Suivez-nous :
Identifiez-vous | Inscription | Go to english website EN website


X




Mot de passe oublié ?

Odonto-stomatologie Tropicale - 1ère revue dentaire internationale panafricaine


Kiosque APIDPM : En août, c'est le bon moment pour faire le plein de sciences  - Plus d'informations



Bibliothèque médicale

Fiches d'anti-infectieux : Aides à la prescription médicale 2018/2019 - Dr David Girard

Plus d'informations


SPONSORING
APIDPM s'engage à vos côtés

Vous organisez un congrès médical en Afrique ?
APIDPM s'engage à vos côtés pour en faire la promotion. Demandez, dès maintenant, notre dossier de « Partenariat congrès APIDPM ».

Plus d'informations


COMITE DE LECTURE
Une expertise à partager ?

Vous avez une expertise dans un domaine précis et souhaitez apporter votre expérience et aider nos auteurs à publier de meilleurs articles ?
Contactez Nathalie qui étudiera vos propositions.

Contactez Nathalie


Accès direct

couverture_ost

couverture_mag

couverture_diam


Archives / Consultation d'articles


Publié en Anglais dans Odonto-Stomatologie Tropicale Volume 42 - Mars 2019 pages 47-56

Docteur Isaac Okullo Connaissances, attitudes et pratiques des praticiens de santé dentaire sur le cancer buccal : une expérience ougandaiseConnaissances, attitudes et pratiques des praticiens de santé dentaire sur le cancer buccal : une expérience ougandaise est évalué 1 étoiles par les abonnés Odonto-Stomatologie Tropicale électronique

Auteurs : I. Okullo, A. Kamulegeya - Ouganda


Résumé

Introduction : Malgré les progrès du traitement des cancers buccaux depuis les 20 dernières années, les séquelles de la thérapie sur la qualité de vie restent substantielles. Pire encore est la survie dans les pays en développement qui sont de plus en plus touchés par la maladie. La prévention et la détection précoce sont les clés pour surmonter la maladie, ainsi que le rôle des prestataires de soins de santé bucco-dentaires dans ces deux disciplines.
Méthodes : Nous avons donc entrepris une recherche au niveau des connaissances, de l'attitude et des pratiques en matière de cancer buccal en Ouganda. Nous avons utilisé un questionnaire de 13 points qui comprenait les caractéristiques du contexte, les éléments de connaissances (signes, symptômes et facteurs de risque, techniques d'examen pour le cancer buccal), les éléments d'attitude (importance des connaissances nécessaires pour les examens du cancer oral et des connaissances pratiques (méthodes d'examen buccal du cancer, gestion des lésions suspectes, identification de la consommation de tabac et d'alcool dans les antécédents des patients).
Résultats : Cent-vingt-quatre praticiens de santé dentaire ont participé à l'étude, soit un taux de réponse de 90%. Les femmes participantes avaient un score plus élevé en ce qui concerne le cancer buccal Χ = 3,97 p = 0,05. Cette différence n'était pas toutefois significative par rapport aux années d'expérience, au type de pratique et à la qualification. Il est intéressant de noter que le nombre d'heures de Formation Médicale Continue (FMC) n'étaient pas associés à des scores plus élevés dans les deux concepts diagnostiques (p = 0,63, r = 0,58) et les connaissances sur les facteurs de risque (p = 0.411, r = 0.103).
Conclusions : Les méthodes préférées de FMC étaient des sessions de FMC directe, celles-ci pouvant donner la possibilité d'interagir directement et donc de choisir les points qui doivent être abordés.

Abstract
Knowledge, attitudes and practices of dental health practitioners on oral cancer: A Ugandan experience

Introduction: Despite the fact that treatment for oral cancer has greatly improved over the last two decades, the sequela of the therapy on quality of life is still substantial. Even worse is the survival in developing countries which are increasingly bearing the brunt of the disease. Prevention and early detection are the key to surmounting the disease thus the role of oral health care providers in carrying out these two activities.
Methods: We therefore embarked on a research to the level of knowledge, attitude and practices regarding oral cancer in Uganda. We used a 13-item questionnaire that included the background characteristics, knowledge items (signs, symptoms and risk factors, examination techniques for oral cancer), attitude items (significance of knowledge needed for oral cancer examinations and its perceived utility) and practice items (methods of oral cancer examination, management of suspicious lesions, identifying the use of tobacco and alcohol in patients’ medical history).
Results: One hundred twenty-four oral health care providers participated in the study, a response rate of 90%. The female respondents had a higher score on risk factors for oral cancer Χ = 3.97 p = 0.05. This difference was not however true for practice years, practice type and qualification. Interestingly, the number of Continuing Professional Development Education hours (CPDE) was not associated with higher scores in both diagnostic concepts (p = 0.63, r = 0.58) and risk factor knowledge (p = 0.411, r = 0.103).
Conclusions: The most preferred methods of CPDE was live CPDE sessions, these can give a chance to directly interact and thus pick out deficiencies that need to be addressed.

icone adobe Lire l'article ( PDF )

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Odonto-Stomatologie Tropicale électronique.
Il a été consulté 2454 fois, téléchargé 2 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

Retour

N. B. : pour ajouter un commentaire, tapez votre texte dans le formulaire mis à votre disposition sous l'article intégral.

X


Déjà inscrit ?


Pas inscrit ?


Visiteur occasionnel ?





Kiosque APIDPM : En août, c'est le bon moment pour faire le plein de sciences  - Plus d'informations


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation

 

Publier

Actualités

Partenariats


  • Odonto-Stomatologie Tropicale
    Trimestriel - ISSN 0251-172X
    Medline (NLM ID: 8103679)

Site éditeur :

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !