retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Souffrez-vous de crises hémorroïdaires ? - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Revue de presse de santé tropicale

Trier les actualités par :

Réduction de la morbidité des bébés prématurés : La méthode kangourou conseillée

Fraternité matin | Côte d'Ivoire | 15/05/2024 | Lire l'article original

La Fondation Houphouët Mamie Faitai, en partenariat avec le ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, a organisé le mercredi 15 mai 2024, au Centre hospitalier universitaire (Chu) d’Angré, la Journée internationale de la méthode kangourou.
Créée en 1978 par le Dr Rey Sanabria, à Bogota en Colombie, la méthode kangourou consiste à mettre le bébé peau contre peau en position verticale sur la poitrine de son parent. Elle est destinée aux Prématurés et petit poids de naissance (Ppn).

Cette méthode permet à la fois à la mère et au père de s’occuper de leur nourrisson fragile et de lui donner de l’affection, favorisant la santé familiale.

Le chef du service de la pédiatrie médicale et spécialité au Chu d’Angré, Professeur Azagoh Kouadio Richard, a indiqué qu’en 2019, selon une étude de l’Oms, 2,4 millions d’enfants sont morts durant leur premier mois de naissance dans le monde. Et on note environ 7000 décès de ces nouveau-nés par jour, ce qui représente environ 47% de l’ensemble des décès d’enfants de moins de 5 ans.

« La méthode mère kangourou reste d’actualité et s’impose comme un défi de santé publique pour diminuer la morbidité et mortalité néonatale. Elle permet aussi d'améliorer la survie des nouveau-nés, et particulièrement les prématurés et petit poids de naissance », dit-il.

A l’en croire, cette méthode de soins mère kangourou permet sur le plan de la santé publique et devant la forte proportion de nouveau-nés prématurés et petit poids de naissance de les prendre en charge. Elle vise également à réduire la morbidité chez ces nouveau-nés.
En outre, la méthode kangourou permet aux nouveau-nés d’avoir de nombreux avantages, à savoir renforcer le lien affectif entre la mère et le bébé, stimuler le réflexe de la montée laiteuse et réduire la durée des hospitalisations de la mère et du bébé.

Lire la suite sur le site Fraternité matin

Tous les articles

Souffrez-vous de crises hémorroïdaires ? - Plus d'informations

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la revue de presse de Santé tropicale. Inscriptions

En septembre 2024 :

img_produit

img_produit

Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit
Téléchargez hearWHO - Pour vérifier l'audition !

img_produit

img_produit

encart_diam_biogaran
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays

encart_diam_aldounion
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !