Santé tropicale au Togo - Le guide de la médecine et de la santé au Togo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Mai 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mars/Avril 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Togo > Revue de presse

Revue de presse

Dr Ati Walla, porte-parole du SYNPHOT : « Le CHU Kara n'a pas le niveau d'un centre hospitalier préfectoral » - 05/03/2018 - Telegramme228 - TogoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Il n’y a pas mieux qu’un praticien hospitalier pour faire braquer les projecteurs sur le secteur de la santé au Togo. Co-invité de l’émission D12 de nos confrères de Pyramides Fm avec la Coordinatrice de la STT, Nadou Lawson, le porte-parole du SYNPHOT (Syndicat des Praticiens Hospitaliers du Togo) et également Coordinateur adjoint de la STT, Dr Ati Walla est revenu sur les maux qui minent le secteur de la santé au Togo.

S’il n’épargne pas non plus le CHU de Lomé et les difficultés que rencontres les praticiens hospitaliers dans ce centre, il crève l’abcès quant à ce qui concerne les centres hospitaliers à l’intérieur du pays. Ainsi, parlant du CHU Kara par exemple, Dr Walla est écœuré de faire constater que « Le CHU Kara n’a pas le niveau d’un centre hospitalier préfectoral ».

« Pour un scanner, nos collègues sont obligés de prendre les malades dans leur voiture pour aller à Dougou dans le Bénin et revenir », révèle-t-il. Il n’y pas d’eau, pas d’alcool, pas d’ambulance médicalisée..., « c’est dans ces conditions que nous travaillons », ajoute-t-il avec amertume.

En tout cas, à son avis, il urge aujourd’hui de « marquer un arrêt et cet arrêt, c’est qu’il faut un statut particulier », sinon, « le danger est permanent ».

Il a enfin clamé sa volonté manifeste de voir le Togo se doter d’hôpital de référence.

Lire l'article original

Plus d'articles Togolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

TogoSanté tropicale au Togo
Le guide de la médecine et de la santé au Togo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !