retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale Maghrébine - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Suivez-nous :



vig_viral_facts


LE KIOSQUE APIDPM

Médecine d'Afrique Noire
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6801 - Janvier 2021 - pages 31-38

Contacter Monsieur Christian Maucler Pamatika Dépistage systématique du VIH chez les patients suspects de tuberculose pulmonaire au centre de santé urbain de Malimaka à Banguinote

Auteurs : T. Laoulet Kerepelet, C.D. Mossoro-Kpindé, C.M. Pamatika, M. Mbeko Simaleko, J.D. Longo, W.S Nambei - Centrafrique


Résumé

Objectif : Dépister le VIH chez les patients suspects de tuberculose pulmonaire à microscopie positive (TMP+).
Matériels et méthodes : Cette étude transversale a été réalisée de juin à novembre 2018 auprès des patients se présentant au Centre de Santé Urbain de Malimaka pour le dépistage de la TPM+. Seuls les patients ayant consenti ont été testés pour le VIH. L’examen microscopique de la TPM+ réalisé sur deux échantillons d’expectoration prélevés en un jour reposait sur la coloration de Ziehl Nielsen à chaud. Les données collectées ont été saisies et analysées avec Epi Info 7.
Résultats : Nous avons analysé les données de 300 patients dont l’âge varie de 4 à 82 ans (âge moyen de 34 ans). Le sexe masculin était majoritaire (59,67%). Au total 10,66% (32/300) des patients ont été testés positifs pour le VIH et 15,67% (47/300) ont été dépistés TPM+. Les patients coinfectés TB/VIH représentaient 44,68% des cas (21/47). Plus de 50% des cas de TPM+ et de VIH étaient de sexe masculin, des patients de 20 à 39 ans, habitaient le 5e arrondissement, vivaient en union libre. La profession était significativement associée au VIH (p < 0,001). Les patients VIH+ étaient 17 fois plus exposés au risque de contracter la TPM+ (p < 5%, OR = 17,44 IC [13,64-19,25]).
Conclusion : Le dépistage systématique du VIH a permis aux cas suspects de TPM+ de connaître leur statut sérologique. Les patients coinfectés TB/VIH représentaient 44,68% des cas. Le VIH est significativement associé à la survenue de la TPM+.

Summary
Systematic screening for HIV in patients with suspected pulmonary tuberculosis at the Malimaka Urban Health Center in Bangui

Objective: To screen for HIV in patients with suspected microscopy-positive pulmonary tuberculosis (PMT+).
Materials and methods: This cross-sectional study was carried out from June to November 2018 on patients presenting to the Urban Health Center of Malimaka for the screening of PMT+. Only patients who consented were tested for HIV. The PMT+ microscopic examination performed on two sputum samples taken in one day was based on the hot Ziehl Nielsen stain. The data collected was entered and analyzed with Epi Info 7.
Results: We analyzed data from 300 patients ranging in age from 4 to 82 years (mean age 34). The male sex was in the majority (59.67%). 10.66% (32/300) of patients tested positive for HIV and 15.67% (47/300) were screened for PMT+. Patients co-infected with TB/HIV represented 44.68% of cases (21/47). More than 50% of PMT+ and HIV cases were male, patients aged 20 to 39, lived in the 5th arrondissement, lived in a common-law relationship and patients in other professions. Occupation was significantly associated with HIV (p < 0.001). HIV+ patients were 17 times more likely to contract PMT+ (p < 5%, OR = 17.44 CI [13.64-19.25]).
Conclusion: Routine HIV testing has enabled suspected cases of PMT+ to know their serological status. Patients co-infected with TB/HIV accounted for 44.68% of cases. HIV is significantly associated with the onset of PMT+.

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 3775 fois, téléchargé 1 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF

Plus d'articles Centrafricains - Plus d'articles panafricains



X

Bonjour, vous pouvez acheter cet article à l'unité dans le kiosque APIDPM.




CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !