Santé tropicale au Togo - Le guide de la médecine et de la santé au Togo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


Suivez-nous :


LES REVUES APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juin 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mars 2019
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2019
Consulter la revue


BIBLIOTHEQUE MEDICALE

E. Pilly : Maladies infectieuses et et tropicales - Plus d'informationsL'E PILLY (26e édition 2018) est l'ouvrage de référence français en Infectiologie. Ouvrage collégial du Collège des universitaires de Maladies Infectieuses et Tropicales (CMIT), cette 26e édition 2018 a été entièrement remise à jour et, pour la première fois, est en quadrichromie avec une maquette modernisée et une iconographie très riche et didactique... Plus d'informations


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Togo > Revue de presse

Revue de presse

Le bon diagnostic - 09/09/2009 - Républicoftogo - TogoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le Premier ministre Gilbert Houngbo ne chôme pas. Après avoir animé le séminaire gouvernemental à Avépozo (15 km de Lomé), lundi et mardi, il sera mercredi à Kpalimé pour inaugurer un forum consacré à la santé. Objectif : établir un diagnostic du secteur permettant d’offrir à la population un meilleur service.

Au cours de cette rencontre de trois jours, animée par Komlan Mally, le ministre de la Santé, les participants vont dresser un état des lieux sur ce qui a déjà été fait, sur ce qui peut être amélioré et sur ce qu’il reste à faire pour rebâtir au Togo des infrastructures sanitaires dignes de ce nom.

Le gouvernement a fait du secteur de la santé, l’une de ses priorités en y consacrant de gros investissements.

La rénovation de certains CHU et CHR a d’ores et déjà débuté ; il est prévu la construction ou la rénovation de dispensaires à l’intérieur du pays et les malades porteurs du virus du sida bénéficient désormais d’une prise en charge gratuite pour les traitements ARV.

Un concours a permis de recruter, il y a quelques jours, 800 nouveaux agents dans le secteur de la santé (médecins, infirmiers, sages-femmes, etc…).

Lire l'article original

Plus d'articles Togolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

TogoSanté tropicale au Togo
Le guide de la médecine et de la santé au Togo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !