed were hair discoloration (88.5%), fever (76.9%), diarrhea (73.1%) and weight loss (69.2%).
Conclusion: In situations of displacement special attention must be given to children in General and especially those of the female sex often more affected by acute malnutrition. A particular strategy must be developed in favour of mothers of low-education children for the proper nutrition of their children.

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 1835 fois, téléchargé 6 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains



X

Bonjour, vous pouvez acheter cet article à l'unité dans le kiosque APIDPM.




CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !