Santé tropicale au Togo - Le guide de la médecine et de la santé au Togo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Togo > Revue de presse

Revue de presse

Le Togo cité en exemple - 26/05/2012 - Républicoftogo - TogoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le ministre togolais de la Santé, Charles Kondi Agba, a participé cette semaine à Genève à la 65e Assemblée mondiale de la Santé. Les pays membres de l’OMS ont évoqué toutes les questions relatives à la santé publique, la couverture universelle, la réalisation des OMD, la lutte contre la polio, et celle contre les maladies non-transmissibles.

M. Agba estime nécessaire d'accorder plus d'attention aux questions de financement des systèmes de santé dans une conjoncture de crise mondiale, de l'accroissement des dépenses de santé (soins, médicaments…), de la croissance démographique, mais également de l'augmentation du nombre de personnes souffrant de maladies chroniques, préconisant, pour ce faire, d'adopter de nouvelles politiques.

En marge des travaux, l’OMS a marqué le 25e anniversaire de la distribution gratuite de l’ivermectine (Mectizan), destinée à combattre l’onchocercose, encore appelée « cécité des rivières ».

Il s’agit d’une maladie parasitaire transmise par la piqûre d'une mouche, la simulie. L'onchocercose entraine de sérieuses lésions cutanées et dans sa phase finale, une cécité irréversible. Plus de 15 millions de personnes sont atteintes actuellement par la maladie dont la majorité en Afrique.

Au Togo, l’onchocercose a fait déserter les riches vallées de l’Oti, de la Keran et du Mô. Et des villages entiers étaient peuplés d’aveugles (Baghan dans la préfecture de Bassar, Titira dans la préfecture de la Keran …). Aujourd’hui, la situation s’est améliorée grâce à d’efficaces traitements.

Autre maladie tropicale qui frappe le Togo évoquée lors des discussions de Genève, la filariose lymphatique, communément appelée éléphantiasis.

L’infection se produit lorsque les parasites filaires responsables de la maladie sont transmis à l’homme par des moustiques. Lorsqu’un moustique porteur des larves ayant atteint le stade infectant pique une personne, les parasites pénètrent dans la peau à la suite de cette piqûre. Les larves migrent alors vers les vaisseaux lymphatiques où elles se développent pour devenir des vers adultes qui formeront des «nids» dans le système lymphatique humain.

« Le Togo a bénéficié des bienfaits de la lutte anti-vectorielle et des distributions gratuites. Par exemple, dans la lutte contre l’onchocercose, en une vingtaine d’années, notre pays a reçu plus de 115 millions de comprimés d’ivermectine, d’un coût estimé à près de 173 millions de dollars », a précisé Charles Kondi Agba.

Les bons résultats obtenus par le Togo dans son combat contre l’onchocercose et la filariose lymphatique lui ont valu de pouvoir s’exprimer au nom de tous les pays d’Afrique sub-saharienne, de l’Amérique latine et du Yémen, au cours de la célébration des 25 ans du « Mectizan Donation Program ».

Son succès est le fruit d'une alliance exceptionnelle et originale entre des organisations privées et publiques (MSD, l'OMS, la Banque Mondiale, UNICEF, Ministères de la Santé des pays concernés, ONG…).

Depuis 1987, plus de 530 millions de traitements ont été attribués pour lutter contre la cécité des rivières et la filariose lymphatique. Et chaque année, le Programme de Donation prévient quelque 40 000 cas de cécité dans les pays où la maladie est endémique.

Lire l'article original

Plus d'articles Togolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

TogoSanté tropicale au Togo
Le guide de la médecine et de la santé au Togo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !