retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Biogaran Formation - Dossier spécial sur l'épilepsie - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Revue de presse de santé tropicale

Trier les actualités par :

Lutte contre le paludisme au Sénégal : Dr Doudou Sène appelle les prestataires au respect du protocole

Sud Quotidien | Sénégal | 22/05/2024 | Lire l'article original

Le Sénégal poursuit sa marche vers l’élimination du paludisme. Malgré plusieurs acquis dans cette lutte, certaines localités continuent de résister aux différentes stratégies mises en place par les décideurs. Dans le domaine de la prise en charge médicale, le coordonnateur du programme de lutte contre le paludisme, Dr Doudou Sène, appelle les prestataires de soins au respect du protocole.

A Dakar, dans plusieurs structures de santé, le paludisme qui était le premier motif de consultations est relégué à la troisième voire même quatrième position. Une situation due aux stratégies de lutte contre le paludisme mises en place par le Programme national de lutte contre le paludisme au Sénégal (Pnlp). Des stratégies qui ont pour noms la mise à disposition à la population des moustiquaires imprégnés à longue durée d’action (Milda) ainsi que les tests de diagnostic rapide pour une prise en charge efficiente de la maladie. Pour le docteur Doudou Sène, coordonnateur du Pnlp, la recherche et la formation continue des acteurs de la santé ainsi que la prise en charge communautaire ont aussi permis d’avoir ces acquis.

Face au réseau des médias africains pour la promotion de la santé et de l’environnement hier, mardi, il a déclaré : « même si le pays est en situation de pré élimination du paludisme avec les nombreux acquis, nous avons des défis à relever dans le sud et l’Est du pays ». Revenant sur la disponibilité des intrants dans les structures sanitaires, Dr Sène se veut formel. « Il n’y a jamais eu de rupture de Tdr ou de Milda. Ce qui se passe, il y a des structures qui n’émettent pas leur commande à temps. Présentement, les Trds tout comme les Milda ont été acheminés dans les différentes Pharmacies régionales d’approvisionnement », a-t-il fait comprendre.

Dans une dynamique de mieux sensibiliser les populations dans la lutte contre le paludisme, le réseau des médias africains pour la promotion de la santé et de l’environnement (Remapsen) s’est aussi engagé dans la campagne « Zéro palu, je m’engage ».

Lire la suite sur le site Sud Quotidien

Tous les articles

Biogaran Formation - Dossier spécial sur l'épilepsie - Plus d'informations

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la revue de presse de Santé tropicale. Inscriptions

En septembre 2024 :

img_produit

img_produit

Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit
Téléchargez hearWHO - Pour vérifier l'audition !

img_produit

Vidéo formation

Espace formation Pierre Fabre

vig_webinar15
Prise en charge du paludisme en ASS : Place de la DHA – PQP - Pr Issaka SAGARA et Pr Mahamadou A THERA

encart_diam_cooper
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !