retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Suivez-nous :



vig_viral_facts


LE KIOSQUE APIDPM

Médecine d'Afrique Noire
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6811 - Novembre 2021 - pages 613-626

Contacter Docteur Yibar Kambiré Manifestations cardiaques chez les consommateursde drogues illicites au Burkina Fasonote

Auteurs : Y. Kambiré, G. Kinda, K.J Kologo, S. Kagoné/Nabaloum, J.B. Tougouma, G.R.C. Millogo, A. Thiam/Tall, D.G. Mandi, L.V.A. Nébié, P. Zabsonré - Burkina Faso


Résumé

Introduction : La consommation des drogues illicites est bien documentée au Burkina Faso. Les manifestations cardiaques associées à cette pratique n’ont pas été étudiées dans notre pays. Notre objectif était de décrire les manifestations cardiaques chez les consommateurs de drogues illicites au Burkina Faso.
Matériels et méthodes : Une étude transversale à visée descriptive et analytique a été menée du 20 mai au 31 octobre 2019. Elle a inclus des consommateurs de drogues illicites admis dans des services de psychiatrie ou un centre d’addictologie et des non-consommateurs. Les caractéristiques sociodémographiques des sujets, les caractéristiques de la toxicomanie et les manifestations cliniques et paracliniques cardiaques ont été collectées. Ces données ont été analysées grâce au Logiciel SPSS version 20. Le seuil de signification de p < 5% a été considéré pour un intervalle de confiance à 95%.
Résultats : Soixante-dix consommateurs et 140 non-consommateurs de drogues ont été inclus. Les consommateurs de drogues illicites étaient jeunes (âge moyen = 31,77 ± 8,6 ans), de sexe masculin (93%) et sans emploi (26%). La drogue illicite la plus consommée était le cannabis (87,1%). La poly-toxicomanie représentait 27,2% des cas et était associée au tabagisme. Au moins un symptôme cardiaque était noté chez 45,7% des consommateurs de drogues illicites contre 5% chez les non-consommateurs (p = 0,000 ; RR = 16 (6,55-39,10)). Les principaux symptômes cardiaques associés à la toxicomane étaient les palpitations (28,57%) et la douleur thoracique (21,42%). La prévalence des manifestations électrocardiographiques était respectivement de 47,1% et 15,0% chez les consommateurs et les non-consommateurs de drogues illicites (p = 0,000 ; RR = 5,05 (2,61-9,78)). La tachycardie (14,28%) et les troubles de la repolarisation (20%) étaient les principaux signes électrocardiographiques associés à la consommation de drogues illicites. A l’échocardiographie-Doppler les troubles de la relaxation du ventricule gauche (21,42%), la dysfonction systolique du ventricule gauche et l’hypertension artérielle pulmonaire (2,85% chacun) étaient significativement liés à la toxicomanie.
Conclusion : La consommation de drogues illicites est associée à des manifestations cardiaques fonctionnelles ou organiques.

Summary
Cardiac manifestations among illicit drug users in Burkina Faso

Background: Illicit drugs use is well documented in Burkina Faso but cardiac manifestations associated with this practice have not been studied. Our objective was to describe cardiac manifestations among illicit drug users in Burkina Faso.
Materials and methods: A cross-sectional study for descriptive and analytical purposes ranging from May 20th to October 31st, 2019. It included illicit drug users admitted in psychiatric units or center for addictology and non-illicit drug users. The Socio-demographic characteristics of the subjects and of addiction, the clinical and paraclinical cardiac manifestations were collected. Statistical analysis was performed using SPSS 20.0 software. The threshold for significance was set at 5% for a confidence interval at 95%.
Results: Seventy non-drug users and 140 users were included. The majority of illicit drug users were young (mean age = 33.77 ± 8.6 years), male (93%) and unemployed (26%). The most widely used illicit drug was cannabis (87.1%). Polydrug use accounted for 27.2% and was associated with smoking. At least one cardiac symptom was noted in 45.7% of illicit drug users against 5% in non-users. At least one cardiac symptom was noted in 45.7% of illicit drug users compared to 5% of non-users (p = 0,000; RR =16 (6,55-39,10)). The main heart symptoms associated with the addict were palpitations (28.57%) and chest pain (21.42%). The prevalence of electrocardiographic signs was 47.1% and 15.0% respectively in illicit drug users and non-users. The prevalence of electrocardiographic manifestations was 47.1% and 15.0% respectively among illicit drug users and non-users (p = 0,000 ; RR = 5,05 (2,61-9,78)). Tachycardia (14,28%) and repolarization disorders (20%) were the electrocardiographic signs significantly associated with illicit drug use. On cardiac ultrasound, left ventricle relaxation disorders (21.42%), left ventricle systolic dysfunction (2.85%) and pulmonary arterial hypertension (2.85%) were significantly linked to drug dependence.
Conclusion: Illicit drug use among young people is associated with heart damage.

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 890 fois, téléchargé 2 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains



X

Bonjour, vous pouvez acheter cet article à l'unité dans le kiosque APIDPM.




CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !