Santé tropicale au Togo - Le guide de la médecine et de la santé au Togo


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Togo > Revue de presse

Revue de presse

La rougeole presque éradiquée au Togo - 20/11/2010 - Républicoftogo - TogoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Nous l’annoncions dans notre édition du 17 novembre, le Togo organise une campagne nationale de vaccination contre la rougeole, d’administration de la vitamine A et de déparasitage à l’Albendazole chez les enfants de 6 à 59 mois du 23 au 29 novembre. Dans un communiqué publié samedi, l’Organisation mondiale de la santé (OMS), rappelle qu’avant 2001, année de lancement de l’Initiative mondiale de lutte contre la rougeole, le Togo connaissait chaque année de grandes flambées épidémiques de rougeole.

Depuis, le pays a organisé avec succès, trois campagnes nationales de vaccination (une de rattrapage et deux de suivi) qui ont permis de réduire considérablement la mortalité de plus de 94%.

Voici le communiqué le l’OMS

La rougeole est une infection respiratoire hautement contagieuse due à un virus appelé virus morbilleux. La mortalité liée à cette maladie est très élevée chez les enfants de moins de cinq ans et peut atteindre jusqu’à 20 % chez les nourrissons de moins d’un an. Les enfants qui contractent la rougeole risquent de souffrir d’invalidités durables, de lésions cérébrales et de cécité par exemple.

La rougeole reste au niveau mondial la principale cause de mortalité due à des maladies évitables par la vaccination. Près de 40 % des 1,4 millions décès annuels sont dus à des maladies évitables par la vaccination.

Avant 2001, année de lancement de l’Initiative mondiale de lutte contre la rougeole, le Togo connaissait chaque année de grandes flambées épidémiques de rougeole, conséquences de la faible couverture vaccinale en VAR qui était toujours en dessous de 50%.

Dans le cadre du contrôle accéléré de la rougeole, le Togo a organisé avec succès, 3 campagnes nationales de vaccination (une de rattrapage et deux de suivi) qui ont permis de réduire considérablement la mortalité liée à la rougeole de plus de 94%

L’organisation de la présente campagne de suivi, la troisième du genre, qui sera couplée à l’administration de la Vitamine A et de l’Albendazole viendra renforcer l’impact des précédentes.

Cette campagne, tout en ciblant trois interventions prioritaires à savoir le vaccination contre la rougeole, la supplémentation en Vitamine A et le déparasitage à l’Albendazole vise à améliorer de manière significative la survie et le développement de l’enfant. Cette vaste opération d’immunisation des enfants, de supplémentation en Vitamine A et de déparasitage à l’Albendazole s’inscrit dans le cadre des réalisations vers l’atteinte des OMD4 et OMD5 qui nécessitent la réduction du nombre de cas de décès liés aux maladies évitables par la vaccination notamment ceux liès à la rougeole, une des cinq premières causes de morbidité et de mortalité du jeune enfant au Togo.

Lire l'article original

Plus d'articles Togolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

TogoSanté tropicale au Togo
Le guide de la médecine et de la santé au Togo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !