retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Souffrez-vous de crises hémorroïdaires ? - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 7104 - Avril 2024 - Pages 229-236

photo_auteur Bronchiolite aiguë chez l’enfant : aspects épidémiologiques, diagnostiques et évolutifs au Centre Hospitalier de Pikine en 2022note

Auteurs : G. Diagne, F. Ly, D.F. Cisse, S. Dieye, O. Ndiaye - Sénégal


Résumé

Introduction : La bronchiolite aiguë se définit par une inflammation des bronchioles le plus souvent due au virus respiratoire syncitial. Elle affecte le plus souvent les nourrissons de moins de 24 mois. Son incidence n’est pas connue dans la banlieue dakaroise. C’est dans ce contexte que nous avons réalisé cette étude au service de pédiatrie du centre hospitalier national d’enfants de Pikine avec comme objectif principal d’étudier les aspects épidémiologiques, diagnostiques et évolutifs de la bronchiolite aiguë de l’enfant.
Méthodologie : Il s’agit d’une étude rétrospective, descriptive et analytique qui s’est déroulée du 1er octobre 2021 au 31 décembre 2022. Nous avons inclus tous les nourrissons âgés de 1 à 24 mois hospitalisés pour bronchiolite aiguë au niveau du service de pédiatrie du Centre Hospitalier National d’enfants de Pikine.
Résultats : Parmi les 1867 enfants hospitalisés, 71 l’ont été pour une bronchiolite aiguë soit une incidence hospitalière de 3,80%. L’âge moyen des enfants était de 8 mois avec un sex-ratio de 1,83. Les pics d’hospitalisation ont été enregistrés durant les mois d’octobre à janvier. La détresse respiratoire était le principal motif de consultation. Un syndrome d’obstruction bronchique a été noté dans 90,14% des cas. Les nourrissons ont bénéficié d’une oxygénothérapie dans 77% des cas, d’une nébulisation au sérum salé hypertonique dans 72% des cas et d’un traitement par bronchodilatateurs dans 67,70% des cas. L’évolution a été globalement favorable dans 94,36% des cas. Les facteurs de gravité retrouvés dans notre étude étaient liés à la promiscuité, au niveau socio-économique bas et à la présence d’une cardiopathie congénitale.
Conclusion : La bronchiolite aiguë est une infection virale fréquente chez le nourrisson, sa prise en charge nécessite une démarche rigoureuse et adaptée à nos contextes.

Summary
Acute bronchiolitis in children: epidemiological, diagnostic, and developmental aspects at Pikine Hospital in 2022

Introduction: Acute bronchiolitis is defined by inflammation of the bronchioles, most often due to respiratory syncytial virus. It most often affects infants under 24 months of age. Its incidence is not known in the Dakar suburbs. It is in this context that we carried out this study in the pediatric department of the Pikine national children’s hospital center with the main objectives of studying the epidemiological, diagnostic, and progressive aspects of acute bronchiolitis in children.
Methodology: This was a retrospective, descriptive and analytical study from October 1st, 2021, to December 31st, 2022. We included all children aged 1 to 24 months hospitalized for acute bronchiolitis.
Results: Among the 1867 children hospitalized, 71 were for acute bronchiolitis, representing a hospital incidence of 3.80%. The average age of the children was 8 months with a sex-ratio of 1.83. Peak hospitalizations were recorded during the months of October to January. Respiratory distress was the main reason for consultation. A bronchial obstruction syndrome was noted in 90,14% of cases. The infants had benefited from oxygen therapy in 77% of cases, nebulization with hypertonic saline in 72% of cases and treatment with bronchodilators in 67.70% of cases. The evolution was generally favorable in 94,36% of cases. The severity factors found in our study were linked to promiscuity, low socio-economic level, and the presence of congenital heart disease.
Conclusion: Acute bronchiolitis is a common viral infection in infants, its management requires a rigorous approach adapted to our context.

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 402 fois, téléchargé 30 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit
Téléchargez hearWHO - Pour vérifier l'audition !

img_produit

img_produit

encart_diam_crosspharm
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays

encart_diam_faes
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays



CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !