retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM), ajoutez-le à vos applications favorites !


Suivez-nous :



vig_viral_facts


LE KIOSQUE APIDPM

Médecine d'Afrique Noire
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6807 - Juillet 2021 - pages 411-419

Contacter Docteur Moustapha Ndiaye Traumatismes laryngés externes : notre expérience sur 10 ans à Dakar (Sénégal)note

Auteurs : M. Ndiaye, H. Ahmed, TKJ Ndadi, B. Loum, MS Diouf, C. Ndiaye, A. Sy, ES Diom, M. Ndiaye, BK Diallo, A. Tall, IC Ndiaye, R. Diouf - Sénégal


Résumé

Introduction : Les traumatismes laryngés externes représentent une urgence médico-chirurgicale rare. L’examen de l’endolarynx ainsi que la TDM sont d’un intérêt capital quant à l’évaluation du bilan lésionnel. Le traitement chirurgical vise à rétablir la perméabilité de la filière laryngée ainsi qu’à éviter les complications. Les objectifs de notre étude étaient de rapporter les aspects épidémiologiques, cliniques, paracliniques et thérapeutiques des traumatismes laryngés externes dans notre contexte de pays en développement.
Matériels et méthodes : Il s’agit d’une étude rétrospective sur 34 cas de patients ayant présentés un traumatisme laryngé externe. La période de l’étude va de 2009 à 2018.
Résultats : L’âge moyen était de 36,05 ans (extrêmes : 6-60 ans). Le sex-ratio (H/F) était de 10,33. Le traumatisme était de type ouvert dans 64,7% et fermé dans 35,3%. Les tentatives d’autolyse représentaient 50% des cas et on notait 55,88% de traumatisme par arme blanche. Le délai moyen de consultation était de 43 heures (1 jour et 19 heures). Sur le plan clinique, la douleur cervicale était retrouvée dans 70,58%, la dysphonie (47,05%), la dyspnée laryngée (47,05%). La nasofibroscopie réalisée pour 11 patients avait retrouvé un œdème laryngé dans 45,45% des cas ainsi que 18,18% de cas d’hématome endolaryngé. Le larynx a conservé une bonne mobilité dans 45,45% des cas. La moitié des patients était classée stade 1 selon la classification de Schaeffer modifiée par Fuhrman. Le traitement chirurgical a concerné 23 patients (67,64%). Le délai moyen de prise en charge était de 13 jours. Parmi les patients trachéotomisés, on notait 3 cas d’échec de décanulation en rapport avec une sténose laryngée.
Conclusion : Les traumatismes laryngés externes surviennent le plus souvent chez le sujet jeune de sexe masculin. Le bilan lésionnel fait appel à la nasofibroscopie, à l’endoscopie ainsi qu’à la TDM. Le traitement chirurgical, lorsqu’il est indiqué, doit se faire dans les plus brefs délais afin de pouvoir préserver le rôle fonctionnel du larynx.

Summary
External laryngeal trauma: our experience over 10 years in Dakar (Senegal)

Introduction: External laryngeal trauma represents a rare medical and surgical emergency. Examination of the endolarynx as well as CT are very important for the assessment of the lesions. The surgical treatment aims to restore the permeability of the laryngeal pathway and to avoid complications. The objective of the study is to share our experience on the epidemiological, clinical, diagnostic and therapeutic aspects of these external laryngeal traumas.
Materials and methods: This is a retrospective study of 34 cases of patients with external laryngeal trauma. The study period runs from September 2009 to November 2018 (10 years).
Results: The average age was 36.05 years with extremes ranging from 6 to 60 years old. The sex-ratio (H/F) was 10.33. The trauma was open-type in 64.7% of cases and closed in 35.3% of cases.
Attempts to autolysis accounted for 50% of the cases. There was 55.88% stab injury, 23.52% direct shock and 23.52% strangulation trauma. The average consultation time was 44.68 hours (1 day and 19 hours). Clinically, cervical pain was found in 70.58%, dysphonia (47.05%), laryngeal dyspnea (47.05%). Nasofibroscopy performed for 11 patients had found laryngeal edema in 45.45% of cases and 18.18% of cases of endolaryngeal hematoma. The larynx maintained good mobility in 45.45% of cases. The paraclinical assessment used endoscopy in 41.17% and on CT in 23.52%. Half of the patients were classified as stage 1 according to Fuhrman's modified Schaeffer classification. Surgical treatment involved 23 patients (67.64%). The average waiting time for chirurgical care was 13 days. Among the tracheotomized patients, there were 3 cases of decannulation failure related to laryngeal stenosis.
Conclusion: External laryngeal trauma occurs most often in young male subjects. The lesion report uses nasofibroscopy, endoscopy and CT. Surgical treatment, when indicated, should be done as soon as possible in order to preserve the functional role of the larynx.

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 2318 fois, téléchargé 3 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains



X

Bonjour, vous pouvez acheter cet article à l'unité dans le kiosque APIDPM.




CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !