Suivez-nous :
Identifiez-vous | Inscription | Go to english website EN website


X




Mot de passe oublié ? / Inscription

Odonto-stomatologie Tropicale - 1ère revue dentaire internationale panafricaine


Odonto-Stomatologie Tropicale



Bibliothèque médicale

Retrouvez toutes les revues APIDPM et découvrez les offres d'abonnement sur APIDPM le kiosque

Vous souhaitez vous abonner à Odonto-Stomatologie Tropicale ? Consulter des articles ? Rendez-vous sur le kiosque d'APIDPM - Plus d'informations


Offres - partenariat / expertise

SPONSORING
APIDPM s'engage à vos côtés

Vous organisez un congrès médical en Afrique ?
Demandez, dès maintenant, notre dossier de Partenariat congrès APIDPM.

Plus d'informations


COMITE DE LECTURE
Une expertise à partager ?

Vous avez une expertise dans un domaine précis et souhaitez apporter votre expérience et aider nos auteurs à publier de meilleurs articles ?

Contactez Nathalie


Archives / Consultation d'articles


Publié en Français dans Odonto-Stomatologie Tropicale Volume 30 - Mars 2007 pages 17-25

Données odontométriques comparées chez des populations marocaine et sénégalaise Données odontométriques comparées chez des populations marocaine et sénégalaise est évalué 1 étoiles par les abonnés Odonto-Stomatologie Tropicale électronique

Auteurs : P.I. Ngom, F. Diagne, D. Idrissi Ouedghriri, H. Idrissi Ouedghiri - Sénégal


Résumé

Introduction : les dimensions mésiodistales des couronnes dentaires sont des données odontométriques fondamentales en clinique odontologique notamment en orthodontie, en prothèse et en anthropologie physique. Les données odontométriques sont caractérisées par une grande variabilité liée à des interactions complexes entre des facteurs génétiques et des facteurs environnementaux.
Cette étude avait pour objectif principal de fournir des données odontométriques concernant les 24 premières dents de chaque arcade chez des populations marocaine et sénégalaise.
Matériels et méthode : les mesures des diamètres mésio-distaux des 12 premières dents de chaque arcade ont été recueillies sur 104 paires de moulages d’étude orthodontiques (54 marocains et 50 sénégalais) à l’aide d’un pied à coulisse électronique ayant une précision de 1/100 de mm. Les données recueillies auprès des deux populations ont été comparées entre elles et avec celles publiées pour d’autres groupes humains. 
Résultats : on note :
- Une absence de différence significative entre les dents antimères aussi bien chez les marocains que chez les sénégalais,
- l’existence d’un dimorphisme sexuel constant en ce qui concerne le diamètre mésiodistal des canines chez les 2 populations,
- une différence significative entre les 2 populations concernant les dents isomères avec un diamètre mésiodistal plus important chez les sénégalais par rapport aux marocains.
Conclusion : d’autres travaux portant sur un échantillon randomisé de sujets provenant de ces deux populations sont souhaitables pour valider ces données odontométriques.

Abstract
Comparative odontometric data between Moroccan and Senegalese

Introduction: knowledge on the mesiodistal crown diameter of permanent teeth is relevant to clinical dentistry especially to orthodontics and prosthetic dentistry. Important variations have been reported in tooth crown size dimension between different populations. This seems to be related to complex interactions between genetic and environmental factors.
The aim of this study was to compare the mesiodistal crown diameter of the permanent teeth in Moroccan and Senegalese populations.
Material and methods : the material for this study consisted of 104 pairs of study models of randomly-selected Moroccan (54 pairs) and Senegalese (50 pairs) children. The maximum mesiodistal dimensions were recorded for premolars, molars, canines and incisors in each study model using an electronic digital calliper (Mitutoyo, Japan) to the nearest 0.01 mm. The mesiodistal diameter of antimeric teeth was compared using paired sample t test. The independent sample t test was used to test for any difference between Moroccan and Senegalese regarding mesiodistal crown diameter of isomeric teeth.
Results: there were no significant differences in the mesiodistal diameter of antimeric teeth. The mesiodistal dimension of the canine was significantly larger in males than in females of both populations. The mesiodistal crown diameter of isomeric teeth was significantly larger in Senegalese in comparison to Moroccan.  
Conclusion: Further work with a larger number of non orthodontic subjects is needed to validate these findings.

icone adobe 

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Odonto-Stomatologie Tropicale électronique.
Il a été consulté 2753 fois, téléchargé 114 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

Retour

N. B. : pour ajouter un commentaire, tapez votre texte dans le formulaire mis à votre disposition sous l'article intégral.

X


Déjà inscrit ?


Pas inscrit ?


Visiteur occasionnel ?





Odonto-Stomatologie Tropicale


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation

 

Publier

Actualités

Partenariats


  • Odonto-Stomatologie Tropicale
    Trimestriel - ISSN 0251-172X
    Medline (NLM ID: 8103679)

Site éditeur :

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !