retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM), ajoutez-le à vos applications favorites !

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Suivez-nous :


encart_diam


Fil d'infos APO Group


vig_viral_facts


LE KIOSQUE APIDPM

Médecine d'Afrique Noire
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6806 - Juin 2021 - pages 347-362

Contacter Docteur Heman Kabemba Monitorage épidémiologique des cas de maladie de Hansen à Moba, province du Tanganyika en République Démocratique du Congo (2011-2020)note

Auteurs : H. Kabemba Bukasa - Congo-Kinshasa


Résumé

Introduction : La lèpre est une maladie infectieuse d’évolution chronique et curable qui affecte la peau et les nerfs périphériques. Elle constitue un problème de santé publique dans plusieurs pays et territoires. Cette étude avait pour objectif de décrire la situation de la lèpre dans notre milieu.
Méthode : Il s’agissait d’une revue rétrospective d’analyse des données de la notification des cas de lèpre au niveau de la zone de sante de Moba, province du Tanganyika, en République Démocratique du Congo. Elle couvre une période allant de 2011 à 2020, soit dix ans. Huit indicateurs essentiels de la surveillance de la lèpre ont été retenus.
Résultats : De 2011 à 2020, 2349 cas prévalents et 2594 cas incidents de lèpre ont été enregistrés. Le ratio prévalence sur détection a été de 0,9 avec des extrêmes de 0,5-1,5. La prévalence cumulée de la lèpre sur dix ans a été de 7,3 p 10.000 et l’incidence de 80,7 p 100.000 ; la forme de lèpre multi-bacillaire prédominait avec 68,0% ; 776 cas d’infirmités (soit 29,9%) ont été enregistrés et concernaient en majorité la forme multi-bacillaire (83,5%), les infirmités de premier degré 11,4% contre 18,6% de deuxième degré; le sexe féminin a été plus affecté avec 52,2% et l’enfant de 16,3% avec prédominance des formes pauci-bacillaires. Le traitement a été régulier dans 94,4% avec une prédominance de la compliance en faveur de la lèpre pauci-bacillaire. Le taux d’adéquation a été de 92,8% pour les formes pauci-bacillaires sur une cohorte de 2011 à 2019, alors qu’il a été de 83,9% pour la lèpre multi-bacillaire sur une cohorte allant de 2011 à 2018.
Conclusion : La lèpre est endémique et constitue un sérieux problème de santé publique malgré les efforts fournis par le programme national d’élimination de la lèpre : Moba demeure une zone hyper-endémique. Nous recommandons l’allocation des ressources adéquates, la communication pour le changement de comportement pour lutter contre la discrimination et la stigmatisation des malades (notamment l'abandon du terme lèpre en faveur de l'Hanseniase), l’implication des communautés concernées dans le processus allant du diagnostic à la prise en charge des lépreux, et l’organisation des études sérieuses d’évaluation des politiques déjà mise en place.

Summary
Epidemiological monitoring of Hansen's disease cases in Moba, province of Tanganyika in the Democratic Republic of Congo (2011-2020)

Introduction: Leprosy is a chronic, curable infectious disease that affects the skin and peripheral nerves. It is a public health problem in several countries and territories. The aim of this study was to describe the leprosy situation in our environment.
Method: This was a retrospective review of analysis of leprosy case notification data in the health zone of Moba, province of Tanganyika, in the Democratic Republic of Congo. It covers a period from 2011 to 2020, i.e. ten years. Eight essential leprosy surveillance indicators were selected.
Results: From 2011 to 2020, 2349 prevalent cases and 2594 incident cases of leprosy were recorded. The prevalence over detection ratio was 0.9 with extremes of 0.5-1.5. The cumulative prevalence rate (PR) of leprosy over ten years was 7.3 per 10,000 and the detection rate (DR) was 80.7 per 100,000; multi-bacillary leprosy predominated with 68.0%; 776 cases of disabilities (29.9%) were recorded and mostly concerned the multi-bacillary form (83.5%), first degree disabilities 11.4% against 18.6% second degree; the female sex was more affected with 52.2% and the child by 16.3% with predominance of pauci-bacillary forms. Treatment was regular in 94.4% with a predominance of compliance in favor of pauci-bacillary leprosy. The adequacy rate was 92.8% for pauci-bacillary forms in a cohort from 2011 to 2019, while it was 83.9% for multi-bacillary leprosy in a cohort ranging from 2011 to 2018.
Conclusion: Leprosy is endemic and constitutes a serious public health problem despite the efforts of the National Leprosy Elimination Program (NLEP): Moba remind hyperendemic zone. We recommend the allocation of adequate resources, communication for behavior change to fight against discrimination and stigmatization of patients (notably the abandonment of the term leprosy in favor of Hansen
disease), the involvement of the communities concerned in the process ranging from diagnosis to management of leprosy, and organization of serious studies to evaluate policies already in place.

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 2857 fois, téléchargé 5 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains



X

Bonjour, vous pouvez acheter cet article à l'unité dans le kiosque APIDPM.




CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !