Santé tropicale au Togo - Le guide de la médecine et de la santé au Togo


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Togo > Revue de presse

Revue de presse

Le CHU de Kara entame sa convalescence - 13/02/2009 - Républicoftogo - TogoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La santé est au cœur des préoccupations du gouvernement. Un ambitieux programme prévoit la rénovation rapide des CHU et la construction d’hôpitaux et de dispensaires. Le Centre hospitalier universitaire de Kara, dans le nord du Togo, doit bénéficier de ce plan de modernisation. Il y a urgence, affirme le patron de l’hôpital, le Dr. Sébastien Magnissibotom Pepeyi, qui déplore une situation de plus en plus alarmante qui ne permet plus de traiter correctement les malades.

Republicoftogo.com : Comment se porte votre CHU ?
Dr. Sébastien Magnissibotom Pepeyi : Le CHU de Kara est le seul qui couvre une zone allant de Blitta à Sikassé, c’est à dire plus de la moitié du pays.
Nous disposons d’unités de soins, de recherches et de formation avec plusieurs services comme la chirurgie, la médecine générale, la gynécologie, la pédiatrie, la traumatologie, l’ORL, l’ophtalmologie, la kinésithérapie. 345 personnes travaillent au CHU, médecins et personnels soignants. Je dois souligner que 43% des effectifs ne disposent pas d’une formation adéquate. Nous avons un médecin par service.

Republicoftogo.com : Un médecin par service, c’est un peu léger !
Dr Sébastien Magnissibotom Pepeyi : Absolument ! C’est un hôpital de référence au niveau septentrional, malheureusement nos ressources humaines sont insuffisantes pour faire face à tous les besoins.
Les CHR envoient en principe chez nous tous les patients qu’ils ne peuvent pas soigner. Et lorsque le médecin qualifié est absent, c’est un assistant médical qui fait la prise en charge. Dans ces conditions, vous comprenez mieux pourquoi que notre CHU est confronté à d’énormes problèmes.
Mais il n’y a pas que ça. Notre plateau technique est vétuste et la plupart des machines tombent régulièrement en panne ; enfin, pour clore le tout, notre circuit de distribution électrique est défectueux.
Je dois noter avec satisfaction que le gouvernement fait des efforts pour soulager nos peines, mais ce n’est pas encore suffisant.

Republicoftogo.com : Le programme d’urgence élaboré par le gouvernement en septembre dernier prévoit le réaménagement des trois CHU que compte le Togo, dont le vôtre.
Dr Sébastien Magnissibotom Pepeyi : Effectivement et les travaux de rénovation de la façade du CHU ont d’ores et déjà débuté. Il y a également d’autres bâtiments qui sont en train d’être construits pour les services d’ORL et d’ophtalmologie et des bureaux pour les médecins et les kinésithérapeutes.
Par ailleurs, nous avons reçu un don du chef de l’Etat fin 2008 composé de matériel technique et des consommables (seringues, médicaments, etc…) qui nous a aidé à faire face aux urgences quotidiennes.

Republicoftogo.com : Outre l’appui gouvernemental, le recours à des partenaires privés n’est-il pas envisageable ?
Dr Sébastien Magnissibotom Pepeyi : Il nous arrive parfois de recevoir des dons de certains bailleurs, ONG ou hôpitaux étrangers. C’est le cas de l’hôpital Cochin à Paris qui nous assiste en matière de formation. Il y a également l’appui de la faculté mixte de médecine et de pharmacie qui est précieuse.
Mais c’est vrai que nous recherchons aujourd’hui des partenaires financiers privés qui pourraient participer à nos projets de développement.

Lire l'article original

Plus d'articles Togolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

TogoSanté tropicale au Togo
Le guide de la médecine et de la santé au Togo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !