Santé tropicale au Togo - Le guide de la médecine et de la santé au Togo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Santé tropicale au Togo > Publications scientifiques

Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6203 - Mars 2015 - pages 159-164

Docteur Laté Mawuli Lawson-Ananissoh Helicobacter pylori chez le cirrhotique au Centre Hospitalier Universitaire Campus de Lomé - TogonoteEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Auteurs : LM Lawson-Ananissoh, O. Bouglouga, A. Bagny, L. Kaaga, D. Redah - Togo


Résumé

But : Rapporter les lésions œsogastroduodénales retrouvées à la fibroscopie digestive haute et la fréquence d’Helicobacter pylori chez le cirrhotique.
Patients et méthode : Etude rétrospective menée durant une année sur les dossiers des patients hospitalisés dans le service d’hépato-gastro-entérologie du CHU Campus de Lomé pour une cirrhose quelle que soit son étiologie et ayant bénéficié d’une fibroscopie digestive haute.
Résultats : Notre échantillon comportait 103 patients avec une prédominance masculine (sex-ratio : 1,78) ; l’âge moyen était de 50,15 ans (extrêmes : 29 et 79 ans). Soixante-dix-sept patients (74,75%) prenaient un traitement traditionnel. La principale indication de la fibroscopie digestive haute était les épigastralgies dans 38 cas (37,86%). L’augmentation du volume abdominal constituait le motif de consultation le plus fréquent chez 72 patients (69,90%). On a objectivé des signes d’hypertension portale chez 45 patients (43,69%) ; les gastropathies fundique et antrale, les bulbites ulcérative et érythémateuse ont été retrouvées respectivement chez 13 patients (12,62%), 11 patients (10,68%), 7 patients (6,79%) et 2 patients (1,94%). Il y avait 16 cas d’ulcère gastrique et 18 cas d’ulcère bulbaire. Seuls 22 patients ont pu honorer l’examen anatomopathologique des fragments biopsiés et la recherche d’Helicobacter pylori était positive chez 16 patients (72,73%).
Conclusion : La pathologie inflammatoire et la maladie ulcéreuse gastroduodénales sont fréquentes chez le cirrhotique. Les facteurs associés sont Helicobacter pylori et le traitement traditionnel.

Summary
Upper digestive endoscopic lesions and Helicobacter pylori in cirrhotic patients at the Lome campus teaching hospital - Togo

Purpose: To report the lesions found during upper digestive endoscopy and the frequency of Helicobacter pylori in cirrhotic patients.
Patients and methods: Retrospective study conducted during one year on the records of patients hospitalized in the department of hepato-gastroenterology of the University Hospital Campus of Lome for cirrhosis regardless its etiology and who benefited from an upper gastrointestinal endoscopy.
Results: Our sample included 103 patients with a male predominance (sex ratio: 1.78); the average age was 50.15 years old (extremes: 29-79 year-old). Seventy-seven patients (74.75%) took a traditional treatment. The main indication for upper gastrointestinal endoscopy was the epigastric pain in 38 cases (37,86%). The increase of abdominal volume was the most frequent reason for consultation in 72 patients (69,90%). We objectified signs of portal hypertension in 45 patients (43.69%); fundic and antral gastropathies, ulcerative and erythematous bulbites were found respectively in 13 patients (12.62%), 11 patients (10.68%), 7 patients (6.79%) and 2 patients (1.94%). There were 16 cases of gastric ulcer and 18 cases of bulbar ulcers. Only 22 patients have been able to honor the histological examination of biopsy fragments and the search for Helicobacter pylori was positive in 16 patients (72.73%).
Conclusion: Inflammatory pathology and gastroduodenal ulcer disease are frequent in the cirrhotic. Associated factors are Helicobacter pylori and traditional treatment.

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 2089 fois, téléchargé 33 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Plus d'articles Togolais - Plus d'articles panafricains


Retrouvez tous les articles publiés sur Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

L'abonnement est réservé aux professionnels de santé. Pour les praticiens exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, il peut être pris en charge par APIDPM Santé tropicale. Plus d'informations ici.



Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

TogoSanté tropicale au Togo
Le guide de la médecine et de la santé au Togo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !