retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM), ajoutez-le à vos applications favorites !

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Suivez-nous :


encart_diam


Fil d'infos APO Group


vig_viral_facts


LE KIOSQUE APIDPM

Médecine d'Afrique Noire
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6805 - Mai 2021 - pages 301-308

Contacter Monsieur Narcisse Doune Facteurs associés à la mortalité hospitalière dans l’insuffisance cardiaque systolique au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) Yalgado Ouedraogo Burkina Faso : étude cas témoinnote

Auteurs : N. Douné, A. Tall/Thiam, N.V. Yaméogo, L.J. Kagambéga, G.R.C Millogo, K.J. Kologo, G. Mandi, E. Kaboré/Benon, S.R. Natama, Y.A. Somé, S.M. Djafar, A.K. Samadoulougou, P. Zabsonré - Burkina Faso


Résumé

Introduction : L’insuffisance cardiaque est une maladie grave. L’objectif de cette étude est de rechercher les facteurs de mauvais pronostic dans l’insuffisance cardiaque. L’objectif de ce travail était de déterminer les facteurs associés à la mortalité dans l’insuffisance cardiaque systolique.
Patients et méthodes : il s’est agi d’une étude rétrospective, de type cas-témoins menée en hospitalisation dans le service de cardiologie du CHU-YO sur une période de 24 mois. Elle a inclus 54 décès (cas) pour insuffisance cardiaque systolique et 108 témoins.
Résultats : L’âge moyen des cas était de 57,38 ± 2,3 ans et des témoins était de 58,66 ± 1,7. La durée moyenne du séjour d’hospitalisation était de 10,2 ± 0,5 jours. La presque totalité des cas (92,59%) était admise avec une dyspnée stades III et IV de la NYHA (p= 0,004). La pression artérielle systolique moyenne était de 106,6 ± 2,1 mmHg (80 mmHg ± 4,4 chez les cas et 115,4 mmHg ± 1,8 chez les témoins p = 0,000 OR= 4,6). Le DFG moyen était de 70,8 ± 2,7 ml/mn (56 ± 4,7 ml/mn chez les cas et de 78,2 ± 3 ml/mn chez les témoins p = 0,001 OR = 4,6). La natrémie moyenne était de 134,5 ± 0,6 mmol/L (129 ± 1 mmol/L chez cas et de 137 ± 0,5 mmol/L chez les témoins). L’hyponatrémie était fortement associée à la mortalité (p = 0,000 OR = 5,5). La FEVG moyenne était de 33 ± 0,4% (34 ± 1,3% chez les cas et 33 ± 0,8% chez les témoins p = 0,81). La TAPSE moyenne était de 15,1 ± 0,3 mm (13,9 ± 0,6 mm chez les cas et de 15,7 ± 0,3 mm chez les témoins, p = 0,02).
Conclusion : La mortalité dans l’insuffisance cardiaque est liée aux facteurs pronostiques sociodémographiques, cliniques et paracliniques.

Summary
Factors associated with hospital mortality in systolic heart failure at the Yalgado Ouedraogo University Teaching Hospital, Burkina Faso: case-control study

Introduction: Heart failure is a serious disease. The objective of this study was to investigate the factors of poor prognosis in heart failure. The objective of this work is to determine the factors associated with mortality in systolic heart failure.
Patients and methods: This was a retrospective, case-control, inpatient study conducted in theCardiology Department of CHU-YO over a 24-month period. It included 54 deaths (cases) due to systolic heart failure and 108 controls.
Results: The mean age of cases was 57.38 ± 2.3 years, and the mean age of controls was 58.66 ± 1.7 years. The mean length of stay in hospital was 10.2 ± 0.5 days. Almost all cases (92.59%) were admitted with NYHA stage III and IV dyspnea (p = 0.004). Mean systolic blood pressure was 106.6 ± 2.1 mmHg (80 mmHg ± 4.4 in cases and 115.4 mmHg ± 1.8 in controls p = 0.000 OR = 4.6). The mean GFR was 70.8 ± 2.7 ml/min (56 ± 4.7 ml/min for cases and 78.2 ± 3 ml/min for controls p = 0.001 OR= 4.6). The mean natremia was 134.5 ± 0.6 mmol/L (129 ± 1 mmol/L for cases and 137 ± 0.5 mmol/L for controls). Hyponatremia was strongly associated with mortality (p = 0.000 OR = 5.5). Mean LVEF was 33 ± 0.4% (34 ± 1.3% in cases and 33 ± 0.8% in controls p = 0.81). The mean PAPSE was 15.1 ± 0.3 mm (13.9 ± 0.6 mm for cases and 15.7 ± 0.3 mm for controls, p = 0.02).
Conclusion: Mortality in heart failure is related to socio-demographic, clinical and paraclinical prognostic factors.

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 4831 fois, téléchargé 4 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains



X

Bonjour, vous pouvez acheter cet article à l'unité dans le kiosque APIDPM.




CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !