retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Cooper - 3 mars 2024 : journée mondiale de l'audition - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Revue de presse de santé tropicale

Trier les actualités par :

Journée mondiale de lutte contre l’hypertension artérielle (HTA) : 8% des Sénégalais touchés ont une pression artérielle contrôlée

Sud Quotidien | Sénégal | 18/05/2024 | Lire l'article original

Pour marquer la journée mondiale de l’hypertension artérielle célébrée hier, vendredi 17 mai, le ministère de la Santé et de l’action sociale (Msas) en collaboration avec la Société sénégalaise de cardiologie (SOSECAR) a sensibilisé la population sur les risques de cette pathologie communément appelée « le tueur silencieux » et de ses complications. Selon ces deux sources, au Sénégal, seulement 8% de toutes les personnes souffrant d’hypertension artérielle, ont une pression artérielle contrôlée avec une prévalence estimée à 29,8% chez les personnes de 18 à 69 ans (STEPS, 2015).

Pour cette édition 2024 de la journée mondiale de l’hypertension artérielle (Hta), la communauté internationale l’a célébrée hier, vendredi sur le thème « mesurez votre tension artérielle avec précision, contrôlez-la et vivez plus longtemps ». Au Sénégal, praticiens et décideurs se sont mobilisés pour porter la sensibilisation à l’endroit de la communauté. Selon la société sénégalaise de cardiologie (Sosecar), l’hypertension artérielle (HTA) est un facteur de risque cardio-vasculaire majeur, multipliant par 7 à 9 le risque d’Accident Vasculaire Cérébral (AVC), par 5 le risque d’insuffisance cardiaque et par 3 celui de coronaropathie. Au Sénégal, le ministère de la Santé et de l’action sociale (Msas) et la Société sénégalaise de cardiologie (Sosecar), soutiennent que l’hypertension artérielle est devenue un réel problème de santé publique à cause de son ampleur et de la gravité de ses complications avec une prévalence de l’hypertension artérielle estimée à 29,8% chez les personnes de 18 à 69 ans (STEPS, 2015).

Les deux sources poursuivent que parmi ces personnes, seules 46% sont au courant de leur statut et 17% sont sous traitement. Seulement, 8% de toutes les personnes souffrant d’hypertension artérielle au Sénégal, ont une pression artérielle contrôlée. Les femmes (34,7%) sont plus touchées que les hommes (24,5%). Également, la prévalence de l’hypertension artérielle augmente avec l’âge (de 11% chez les femmes de 18 à 29 ans à 57% chez les femmes de 60 à 69 ans).

Lire la suite sur le site Sud Quotidien

Tous les articles

Cooper - 3 mars 2024 : journée mondiale de l'audition - Plus d'informations

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la revue de presse de Santé tropicale. Inscriptions

En septembre 2024 :

img_produit

img_produit

Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit
Téléchargez hearWHO - Pour vérifier l'audition !

img_produit

img_produit

encart_diam_crosspharm
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays

encart_diam_faes
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !