Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici

Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)

Revue de presse de APIDPM Santé tropicale

Lutte contre l’onchocercose : les experts formulent quatorze recommandations

17/06/2024 - Adiac Congo - Congo-Brazzaville

Le Comité scientifique d’appui à l’élimination de l’onchocercose au Congo a formulé, le 14 juin, dans la commune de Kintélé, à l’issue de sa première réunion, quatorze recommandations pour intensifier la lutte contre cette maladie. De même, les activités du programme en 2024-2025 ont été planifiées.

Les séminaristes sont déterminés à évaluer la prévalence de l’épilepsie avant le lancement de la stratégie de Traitement de masse à l’Ivermectine sous directives communautaires (TIDC). Ils suggèrent aussi d'évaluer les foyers jadis hyper endémiques. Ils recommandent de délimiter les zones de transmission opérationnelles de l’onchocercose humaine sur l’étendue de la République du Congo et de finaliser la cartographie des gîtes larvaires dans les 21 districts sanitaires restants.

Selon ces experts, il est souhaitable de rendre disponibles toutes les données d’analyse des échantillons collectés dans le cadre des enquêtes de la cartographie d’élimination de l’onchocercose sur toute l’étendue de la République du Congo dans les cinq districts jadis considérés hypoendémiques. A cet effet, des enquêtes entomologiques ont été menées dans cinq districts dans les départements de Brazzaville et du Pool.

Au terme des présentations sur les directives de l’OMS pour l’élimination de l’onchocercose et la filariose lymphatique, les progrès réalisés sur la lutte contre cette maladie, la situation de la loase au Congo, les participants ont également proposé de mener une enquête socio-anthropologique dans quelques districts sanitaires du département de Brazzaville puis l’étendre dans d’autres districts.

Les experts de la lutte contre l’onchocercose souhaitent mener les enquêtes pré-arrêt du traitement de masse de l’onchocercose dans les quatorze districts sanitaires et de réactualiser le projet de réduction de la nuisance simulidienne sur le Djoué. L’onchocercose est une maladie causée par le nématode filarien onchocerca volvulus (un ver) qu’on trouve surtout en Afrique subsaharienne. Elle peut toucher les yeux, la peau et les ganglions lymphatiques. Cette maladie appelée aussi « cécité des rivières » est une cause importante de cécité dans le monde.

Lire la suite sur le site Adiac Congo

Retour - Liste des articles

En septembre 2024

img_produit

img_produit

img_produit

Vidéo formation

Espace formation Pierre Fabre

photo
L'hémogramme : tout ce que vous devez savoir - Professeur Alban Zohoun de l'Unité d'Hématologie du CNHU-HKM de Cotonou

photo
Evaluation et prise en charge de la douleur chronique - Professeur Adéréhime HAIDARA

photo
Gestion financière de sa pharmacie en période de crise - Monsieur Issa Gueye

Hors série


couverture_hs_meningite_oms

Guide de Prise en Charge de la Dyspepsie Fonctionnelle en Afrique offert par Ferrer Internacional SA

Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)

CONTACTEZ-NOUS

Adresse

Téléphone

CARTE DU SITE

Revue MAN

Revue OST

Actualités

FMC

Webinaires

Espaces labos

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !