retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



ban_jmp_malacur - 25 avril 2024 - Journée mondiale de lutte contre le paludisme

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Revue de presse de santé tropicale

Trier les actualités par :

Prise en charge des zoonoses au Sénégal : la rage, une pathologie qui inquiète !

Sud Quotidien | Sénégal | 05/06/2024 | Lire l'article original

Parmi les six zoonoses prioritaires, celle qui cause le plus de problèmes au Sénégal reste la rage. Son vecteur pathogène qui est le chien dans la majorité des cas est très présent dans la société. Considéré comme un animal domestique, de compagnie pour l’homme, bon nombre de chiens n’ont pas été vaccinés par leurs propriétaires et la majorité est souvent laissée à elle-même. Une situation qui provoque les nombreux cas de rage. Pour mieux assurer une bonne communication sur les zoonoses dont l’Ebola, la Covid, la fièvre Crimée Congo entre autres, des journalistes spécialisés en santé tiennent un atelier depuis hier, mardi 4 juin, à Thiès, avec Breakthrough Action.

Le virus de la rage (genre Lyssavirus) est présent dans la salive des animaux infectés dont le chien, le chat, le mammifère sauvage. Dans la plupart des cas, il est transmis à l’homme par un chien enragé. La transmission survient par contact direct avec la salive d’un animal contaminé par morsure, griffure ou encore léchage sur la peau excoriée d’une muqueuse. Au Sénégal, les cas de rage inquiètent les acteurs de la lutte. Au titre de la surveillance passive de la rage animale, selon les statistiques du ministère de la Santé et de l’action sociale (Msas) en 2020, 9 régions sur 14 ont rapporté́ des foyers de rage dont 60 foyers pour 69 malades et 42 morts contre 43 en 2019. 31 foyers de rage ont été recensés à Saint-Louis dont 27 foyers de rage canine, 2 foyers de rage asine, 1 foyer équin et un foyer caprin, 10 foyers à Kaffrine dont 7 foyers de rage canine, 2 foyers de rage équine et un foyer de rage asine, 7 foyers canins à Kédougou, 5 Foyers ; 3 canins, l'équin et l'asin à Kaolack. Au Sénégal, selon les autorités sanitaires, la rage est une maladie à déclaration obligatoire et sous surveillance. Selon le vétérinaire Dr Jerôme Sambou, les propriétaires de chiens ont un devoir envers leurs animaux, c’est de les vacciner pour une protection de la famille. « La rage est une maladie évitable si les chiens sont vaccinés. Mais au cas où ils ne le sont pas, en cas de morsure de chien, il faut laver la plaie à l’eau et au savon ordinaire pendant 15 mn, puis acheminer la personne à l’établissement de santé le plus proche pour une prise en charge de la maladie », a-t-il fait comprendre. Et d’ajouter : « la rage est une maladie mortelle ».

Concernant les autres zoonoses, au Sénégal, Breakthrough Action a renseigné que les acteurs de la santé humaine, de la santé animale et leurs partenaires ont identifié six groupes de zoonoses prioritaires basées sur les critères standards qui sont agréés pour guider les investissements et les priorisations dans la lutte contre les menaces des maladies infectieuses.

Lire la suite sur le site Sud Quotidien

Tous les articles

ban_jmp_malacur - 25 avril 2024 - Journée mondiale de lutte contre le paludisme

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la revue de presse de Santé tropicale. Inscriptions

En septembre 2024 :

img_produit

img_produit

Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit
Téléchargez hearWHO - Pour vérifier l'audition !

img_produit

Vidéo formation

Espace formation Pierre Fabre

vig_webinar15
Prise en charge du paludisme en ASS : Place de la DHA – PQP - Pr Issaka SAGARA et Pr Mahamadou A THERA

encart_diam_cooper
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !