retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM), ajoutez-le à vos applications favorites !


Suivez-nous :



Affiche prévention Covid-19 Bénin

Affiche prévention Covid-19 Bénin


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Mai 2020
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Archives
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2020
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6704 - Avril 2020 - pages 221-230

Contacter Docteur Nomena Randriamamonjy Pneumopathies chez les patients atteints d’accident vasculaire cérébral. Aspect épidémio-clinique dans le service des soins intensifs et réanimation médicale du Centre Hospitalier Universitaire Joseph Raseta Befelatanana, Antananarivo, Madagascarnote

Auteurs : A.NT. Randriamamonjy, J.G. Raelison, F.A. Rakotomavo, A.R.N Ramarolahy, R.C.N Rakotoariso, A.T. Rajaonera, A.M. Riel, N.E. Raveloson - Madagascar


Résumé

Introduction : Les pneumopathies en réanimation sont fréquentes. Nos objectifs étaient de déterminer la prévalence et le profil épidémio-clinique et microbiologique des pneumopathies infectieuses survenant chez les patients atteints d’accident vasculaire cérébral dans le service de soins intensifs et de réanimation médicale du Centre Hospitalier Universitaire Joseph Raseta de Befelatanana, Antananarivo, Madagascar (CHU-JRB).
Matériels et méthodes : C’est une étude rétrospective descriptive de douze mois (janvier à décembre 2015) réalisée dans le service des soins intensifs et de réanimation médicale du CHU-JRB. Nous avons inclus tous les patients avec un AVC (critères cliniques de l’OMS) avec ou sans pneumopathie à l’entrée.
Résultats : Nous avons inclus 474 patients. Le sex-ratio était de 1,07. Les patients avaient en moyenne 57,1 ± 12,8 ans. Le score de NIHSS à l’admission était compris entre 2 à 24. Seuls 28% des patients avaient pu effectuer une tomodensitométrie cérébrale. Une pneumopathie était retrouvée chez 40,9%, apparaissant en moyenne vers le 3ème jour dont 76,8% étaient nosocomiales. Tous les patients présentaient de la toux, 80,9% présentaient une expectoration et 65,9% une hyperthermie. Une image radiologique d’une pneumopathie unilatérale était observée chez 71,6% des patients. Des examens bactériologiques étaient faits chez 82 patients, 26% des prélèvements étaient polymicrobiens, 66% des Cocci gram positif et 15% des bactéries multi-résistantes. Le taux de mortalité était de 62,2%.
Conclusion : Les pneumopathies étaient fréquentes chez les patients atteints d’AVC. La toux et les expectorations étaient les manifestations les plus fréquentes. Les Cocci gram positifs étaient les plus retrouvés.

Summary
Pneumonia in stroke: epidemioclinical aspect in the intensive care and medical resuscitation department of Joseph Raseta de Befelatanana UTH

Introduction: Pneumonias in intensive care are frequent. Our objectives were to determine the prevalence and the epidemioclinical and microbiological profile of pneumonia in stroke in the intensive care and medical resuscitation department of the Joseph Raseta University Teaching Hospital in Befelatanana, Antananarivo, Madagascar (CHU-JRB).
Materials and methods: This is a twelve-month descriptive retrospective study (January to December 2015) carried out in the intensive care and medical resuscitation department of the CHU-JRB. We included all patients with stroke (WHO clinical criteria) with or without pulmonary disease at entry.
Results: We included 474 patients. The sex-ratio was 1.07. The patients were on average 57.1 ± 12.8 years old. The NIHSS admission score ranged from 2 to 24. Only 28% of the patients had been able to perform a cerebral CT scan. Pneumonia was found in 40.9%, appearing on average around the 3rd day, of which 76.8% were nosocomial. All patients had cough, 80.9% had sputum and 65.9% had hyperthermia. A radiological image of unilateral pneumonia was seen in 71.6%. Bacteriological examinations were made in 82 patients, 26% of the samples were polymicrobial, 66% of Cocci gram positive and 15% of multi-resistant bacteria. The mortality rate was 62.2%.
Conclusion: Pneumonitis was common in stroke patients. Cough and sputum were the most common manifestations. The Cocci gram positive were the most found.

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 746 fois, téléchargé 2 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains



X

Bonjour, vous pouvez acheter cet article à l'unité dans le kiosque APIDPM.




CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !