retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Suivez-nous :



vig_viral_facts


LE KIOSQUE APIDPM

Médecine d'Afrique Noire
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6802 - Février 2021 - pages 77-89

Contacter Docteur Josaphat Iba-Ba Influence environnementale saisonnière sur les données cliniques, biologiques et immunologiques de 1999 à 2020 au cours de l’expression du lupus systémique, à travers une cohorte de 143 patients du service de médecine interne du CHU de Librevillenote

Auteurs : J. Iba Ba, S. Ntsame Ngoua, O.I. Nseng Nseng, A. Mfoumou, M. Igala, A. Abo Ekomie, U.D. Kombila, A.L Manfoumbi, J.B. Boguikouma - Gabon


Résumé

Introduction : Le lupus est une maladie auto-immune dont l’expression demeure sous dépendance de données environnementales chez des patients génétiquement prédisposés. En fonction du degré d’ensoleillement, donc de l’intensité des rayons ultraviolets, l’expression clinique, biologique, et immunologique peut être variable.
Matériel et méthodes : A travers une étude rétrospective, descriptive et analytique, réalisée dans le service de Médecine interne du Centre Hospitalier Universitaire de Libreville (CHUL) sur une période allant de 01/10/1999 à 31/04/2020, incluant les lupus systémiques diagnostiqués sur la base des critères de l’American College of Rheumatology (ACR), nous avons voulu apprécier le retentissement saisonnier de ces différents paramètres à travers 2 groupes. Le premier incluant les lupus diagnostiqués de 1999 à 2009, et le second de 2010 à 2020.
Résultats : Cent quarante-trois (128 femmes, 15 hommes, sex-ratio 8,5) de nationalité gabonaise, de 30,7 ans d’âge moyen et majoritairement des étudiants (44,7%) ont été inclus dans l’étude. Les patients étaient répartis en 34 dans le groupe I et 109 dans le groupe II. Les motifs prédominants de consultation étaient signes généraux (47,5%), polyarthralgie/polyarthrite (50,3%), et lésions cutanées évocatrices (15,3%), avec atteinte articulaire 56,6%, et cutanée 41,9% confortés cliniquement. Lors du diagnostic existait leucopénie 39% ; anémie 88,6%, thrombopénie 9,7%, C-réactive protéine normale 43,6%, vitesse de sédimentation accélérée 97,1%, hyper gammaglobulinémie polyclonale 94,4%, et protéinurie/24 heures pathologique dans 47,5%, Sur le plan immunologique, les anticorps antinucléaires étaient positifs dans 92%, anti DNA 71,5%, anti Sm 80,7%, anti SSA 81,3%, anti SSB 68,9%, U1RNP 100%, et anticorps antiphospholipides dans 15/19 cas. La saison des pluies était plus propice à l’atteinte vasculaire, la leucopénie, l’anémie et la protéinurie ; une prévalence élevée des anticorps anti DNA, anti Sm, et anti SSA. La saison sèche cumulait une plus grande prévalence d’atteintes (cutanée, articulaire, cardiaque, rénale, neurologique et ganglionnaire) ; une perturbation des paramètres inflammatoires : (CRP augmentée, vitesse de sédimentation accélérée, et hypergammaglobulinémie polyclonale), et une prévalence plus importante des anticorps antinucléaires, anti SSB et anticorps antiphospholipides. Selon les saisons, le Groupe II cumulait une majoration de toutes les atteintes cliniques et une prévalence plus importante des différents autoanticorps nucléaires solubles (anti Sm, anti SSA, anti SSB, U1RNP) et antiphospholipides ; alors que dans le Groupe I, étaient plus fréquemment retrouvé une perturbation des données biologiques accompagnant le lupus systémique (leucopénie, anémie, protéinurie, et CRP augmentée).
Conclusion : Les perturbations cliniques, biologiques et immunologiques sont fréquentes au cours des poussées de lupus et retrouvés plus fréquemment au Gabon en saison de faibles températures (surtout grande saison sèche) et de fortes températures (surtout grande saison des pluies).

Summary
Seasonal environmental influence on clinical, biological, and immunological parameters

Introduction: Lupus is an autoimmune disease whose expression remains dependent on environmental data in genetically predisposed patients. Depending on the degree of sunshine, and therefore the intensity of ultraviolet rays, clinical, biological, and immunological expression may be variable.
Material and methods: Through a retrospective, descriptive and analytical study, carried out in the internal medicine department of the University Hospital of Libreville over a period from 01/10/1999 to 31/04/2020, including lupus systemic diagnoses on the basis of the criteria of the American College of Rheumatology (ACR), we wanted to assess the seasonal impact of these different parameters across 2 groups. The first including lupus diagnosed from 1999 to 2009, and the second from 2010 to 2020.
Results: Four hundred and forty-three patients (128 women, 15 men, sex ratio 8.5) of Gabonese nationality, of 30.7 years of average age and mostly students (44.7% were included in the study. The patients were divided into 34 in Group I and 109 in group II. The predominant reasons for consultation were general signs (47.5%), polyarthralgia / polyarthritis (50.3%), and suggestive skin lesions (15.3%), clinically confirmed with articular involvement 56.6%, and cutaneous 41.9%. At the time of diagnosis there was leucopenia 39%; anemia 88.6%, thrombocytopenia 9.7%, C-reactive normal protein 43.6%, accelerated sedimentation rate 97.1%, polyclonal hypergammaglobulinemia 94.4%, and proteinuria per day pathological in 47.5%, On the plan immunological, antinuclear antibodies were positive in 92.0%, anti DNA 71.5%, anti Sm 80.7%, anti SSA 81.3%, anti SSB 68.9%, U1RNP 100%, and antiphospholipid antibodies in 15/19 cases. The rainy season was more conducive to vascular disease, leucopenia, anemia and proteinuria; a high prevalence of anti DNA, anti Sm, and anti SSA antibodies. The dry season had a greater prevalence of attacks (cutaneous, articular, cardiac, renal, neurological and lymph node); a disruption of inflammatory parameters: (increased CRP, accelerated sedimentation rate, and polyclonal hypergammaglobulinemia), and a greater prevalence of antinuclear, anti SSB and antiphospholipid antibodies. Depending on the season, Group II accumulated an increase in all clinical attacks and a greater prevalence of the various soluble nuclear antibodies (anti Sm, anti SSA, anti SSB, anti U1RNP) and antiphospholipid; whereas in Group I, a disturbance of the laboratory data accompanying systemic lupus was more frequently found (leucopenia, anemia, proteinuria, and increased CRP.
Conclusion: Clinical, biological and immunological disturbances are frequent during outbreaks of lupus and are found more frequently in Gabon in the low temperatures season (especially the great dry season) and the high temperatures (especially the great rainy season).

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 3756 fois, téléchargé 6 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF

Plus d'articles Gabonnais - Plus d'articles panafricains



X

Bonjour, vous pouvez acheter cet article à l'unité dans le kiosque APIDPM.




CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !