retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Biogaran Formation - Dossier spécial sur l'épilepsie - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Revue de presse de santé tropicale

Trier les actualités par :

Carences en micronutriments : Près de 65% des Malgaches, déficients en Zinc

Midi Madagasikara | Madagascar | 22/05/2024 | Lire l'article original

Madagascar est qualifié de pays sous-alimenté. Les prévalences des carences en micronutriments confirment cette affirmation.

La situation est préoccupante dans les zones rurales du pays où vivent la majeure partie des Malgaches. Une étude, récemment menée par des scientifiques étrangers, portant sur la « prévalence des carences en micronutriments dans divers environnements ruraux de Madagascar », révèle l’ampleur de la situation. Ayant tiré les données de trois études menées dans le pays entre 2013 et 2020, cette recherche a ciblé 4 700 personnes (des deux sexes et de toutes les tranches d’âges) réparties dans trente communautés de cinq régions écologiques du pays. 66,5% de la population est en déficience en zinc, tandis que 15,6% d’entre elle est appauvrie en vitamine B12.

La lecture de l’article relatif à cette étude fait savoir que près d’un quart des Malgaches (24,0%) présenteraient une inflammation chronique basée sur des valeurs élevées de glycoprotéine acide α-1. Toujours sur la question des inflammations, 12,3% des Malgaches en présenteraient une « aiguë, basée sur des valeurs élevées de protéine C-réactive.

Pistes. L’étude offre des recommandations afin de résoudre les problématiques liées aux carences généralisées en micronutriments. Une intervention multisectorielle en serait la clé. Notamment, en procédant par le développement de programmes de ciblage spatial des programmes. Cela devrait permettre de « se concentrer sur des carences particulières en micronutriments ». Aussi, « des interventions basées sur la santé et sur les systèmes alimentaires sont nécessaires ». Ce, dans la mesure où « des carences nutritionnelles peuvent survenir en l’absence d’insécurité alimentaire en raison de taux élevés de maladies infectieuses ».

Lire la suite sur le site Midi Madagasikara

Tous les articles

Biogaran Formation - Dossier spécial sur l'épilepsie - Plus d'informations

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la revue de presse de Santé tropicale. Inscriptions

En septembre 2024 :

img_produit

img_produit

Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit
Téléchargez hearWHO - Pour vérifier l'audition !

img_produit

img_produit

encart_diam_dafra
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays

encart_diam_strides
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !