Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale maghrébine


Odonto-Stomatologie tropicale - 1ère revue dentaire internationale panafricaine - Plus d'informations


Identification

Aide / Inscription



Accès direct

couverture_ost

couverture_man

couverture_diam


Une rubrique de FMC dédiée à l'ORL et la Chirurgie Cervico-Faciale - Plus d'informations


Une rubrique de FMC dédiée à la Cancérologie et l'Anatomie pathologique - Plus d'informations


Les allergies empoisonnent la vie de vos patients ? Formez-vous à la prise en charge des allergies - Plus d'informations


La douleur n'est pas une fatalité - Formez-vous à la prise en charge de la douleur - Plus d'informations


Pour être informé(e) avant tout le monde !

logo_fb

logo_twitter


Les mieux notés - Les plus commentés

Top 10 des articles les plus lus

  • Classé N° 1 sur 1227 articles

    Hématome lingual sur accident aux anticoagulants oraux : une complication inhabituelle

    A. Salmi, M. Guerinik - Algérie
    Publié dans Médecine du Maghreb - N° 231 - Novembre 2015 - pages 22-24

    Voir/masquer le résumé

    La décision de mettre en route un traitement anticoagulant à long terme, pour des indications diverses, doit prendre en compte les contre-indications mais aussi s’accompagner d’une surveillance clinique surtout les premiers jours. Une des complications rares mais potentiellement grave des anticoagulants oraux, est l’hématome sublingual. Nous rapportons ici le cas d’une patiente âgée de 71 ans, sous anticoagulants oraux, acénocoumarol (Sintrom®) depuis 1 mois pour arythmie complète par fibrillation auriculaire (ACFA), qui a présenté une morsure de la langue, sous-estimée, ayant abouti à un volumineux hématome de la langue.

    Mots clés : Hématome sublingual, traitement anticoagulant

    Lire l'article

    Cet article est actuellement coté note - 2823 par les abonnés de Médecine du Maghreb.
    Il a été consulté 537 fois, téléchargé 610 fois et évalué 456 fois.  1 commentaire a été posté à propos de cet article

  • Classé N° 2 sur 1227 articles

    Accidents d’électrisation : de la physiopathologie à la clinique

    A. Chaibdraa, A. Saouli, Y. Hao, M.C. Bentakouk - Algérie
    Publié dans Médecine du Maghreb - N° 174 - Mars 2010 - pages 25-39

    Voir/masquer le résumé

    La qualité de prise en charge en urgence, des accidents d’électrisation, dépend du degré de compréhension des données physiopathologiques à l’origine des nombreuses manifestations cliniques dominées par la mort subite. La connaissance des rôles respectifs des différentes caractéristiques de l’électricité (les ampères tuent, les volts brûlent, risque potentiellement élevé de traumatisme associé), l’électrothermie et les mécanismes à l’échelon cellulaire ont permis de mieux appréhender son extrême gravité.
    Les conséquences fonctionnelles, esthétiques et psychologiques avec de lourdes séquelles expliquent le caractère multidisciplinaire de la prise en charge, au long cours.
    Face à une morbidité importante la prévention est fondamentale en particulier pour les professions exposées et les accidents domestiques chez l’enfant.

    Mots clés : électrisation, accidents d’électrisation,

    Lire l'article

    Cet article est actuellement coté note - 1885 par les abonnés de Médecine du Maghreb.
    Il a été consulté 963 fois, téléchargé 356 fois et évalué 6 fois.  6 commentaires ont été postés à propos de cet article

  • Classé N° 3 sur 1227 articles

    La stéatose hépatique aiguë. Une complication gravidique redoutable

    C. El Fekih, N. Ouerdiene, M. Mourali, S. Ouerghi, S. Oueslati, N. Ben Zineb - Tunisie
    Publié dans Médecine du Maghreb - N° 183 - Janvier/Février 2011 - pages 5-8

    Voir/masquer le résumé

    La stéatose hépatique aiguë gravidique, est une complication rare mais gravissime survenant au cours du troisième trimestre de grossesse. Le diagnostic doit être rapidement évoqué à la phase pré-ictérique devant des nausées et des vomissements. Une prise en charge précoce et rapide améliore le pronostic maternel et foetal.
    Nous rapportons une observation de stéatose hépatique aiguë gravidique, d’évolution materno-foetale défavorable, chez une femme de 24 ans. Nous discutons à travers ce cas et la revue de la littérature les caractéristiques physiopathologiques, cliniques, biologiques, thérapeutiques et pronostiques de cette pathologie.

    Mots clés : stéatose hépatique, grossesse, complication intestinale,

    Lire l'article

    Cet article est actuellement coté note - 2034 par les abonnés de Médecine du Maghreb.
    Il a été consulté 1399 fois, téléchargé 337 fois et évalué 12 fois.  5 commentaires ont été postés à propos de cet article

  • Classé N° 4 sur 1227 articles

    Les goitres bénins en chirurgie. Aspects épidémiologiques et anatomo-cliniques. Etude de 139 cas au CHU de Sidi Bel Abbès

    F. Beddek - Algérie
    Publié dans Médecine du Maghreb - N° 189 - Septembre 2011 - pages 5-10

    Voir/masquer le résumé

    Plusieurs types d’anomalies peuvent favoriser l’apparition d’un goitre. L’Algérie compte pour elle seule environ 4 millions de cas. Un traitement chirurgical doit être envisagé en cas de rechute de l’hyper-thyroïdie, comme il peut également être proposé aux sujets jeunes ou dans le cas de goitre volumineux et/ou inesthétique ou bien compressif.
    Le but de notre travail a été de réaliser une enquête épidémiologique rétrospective entre 2005 et 2009, chez des patients opérés pour thyroïde au service de chirurgie générale du CHU de Sidi Bel Abbès, afin d’évaluer la fréquence du goitre opérable durant cette période.
    Les résultats de notre enquête ont montré que 139 patients ont été opérés pour thyroïde durant ces 5 années, et qu’il affecte notamment le sexe féminin avec un sex-ratio de 12/1, avec une moyenne d’âge de 38 à 48 ans pour les femmes et de 48 à 58 ans pour les hommes.

    Mots clés : goitre, enquête, rétrospective, chirurgie,

    Lire l'article

    Cet article est actuellement coté note - 2138 par les abonnés de Médecine du Maghreb.
    Il a été consulté 1024 fois, téléchargé 315 fois et évalué 17 fois.  13 commentaires ont été postés à propos de cet article

  • Classé N° 5 sur 1227 articles

    Quel est votre diagnostic ? Masse cervico-thoracique

    F. Cenoui, K. EL Hasnaoui, N. Chakir, MY R. Hassani, M. Jiddane - Maroc
    Publié dans Médecine du Maghreb - N° 177 - Juin 2010 - pages 5-8

    Voir/masquer le résumé

    Patient de 27 ans, fermier, sans antécédents pathologiques notables, qui consulte pour tuméfaction cervicale basse associée à une lourdeur des membres supérieurs, d’évolution progressive et sans altération de l’état général.
    L’examen clinique trouvait un patient apyrétique, en bon état général, la tension artérielle était normale, la fréquence respiratoire était à 16/min. L’examen cervical mettait en évidence une masse basi-cervicale médiane rénitente mobile par rapport aux plans superficiel et profond sans caractère inflammatoire.
    L’examen neurologique trouve une paraparésie des membres supérieurs, les fonctions supérieures et les réflexes ostéo-tendineux sont normaux. Le reste de l’examen clinique était normal. La numération de la formule sanguine était normale, la vitesse de sédimentation était à 22 à la première heure, le reste du bilan biologique était sans particularité.

    Mots clés : tuméfactions cervicales, hydatidose, kystes hydatiques,

    Lire l'article

    Cet article est actuellement coté note - 1926 par les abonnés de Médecine du Maghreb.
    Il a été consulté 915 fois, téléchargé 276 fois et évalué 5 fois.  9 commentaires ont été postés à propos de cet article

  • Classé N° 6 sur 1227 articles

    Le cancer du sein chez l’homme. A propos de 15 cas

    Tebra Mrad S, Lahmar R, Jebsi M, Bouaouina N. - Tunisie
    Publié dans Médecine du Maghreb - N° 190 - Octobre 2011 - pages 5-11

    Voir/masquer le résumé

    Objectifs : Analyser les caractéristiques du cancer du sein chez l’homme et en évaluer la prise en charge thérapeutique dans le centre tunisien.
    Patients et méthodes : Quinze patients de sexe masculin traités pour des cancers du sein. Analyse rétrospective entre 1995 et 2009 étudiant les caractéristiques cliniques, histologiques et thérapeutiques.
    Résultats : L’âge médian était 57,67 ans. Il s’agissait d’un carcinome canalaire infiltrant dans 14 cas (93%), de stade T1 dans 2 cas (13%), T2 dans 8 cas (53%), T3 dans 1 cas (6%) et T4 dans 4 cas (26%). Après chirurgie de type Patey, la chimiothérapie suivie de radiothérapie locorégionale étaient indiquées chez tous nos patients, associées à une hormonothérapie, à base de Tamoxifène, dans douze cas (80%). Après un recul moyen de 40 mois, dix patients (66%) étaient en rémission complète, les autres ont présenté des récidives soit de type cancer du sein controlatéral (13%) ou ganglionnaire (13%) ou des métastases à distance (20%).
    Conclusion : Le cancer du sein chez l’homme est rare. Son pronostic reste similaire à celui de la femme à stade égal.

    Mots clés : cancer du sein, homme,

    Lire l'article

    Cet article est actuellement coté note - 2154 par les abonnés de Médecine du Maghreb.
    Il a été consulté 1122 fois, téléchargé 235 fois et évalué 13 fois.  1 commentaire a été posté à propos de cet article

  • Classé N° 7 sur 1227 articles

    Les facteurs de recul de l’allaitement maternel. Résultats d’une enquête dans le département de Sidi Bel Abbes (Algérie occidentale)

    N. Ayad, B. Hellal, M. Maatoug, T. Hellal - Algérie
    Publié dans Médecine du Maghreb - N° 192 - Décembre 2011 - pages 5-11

    Voir/masquer le résumé

    Dans les pays en développement, les données dévoilent un recul du pourcentage des enfants allaités au sein et de la durée de l’allaitement maternel. Pour évaluer le comportement des femmes vis-à-vis de l’allaitement maternel, notre enquête a été menée dans la ville de Sidi Bel Abbes (Algérie), auprès de deux groupes de mères interrogées dans trois structures sanitaires différentes. On a pu établir leurs caractéristiques sociodémographiques et génésiques, les critères relatifs à la pratique de l’allaitement maternel, les causes d’insuccès et le taux d’abandon de l’allaitement maternel et enfin les critères relatifs aux nourrissons allaités. Il ressort que l’allaitement maternel accuse une régression, il faudra ainsi prioriser le support dont les femmes ont besoin pour atteindre leurs objectifs d’allaitement, sur les plans social, économique, nutritionnel et moral, mais également sur leur lieu de travail et en matière de gestion de l’allaitement.

    Mots clés : allaitement maternel, facteurs de recul, nourrisson, taux d’abandon,

    Lire l'article

    Cet article est actuellement coté note - 2188 par les abonnés de Médecine du Maghreb.
    Il a été consulté 805 fois, téléchargé 230 fois et évalué 7 fois.  7 commentaires ont été postés à propos de cet article

  • Classé N° 8 sur 1227 articles

    Fibrome utérin géant. A propos d’un cas

    H. Chafik, R. Akhsay, S. El Amrani El Badsi, M. Yousfi, A. Ansari Chenguiti, S. El Amrani, M.A Benyahia, S. Bargach - Maroc
    Publié dans Médecine du Maghreb - N° 189 - Septembre 2011 - pages 11-16

    Voir/masquer le résumé

    Nous rapportons ici le cas d’un fibrome utérin géant chez une femme de 35 ans. La symptomatologie était marquée par une augmentation importante du volume abdominal compliquée d’un syndrome de masse, évoluant dans un contexte d’amaigrissement considérable. Le cas pose une difficulté de diagnostic différentiel entre le fibrome utérin et la tumeur ovarienne. Le diagnostic de masse aux dépends de l’utérus n’a pu être réalisé qu’en per-opératoire. La patiente a alors bénéficié d’un traitement chirurgical conservateur, conforté par l’examen anatomopathologique ultérieur qui confirme la bénignité du léiomyome retiré. Bien que les fibromyomes utérins soient retrouvés fréquemment, il s’agit là d’un cas rare de fibrome géant.

    Mots clés : fibrome utérin géant, myomectomie, laparotomie,

    Lire l'article

    Cet article est actuellement coté note - 2139 par les abonnés de Médecine du Maghreb.
    Il a été consulté 911 fois, téléchargé 225 fois et évalué 7 fois.  6 commentaires ont été postés à propos de cet article

  • Classé N° 9 sur 1227 articles

    Séroprévalence de l’infection à Helicobacter pylori dans une population pédiatrique algérienne

    Benallal K, Bouziane-Nedjadi K, Hachelaf W, Boudraa G, Touhami M - Algérie
    Publié dans Médecine du Maghreb - N° 184 - Mars 2011 - pages 5-10

    Voir/masquer le résumé

    L’infection à Helicobacter pylori (H. pylori) est reconnue comme l’infection bactérienne la plus répandue sur la planète.
    Objectif : Etablir la prévalence de l’infection à H. pylori chez l’enfant et déterminer l’âge de la primo-infection.
    Méthodologie : L’étude a concerné 198 enfants indemnes de toute pathologie digestive chez qui un dosage sérologique des anticorps anti-H. pylori de la classe IgG a été fait par un test Elisa.
    Résultats : La prévalence de l’infection à H. pylori a été de 90,4% tous âges confondus. La primo-infection était très précoce. Les taux sérologiques médians des enfants séropositifs augmentent d’une manière significative avec l’âge.
    Conclusion : la séroprévalence de l’infection à H. pylori est importante dans notre population pédiatrique, la primo-infection est précoce, les taux sérologiques médians témoignent des réinfections qui sont d’autant plus importants que l’enfant est plus grand et qui persistent tant que l’enfant vit dans les mêmes conditions.

    Mots clés : Helicobacter pylori, sérologie, prévalence, enfant,

    Lire l'article

    Cet article est actuellement coté note - 2050 par les abonnés de Médecine du Maghreb.
    Il a été consulté 800 fois, téléchargé 222 fois et évalué 33 fois.  3 commentaires ont été postés à propos de cet article

  • Classé N° 10 sur 1227 articles

    Conduite a tenir devant des micro-calcifications mammaires

    ZRAIDI M, BARGHACH S, RAGALA A, BENNANI A, YOUSFI M, AMRANI S, OUZZANI M.C - Maroc
    Publié dans Médecine du Maghreb - N° 173 - Janvier/Février 2010 - pages 59-62

    Voir/masquer le résumé

    La pratique de la mammographie systématique de dépistage a beaucoup augmenté le nombre des cancers infra-cliniques découverts par des Microcalcifications (MCA), groupées sans tumeur palpable. Ces microcalcifications sont le signe le plus spécifique des carcinomes infra-cliniques.
    Il faut tenir compte des antécédents, de l’examen clinique, des signes associés aux microcalcifications, de leur évolutivité et de la classification des MCA.
    Les signes objectifs qui apprécient au mieux le risque de malignité et qui imposent la biopsie chirurgicale sont les microcalcifications vermiculaires, l’irrégularité de leur taille et leur caractère linéaire ou ramifié. Le traitement proposé est fonction du résultat histologique.

    Mots clés : microcalcifications, seins, mammographies,

    Lire l'article

    Cet article est actuellement coté note - 1862 par les abonnés de Médecine du Maghreb.
    Il a été consulté 778 fois, téléchargé 214 fois et évalué 11 fois.  7 commentaires ont été postés à propos de cet article



Odonto-Stomatologie tropicale - 1ère revue dentaire internationale panafricaine - Plus d'informations


Médecine du Maghreb - Bimestriel - Medline (en cours) - ISSN 2491-4886

logo_apidpmAPIDPM © Copyright 2003-2018 - Tous droits réservés. Site réalisé et développé par APIDPM Santé tropicale.

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !