Santé tropicale au Togo - Le guide de la médecine et de la santé au Togo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Togo > Revue de presse

Revue de presse

Pas de frontières pour les maladies ! - 10/02/2009 - Républicoftogo - TogoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le ministre de la Santé Komlan Mally a ouvert mardi au Palais des congrès de Kara, une réunion de consultation transfrontalière consacrée aux journées de vaccination synchronisées contre la poliomyélite. Ces travaux qui regroupent les experts et représentants de l’OMS du Bénin, du Burkina Faso, du Ghana et du Togo, constituent un cadre de concertation et d’échanges qui devront aboutir à des mesures pratiques dans la lutte contre la poliomyélite, la dracunculose, l’onchocercose et l’ensemble des maladies qui sévissent dans la sous-région.

« Le succès de la lutte contre ces maladies ne peut être obtenu sans une collaboration franche et efficace entre les pays car malheureusement, elles ne connaissent pas de frontières. Il s’avère donc indispensable que nous travaillons ensemble dans la mise en œuvre des stratégies de lutte » a déclaré Komlan Mally.

Il a par ailleurs souhaité que la rencontre de Kara permette d’harmoniser les stratégies transfrontalières en vue de renforcer les capacités des quatre pays dans la lutte contre les maladies prioritaires.

« Je tiens à ce que cette réunion soit la plus opérationnelle possible et qu’elle permette de faire de vous experts les catalyseurs d’une action et d’une vision nouvelle » a souhaité M. Mally.

La poliomyélite est une maladie invalidante qui provoque une paralysie irréversible.

Les efforts en vue de son éradication mondiale ont permis de ramener le nombre de cas de 350.000 en 1988 à moins de 1000 en 2008.

En Afrique de l’Ouest, l’analyse de la situation épidémiologique du poliovirus sauvage a montré que le Nigéria est le pays le plus endémique au monde avec 800 cas en 2008.

Le Bénin, le Burkina, le Ghana et le Togo qui n’avaient pas notifié de cas positifs depuis 2005 ont noté la présence de plusieurs malades en 2008 ; trois au Togo.

Les autorités togolaises ont organisé en janvier dernier une campagne nationale de vaccination contre la polio. Une deuxième phase était prévu du 19 au 21 février, mais des sources proches du ministère de la Santé ont indiqué qu’elle était reportée et qu’un projet de vaccination à l’échelle régionale était à l’étude.

Lire l'article original

Plus d'articles Togolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

TogoSanté tropicale au Togo
Le guide de la médecine et de la santé au Togo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !