Odonto-stomatologie Tropicale - 1ère revue dentaire internationale panafricaine


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


Identification

Aide / Inscription


Accès direct

couverture_man

couverture_mag

couverture_diam


La douleur n'est pas une fatalité - Formez-vous à la prise en charge de la douleur - Plus d'informations


Les allergies empoisonnent la vie de vos patients ? Formez-vous à la prise en charge des allergies - Plus d'informations


Pour être informé(e) avant tout le monde !

logo_fb

logo_twitter


Les mieux notés - Les plus commentés

Top 10 des articles les plus lus

  • Classé N° 1 sur 516 articles

    Données odontométriques comparées chez des populations marocaine et sénégalaise

    P.I. Ngom, F. Diagne, D. Idrissi Ouedghriri, H. Idrissi Ouedghiri - Sénégal
    Publié dans Odonto-Stomatologie Tropicale - N° 117 - Mars 2007 - 17-25

    Voir/masquer le résumé

    Résumé

    Introduction : les dimensions mésiodistales des couronnes dentaires sont des données odontométriques fondamentales en clinique odontologique notamment en orthodontie, en prothèse et en anthropologie physique. Les données odontométriques sont caractérisées par une grande variabilité liée à des interactions complexes entre des facteurs génétiques et des facteurs environnementaux.
    Cette étude avait pour objectif principal de fournir des données odontométriques concernant les 24 premières dents de chaque arcade chez des populations marocaine et sénégalaise.
    Matériels et méthode : les mesures des diamètres mésio-distaux des 12 premières dents de chaque arcade ont été recueillies sur 104 paires de moulages d’étude orthodontiques (54 marocains et 50 sénégalais) à l’aide d’un pied à coulisse électronique ayant une précision de 1/100 de mm. Les données recueillies auprès des deux populations ont été comparées entre elles et avec celles publiées pour d’autres groupes humains. 
    Résultats : on note :
    - Une absence de différence significative entre les dents antimères aussi bien chez les marocains que chez les sénégalais,
    - l’existence d’un dimorphisme sexuel constant en ce qui concerne le diamètre mésiodistal des canines chez les 2 populations,
    - une différence significative entre les 2 populations concernant les dents isomères avec un diamètre mésiodistal plus important chez les sénégalais par rapport aux marocains.
    Conclusion : d’autres travaux portant sur un échantillon randomisé de sujets provenant de ces deux populations sont souhaitables pour valider ces données odontométriques.

    Summary
    Comparative odontometric data between Moroccan and Senegalese

    Introduction: knowledge on the mesiodistal crown diameter of permanent teeth is relevant to clinical dentistry especially to orthodontics and prosthetic dentistry. Important variations have been reported in tooth crown size dimension between different populations. This seems to be related to complex interactions between genetic and environmental factors.
    The aim of this study was to compare the mesiodistal crown diameter of the permanent teeth in Moroccan and Senegalese populations.
    Material and methods : the material for this study consisted of 104 pairs of study models of randomly-selected Moroccan (54 pairs) and Senegalese (50 pairs) children. The maximum mesiodistal dimensions were recorded for premolars, molars, canines and incisors in each study model using an electronic digital calliper (Mitutoyo, Japan) to the nearest 0.01 mm. The mesiodistal diameter of antimeric teeth was compared using paired sample t test. The independent sample t test was used to test for any difference between Moroccan and Senegalese regarding mesiodistal crown diameter of isomeric teeth.
    Results: there were no significant differences in the mesiodistal diameter of antimeric teeth. The mesiodistal dimension of the canine was significantly larger in males than in females of both populations. The mesiodistal crown diameter of isomeric teeth was significantly larger in Senegalese in comparison to Moroccan.  
    Conclusion: Further work with a larger number of non orthodontic subjects is needed to validate these findings.

    Mots clés : données endométriques, dimensions mésiodistales,

    Lire l'article

    Cet article est actuellement coté Données odontométriques comparées chez des populations marocaine et sénégalaise est évalué 1 étoiles par les abonnés de Odonto-Stomatologie Tropicale électronique.
    Il a été consulté 505 fois, téléchargé 113 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

  • Classé N° 2 sur 516 articles

    Béance antérieure et attitude thérapeutique

    A. Halimi, F. Zaoui - Maroc
    Publié dans Odonto-Stomatologie Tropicale - N° 131 - Septembre 2010 - 35-48

    Voir/masquer le résumé

    Résumé

    La béance antérieure peut être divisée en deux catégories : squelettique et dento-alvéolaire.
    Les causes essentielles affectant les structures dento-alvéolaires, sont fonctionnelles ou mécaniques telle la rotation des premières molaires supérieures, une courbe de Spee exagérée et une supraclusion incisive, et un simple traitement orthodontique suffit mais la rééducation fonctionnelle reste la seule garantie de la stabilité de notre traitement.
    Le but de ce travail est de présenter un article pédagogique qui mettre en exergue l’intérêt des éléments de diagnostic et, les indications du traitement orthodontique dans certaines situations cliniques de la béance antérieure ; ceci en détaillant la biomécanique du traitement de cette anomalie laquelle, peut nécessiter différentes stratégies thérapeutiques. La rééducation fonctionnelle reste toujours la seule garantie de la stabilité thérapeutique.
    Pour des raisons pédagogiques, nous voulons présenter des formes stéréotypiques et également présenter des cas cliniques traités dans le service de consultation et de traitement dentaire et ceci pour répondre dans l’ordre à pareille demande.

    Summary

    Anterior open bites can be divided into two categories: skeletal and dento-alveolar.
    The etiology, basically affecting dento-alveolar structures, is functional or mechanical such as the rotation of the first higher molars, the exaggerated curve of Spee and the incisor supraclusion and the simple orthodontic treatment can bring a therapeutic success but functional rehabilitation remains the guaranty of such a stability of our treatment.
    The purpose of this work is to make a teaching article which puts the point on the interest of the elements of the diagnosis and the orthodontic treatment indicated in certain clinical situations of anterior open-bite; this by detailing biomechanics of correction of this anomaly requiring various therapeutic strategies. Functional rehabilitation remains always the guaranty of such a therapeutic stability.
    For the teaching aspect, we want to attach stereotypic forms and also to present clinical cases treated in the service of consultation and dental treatment in order to answer such a request.

    Mots clés : infraclusion antérieure, diagnostic, traitement,

    Lire l'article

    Cet article est actuellement coté Béance antérieure et attitude thérapeutique est évalué 2 étoiles par les abonnés de Odonto-Stomatologie Tropicale électronique.
    Il a été consulté 880 fois, téléchargé 77 fois et évalué 2 fois.  1 commentaire a été posté à propos de cet article

  • Classé N° 3 sur 516 articles

    Elaboration d’un nouveau protocole pour l’évaluation de l’halitose

    S.O. Nwhator, I. Uhunmwangho - Nigéria
    Publié dans Odonto-Stomatologie Tropicale - N° 144 - Décembre 2013 - 15-24

    Voir/masquer le résumé

    Résumé

    Objectif : Il s'agit d'un document de synthèse destiné à élaborer un protocole simple pour l'évaluation complète et rapide de l'halitose.
    Matériels et méthodes : Un vaste protocole a été développé par une revue de la littérature afin d'identifier tous les facteurs étiologiques possibles identifiés des études précédentes. Le protocole qui en résulte a été présenté comme un formulaire comprenant les antécédents médicaux et dentaires ainsi qu'un examen oral et parodontal. Les aspects médicaux pertinents, une rubrique de consultation ORL ainsi que gastro-intestinale ont également été incluses. Chaque type de données recueillies à partir de la littérature a été inclus afin de dresser une liste incluant tous les facteurs possibles. Les facteurs découverts à partir de l'expérience des auteurs ont, également, été inclus dans le protocole.
    Résultats : Une longue liste de facteurs a été identifiée dans la littérature qui comprend des facteurs médicaux, dentaires, parodontaux, alimentaires et autres. Tout ceci a été inclus dans le formulaire qui en résulte. Une liste de pré-évaluation a également été incluse.
    Conclusion : L'halitose a une étiologie multiforme. Un protocole facile à utiliser permet à une évaluation complète mais rapide de l'halitose.

    Summary
    Proposing a novel protocol for halitosis assessment

    Aim: This is a review paper intended to develop a simple protocol for the comprehensive yet rapid assessment of halitosis.
    Materials and methods: An extensive protocol was developed through a review of literature to identify all possible etiological factors as have been identified by previous workers. The resulting protocol was presented as a form including extensive medical and dental history as well as oral and periodontal examination. Relevant medical aspects, an otolaryngology (ENT) consultation section as well as a gastrointestinal consultation were also included. Every bit of evidence gathered from literature was included in order to develop a list that's as inclusive of all possible contributing factors as possible. Factors discovered from the experience of the authors were also included in the protocol.
    Results: A long list of factors was identified in literature including medical, dental, periodontal, diet and others. All these were included in the resulting form and a pre-evaluation checklist was also included.
    Conclusion: Halitosis is multifaceted in etiology. A simple easy-to-use protocol helps in an extensive yet rapid evaluation of halitosis.

    Mots clés : halitose, diagnostic, protocole,

    Lire l'article

    Cet article est actuellement coté Elaboration d’un nouveau protocole pour l’évaluation de l’halitose est évalué 4,66666666666667 étoiles par les abonnés de Odonto-Stomatologie Tropicale électronique.
    Il a été consulté 448 fois, téléchargé 72 fois et évalué 30 fois.  1 commentaire a été posté à propos de cet article

  • Classé N° 4 sur 516 articles

    Pathologie digestive et état bucco-dentaire chez les populations rurales du Ferlo au Sénégal

    M. Diouf, G. Boetsch, A. Tal-Dia, J.J. Bonfil - Sénégal
    Publié dans Odonto-Stomatologie Tropicale - N° 141 - Mars 2013 - 43-48

    Voir/masquer le résumé

    Résumé

    L'objectif de ce travail était d'étudier l'association entre l'état dentaire et parodontal et la pathologie digestive chez les populations du Ferlo.
    Méthode : L'étude était de type descriptif et transversal et portait sur 300 personnes habitant dans la zone du Ferlo au Centre Est du Sénégal. Les individus sélectionnés devaient être âgés de plus de 15 ans et résidaient dans la zone. Un échantillonnage en grappe avait permis de recruter les individus. Les informations recueillies concernaient la pathologie digestive (oui ou non), l'état parodontal (indice de plaque, d'inflammation, de saignement, la perte d'attache, la profondeur de poche et le CPITN. L'état dentaire était évalué par le CAO. Les données analysées avec le logiciel R et le test t de Student utilisé pour comparer les moyennes des indices dans les deux groupes au seuil de 5%. Une analyse multivariée de régression logistique a permis d'isoler le modèle final avec un seuil de 5%.
    Résultats : Les moyennes des indices dentaire et parodontal étaient globalement égales dans les deux groupes (malades et non malades). Le CAO et les dents absentes étaient significativement associées avec la pathologie digestive après ajustement sur le sexe, l'âge, l'IMC, la situation matrimoniale, le nombre de cigarettes consommées et la profondeur de poche.
    Conclusion : Cette étude a permis de voir une association significative entre état dentaire et pathologie digestive. La prise en charge globale des malades soulève donc l'intérêt d'une collaboration entre chirurgiens dentistes et gastro-entérologues pour un traitement efficace et adéquat.

    Summary
    Digestive pathology and oral condition in the rural populations of the Ferlo in Senegal

    The aim of this work was to study the association between dental and periodontal status and digestive pathology in the Ferlo populations in Senegal.
    Method: This was a cross sectional study involving 300 people living in the area of the Ferlo in the Centre East of Senegal. Selected individuals must be over the age of 15 years and resided in the area. Cluster sampling helped recruit individuals. Collected information related to digestive pathology (yes or no), periodontal status (plate index, inflammation, bleeding, loss of attachment, the depth of pocket and the CPITN.) Dental status was evaluated by the DMFT. The data analyzed with software R and the Student's t test used to compare the averages of the indices in both groups at the threshold of 5%. Multivariate logistic regression analysis was used to isolate the final model with a threshold of 5%.
    Results: Averages of dental and periodontal index were broadly equal in both groups (sick and not sick). The DMF and missing teeth were significantly associated with the digestive pathology after adjustment on gender, age, BMI, marital status, the number of cigarettes smoked and the depth of pocket.
    Conclusion: This study revealed a significant association between dental status and digestive patho-logy. The comprehensive care of patients therefore raises the interest of collaboration between surgeons, dentists and gastroenterologists for effective and adequate treatment.

    Mots clés : état dentaire, état parodontal, pathologie digestive, populations, Ferlo,

    Lire l'article

    Cet article est actuellement coté Pathologie digestive et état bucco-dentaire chez les populations rurales du Ferlo au Sénégal est évalué 3,83333333333333 étoiles par les abonnés de Odonto-Stomatologie Tropicale électronique.
    Il a été consulté 628 fois, téléchargé 58 fois et évalué 6 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

  • Classé N° 5 sur 516 articles

    Lichen plan buccal érosif : rapport de cas

    L. Essama Eno Belinga, A. Njifou, S. Ananga Noa, G.R. Ateba, W. Bell Ngan - Cameroun
    Publié dans Odonto-Stomatologie Tropicale - N° 143 - Septembre 2013 - 26-30

    Voir/masquer le résumé

    Résumé

    Le lichen plan buccal érosif est une affection muqueuse de la cavité buccale. Affection rare chez des sujets noirs et asiatiques d'étiologie encore mal connue, il est à l'origine d'une symptomatologie allant des douleurs brûlantes pendant les repas jusqu'à l'incapacité d'absorber des aliments solides ou d'assurer une hygiène buccale adéquate. Son diagnostic est avant tout clinique, puis confirmé par un examen histopathologique. L'évolution chronique et récidivante de certaines formes peut provoquer une dégénérescence maligne d'où l'importance d'être connu par tout médecin-dentiste en regard des autres affections buccales. Aucun traitement curatif n'est actuellement disponible bien que certaines mesures immuno-modulatrices puissent contribuer à atténuer ou à soulager ses symptômes.
    Nous rapportons ici le seul cas de lichen plan buccal érosif reçu et pris en charge au service de stomatologie de l'Hôpital général de Douala au cours de ces 10 dernières années et dont l'étiologie est discutée.

    Summary
    Erosive oral lichen planus: case report

    Erosive oral lichen planus (EOLP) is a chronic inflammatory disease of unknown etiology associated with cell-mediated immunological dysfunction. Rare among Blacks and Asian subjects, it is at the origin of symptoms ranging from burning pain during meals up to the inability to absorb solid foods or to ensure adequate oral hygiene. Its diagnosis is before all clinical, then confirmed by histopathological examination. Chronic and recurrent forms developments can cause malignant transformation where the importance of being known by any clinicians compared to other oral diseases. Treatment is difficult and aimed at palliation rather than cure.
    We report the only case of erosive oral lichen planus received and supported in the service of Stomatology of General Hospital in Douala during the last ten years and whose etiology is discussed.

    Mots clés : lichen plan buccal, érosif,

    Lire l'article

    Cet article est actuellement coté Lichen plan buccal érosif : rapport de cas est évalué 2,5 étoiles par les abonnés de Odonto-Stomatologie Tropicale électronique.
    Il a été consulté 473 fois, téléchargé 48 fois et évalué 2 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

  • Classé N° 6 sur 516 articles

    Soins d'hygiène bucco-dentaire de base : un véritable outil pour la promotion des soins de santé primaire par des agents de santé communautaire

    O.B. Braimoh, A.U. Umanah - Nigéria
    Publié dans Odonto-Stomatologie Tropicale - N° 147 - Septembre 2014 - 51-56

    Voir/masquer le résumé

    Résumé

    Objectifs : Les agents de santé primaire ont la capacité éducative et clinique nécessaire pour apprendre l'ensemble des soins bucco-dentaires de base et devenir la principale ressource pour la promotion de la santé bucco-dentaire et les soins simples dans leur communauté. L'étude a été entreprise afin de déterminer la volonté des agents de santé communautaire à traiter des patients se plaignant de douleurs dentaires, de recevoir une formation sur le traitement oral de base et donner leur avis sur un ensemble de soins bucco-dentaires de base dans la promotion de la santé orale.
    Méthodes : Les données ont été recueillies au moyen d'un auto-questionnaire. Les questionnaires ont été examinés par des pairs pour la validité du contenu et révisés avant la collecte des données. L'analyse a été effectuée à l'aide du logiciel SPSS-16. Les pourcentages ont été comparés à l'aide du Chi-carré avec un intervalle de confiance de 95%.
    Résultats : Tous les participants ont rapporté avoir vu des patients pour des plaintes dentaires. Environ 60% des participants ont vu moins de 5 patients pour douleurs dentaires par semaine, tandis que 27,3% ont vu entre 5-10 patients par semaine. Les deux tiers (66,7%) et 18,2% des patients ont consulté les centres de santé respectivement pour douleur et plaintes multiples. Environ 90% des professionnels de santé étaient disposés à recevoir une formation sur le traitement oral de base et fournir un traitement pour les patients souffrant de douleurs dentaires.
    Conclusion : La volonté exprimée par les agents de santé communautaires pour apprendre les rudiments des soins dentaires et fournir un traitement dentaire à la population de leur communauté locale est une indication que ce personnel peut être utilisé pour combler les inégalités existantes en matière de santé bucco-dentaire et contribuer à la promotion de la santé bucco-dentaire.

    Summary
    Basic package of oral care: a veritable tool for promotion of primary oral health care by community health officers

    Objectives: Primary health care workers have the educational and clinical capacity required to learn basic package of oral care and become the primary resource for oral health promotion and simple curative care in their communities. The study was undertaken to determine the willingness of community health officers to treat patient with oral complaints, receive training on basic oral treatment and comment on basic package of oral care in the promotion of oral health.
    Methods: Data were collected using self-administered questionnaires. The questionnaires were peer-reviewed for content validity and revised before data collection. Analysis was done using SPSS-16 statistical software. Proportions were compared using Chi-square test at 95% confidence interval.
    Results: All the participants reported seeing patients with oral complaints. About 60% of the participants saw less than 5 patients with oral complaints per week, while 27.3% saw between 5-10 patients per week. Two-third (66.7%) and 18.2% of the patients visited the health centres for pain and multiple complaints respectively. About 90% of the health workers were willing to receive training on basic oral treatment and provide treatment for patients with dental complaints.
    Conclusion: The expressed desire by the community health officers to learn basic oral treatment and provide treatment for the dental population in their local community; is an indication that this group of staff may be used to bridge the existing inequalities in oral health and contribute to the promotion of oral health.

    Mots clés : Ensemble de base des soins bucco-dentaires, promotion de la santé bucco-dentaire, agents de santé primaires, volonté

    Lire l'article

    Cet article est actuellement coté Soins d'hygiène bucco-dentaire de base : un véritable outil pour la promotion des soins de santé primaire par des agents de santé communautaire est évalué 4,11111111111111 étoiles par les abonnés de Odonto-Stomatologie Tropicale électronique.
    Il a été consulté 403 fois, téléchargé 48 fois et évalué 18 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

  • Classé N° 7 sur 516 articles

    Tétanos post-avulsion dentaire. A propos d’une observation

    E. Anzouan-Kacou, C. Assouan, T. Aba, D. Nguessan, J. Adouko-Aka, A. Salami, E. Konan, A. Assa - Côte d'Ivoire
    Publié dans Odonto-Stomatologie Tropicale - N° 149 - Mars 2015 - 10-12

    Voir/masquer le résumé

    Résumé

    Les auteurs rapportent un cas de tétanos diagnostiqué dans les suites d’une extraction dentaire, en l’absence de toute autre porte d'entrée.
    Observation : Un patient a présenté un trismus persistant plusieurs jours après l’avulsion de 38 effectuée au cabinet dentaire. La diffusion des contractures et l’apparition de paroxysmes a permis de poser le diagnostic de tétanos.
    Discussion : La possibilité de survenue d’un tétanos après une avulsion dentaire doit être gardée à l’esprit devant un trismus persistant avec extension rapide au cou et aux membres. Le chirurgien-dentiste doit connaître les symptômes du tétanos afin de référer le patient au plus tôt dans un service spécialisé.

    Summary
    Post-dental extraction tetanus. About an observation

    The authors report a case of tetanus diagnosed in the aftermath of tooth extraction, in the absence of any other front door.
    Observation: A patient showed a persistent trismus several days after the extraction of tooth 38 performed at the dental office. The diffusion of tension and the appearance of paroxysms allowed the diagnosis of tetanus.
    Discussion: The possibility of occurrence of tetanus after a tooth extraction should be kept in mind before a persistent trismus with rapid expansion in the neck and limbs. The dentist should be aware of the symptoms of tetanus to refer the patient to a specialized department.

    Mots clés : Tétanos, dent, avulsion, trismus

    Lire l'article

    Cet article est actuellement coté Tétanos post-avulsion dentaire. A propos d’une observation est évalué 1,66666666666667 étoiles par les abonnés de Odonto-Stomatologie Tropicale électronique.
    Il a été consulté 471 fois, téléchargé 48 fois et évalué 3 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

  • Classé N° 8 sur 516 articles

    Correction passive de l’infraclusion antérieure associée à une habitude de succion non-alimentaire (HSNA) : rapport de cas

    P.I Ngom, A. Tamba fall, K.O. Toure, A. Badiane, J.S. Diouf, K. Diop Ba - Sénégal
    Publié dans Odonto-Stomatologie Tropicale - N° 136 - Décembre 2011 - 5-10

    Voir/masquer le résumé

    Résumé

    On parle d’infraclusion antérieure lorsqu’il existe un espace dans le sens vertical entre les incisives maxillaires et leurs homologues mandibulaires, lorsque le sujet est en occlusion d’intercuspidation maximale (OIM).
    Il existe 2 type d’infraclusion : l’infraclusion à composante squelettique et l’infraclusion à composante dento-alvéolaire. La seconde est souvent associée à des habitudes de succion non alimentaires (HSNA) et peut évoluer défavorablement nécessitant un traitement plus complexe. Une prise en charge interceptive, fondée sur la mise en place d’un dispositif dissuasif interférant avec le doigt objet de la succion, est présentée ici.
    Il s’agit d’une grille solidarisée à des bagues scellées sur les dents de 6 ans. En dehors du stress provoqué par le sevrage de la succion digitale et une perturbation passagère de l’alimentation, aucun autre effet secondaire indésirable n’est noté. Ce dispositif posé après constat de l’échec de l’abord psychologique a permis d’atteindre très vite l’objectif initial de faire cesser l’HSNA, mais en plus un bénéfice additionnel a été obtenu par la correction simultanée de l’infraclusion.
    Ce procédé thérapeutique doit être recommandé pour la prise en charge précoce de la succion du pouce et des autres formes d’HSNA.

    Summary

    The term anterior open bite refers to a vertical space between the upper and lower front teeth in maximum intercuspation. This malocclusal trait can accompany many malocclusions of the Angle’s classification. Two types of anterior open bite have been described: skeletal and dental open bite. The latter may have Non Nutritive Sucking Habits (NNSH) as causal factor and is deemed to aggravate without treatment.
    This article presents an interceptive approach based on the use of a fixed passive appliance interfering with sucking habit. It consists of a crib soldered to bands adjusted to the maxillary first permanent or temporary second molars. The device was globally well accepted by the patient and has been effective in breaking the sucking habit and subsequently in closing the bite after only 5 month.
    When psychological approach is not effective, a fixed deterrent device may be recommended for weaning children off nonnutritive sucking habits.

    Mots clés : infraclusion, succion, malocclusion,

    Lire l'article

    Cet article est actuellement coté Correction passive de l’infraclusion antérieure associée à une habitude de succion non-alimentaire (HSNA) : rapport de cas est évalué 3,33333333333333 étoiles par les abonnés de Odonto-Stomatologie Tropicale électronique.
    Il a été consulté 783 fois, téléchargé 47 fois et évalué 3 fois.  1 commentaire a été posté à propos de cet article

  • Classé N° 9 sur 516 articles

    Impact de l’édentement sur la qualité de vie liée à la santé orale des congolais

    GM Mayunga, PS Lutula, I.B. Sekele, I. Bolenge, N. Kumpanya, K. Nyengele - RD Congo
    Publié dans Odonto-Stomatologie Tropicale - N° 150 - Juin 2015 - pages 31-36

    Voir/masquer le résumé

    Résumé

    Contexte : Aucune étude sur la perception des effets de l’édentement dans leur vie quotidienne des édentés n’a été réalisée chez les Bantu congolais.
    Objectif : Evaluer la sévérité de l’impact de l’édentement sur la qualité de vie des édentés partiels congolais ainsi qu’analyser l’influence de l’âge, du sexe, de dents absentes, de la localisation de brèches et de paires d’occlusion dentaire postérieure sur cet impact.
    Méthodes : Cette étude descriptive transversale était réalisée aux Cliniques Universitaires de Kinshasa (CUK) et au Centre Boyambi de l’Armée du Salut de Kinshasa/Gombe. Cent-quatre-vingt sujets adultes édentés et non-porteurs de prothèses examinés cliniquement ont été invités de remplir le questionnaire OHIP 14.
    Résultats : La sévérité moyenne était de 11,67 ± 8,74 sur une échelle de 0 à 56. Statistiquement les dents absentes, la localisation des brèches et les paires d’occlusion postérieure résiduelles modifiaient cette sévérité. La mauvaise qualité de vie était remarquée chez les patients qui avaient plus de 5 dents perdues (17,04 ± 7,26), de pertes antérieures (17,32 ± 9,42) et avec moins de 4 paires d’occlusion dentaire postérieure (17,84 ± 6,13). La mastication difficile et le souci étaient les items les plus reportés.
    Conclusion : La sévérité de l’influence de l’édentement sur la vie quotidienne des congolais est faible. Tous les édentements n’entraînent pas forcément une très mauvaise qualité de vie. L’augmentation du nombre de dents perdues, la présence des brèches antérieures et la diminution du nombre de paires d’occlusion dentaire postérieure en deçà de 4 perturbent la qualité de vie des édentés partiels.

    Summary
    Impact of the edentulousness on the quality of life related to the oral health of the Congolese

    Background: No studies on the perception of tooth loss effects in their daily lives of edentulous were performed in Congolese Bantu.
    Objectives: To assess the severity of the impact of edentulism on the quality of life of partially edentulous Congolese and analyze the influence of age, sex, missing teeth, the location of gaps and pairs of posterior dental occlusion in this impact.
    Method: This descriptive cross-sectional study was conducted in the University Clinics of Kinshasa (CUK) and the Centre Boyambi Army Hi Kinshasa/Gombe. One hundred and eighty one edentulous adults and non-denture wearers clinically examined were asked to complete the questionnaire OHIP 14.
    Results: average severity was 11.67 ± 8.74 on a scale of 0-56. Statistically missing teeth, location of gaps and pairs of posterior dental occlusion residual alter this severity. The poor quality of life was noted in patients who had lost more than 5 teeth (17.04 ± 7.26), anterior losses (17.32 ± 9.42) and less than 4 pairs of posterior occlusion (17.84 ± 6.13). Difficult chewing and concern were the most reported items.
    Conclusion: Severity of the influence of tooth loss on the daily life of Congolese people is low. All edentulous does not necessarily cause a very poor quality of life. Increasing the number of lost teeth, presence of anterior gaps and reduction of posterior occlusion pairs below 4 disrupt the quality of life of partially edentulous.

    Mots clés : Edentement, qualité de vie, santé orale subjective, adultes congolais

    Lire l'article

    Cet article est actuellement coté Impact de l’édentement sur la qualité de vie liée à la santé orale des congolais est évalué 1 étoiles par les abonnés de Odonto-Stomatologie Tropicale électronique.
    Il a été consulté 577 fois, téléchargé 47 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

  • Classé N° 10 sur 516 articles

    La carie dentaire en milieu scolaire à Brazzaville (Congo)

    A.R. Okoko, G. Ekouyabowassa, E. Moyen, A.P.G. Oko, L.C. Togho Abessou, A. Mbika-Cardorelle, H.L Atanda, G.M. Moyen - Congo
    Publié dans Odonto-Stomatologie Tropicale - N° 142 - Juin 2013 - 25-30

    Voir/masquer le résumé

    Résumé

    But : Déterminer la prévalence de la carie dentaire et les habitudes pouvant être à l'origine de cette affection en milieu scolaire à Brazzaville.
    Méthodes : Il s'est agi d'une étude transversale de dépistage, effectuée dans les établissements d'enseignement primaire et secondaire de février à mai 2010 soit en 4 mois. Cette étude a porté sur un échantillon représentatif de 307 élèves des deux sexes, âgés de 4 à 15 ans.
    Résultats : La prévalence de la carie dentaire était de 53,4% et l'indice CAO de 2,06. L'utilisation de la brosse à dent était de 99,4%. Deux enfants (0,7%) se brossaient les dents trois fois par jour. Il y avait une liaison statistique entre la régularité du brossage et la survenue de la carie. La prévalence de la carie était de 53% chez les enfants qui se brossaient une fois par jour et de 12,8% chez ceux qui se brossaient 2 fois par jour. Il n'a pas été noté de carie chez ceux qui se brossaient 3 fois par jour (p = 0,001). L'indice CAOD était de 2,06 chez les enfants qui utilisaient la pâte dentifrice non fluorée et de 1,13 chez ceux qui utilisaient la pâte dentifrice fluorée (p = 0,002).
    Conclusion : Pour assurer aux élèves une meilleure hygiène buccale et des dents plus saines, un module d'éducation en santé bucco-dentaire dans les écoles constitue une des solutions pour lutter contre ce problème de santé publique.

    Summary
    Tooth decay in school environment at Brazzaville (Congo)

    Aim: To determine the frequency of dental caries and habits that can be the cause of this disease in Brazzaville.
    Methods: A prospective study was conducted in primary schools between February and May 2010. This study involved a sample of 307 students of both sexes, aged 4-15 years from school in the city of Brazzaville.
    Results: Prevalence of dental caries was 53.4% and the index of DMFT 2.06. Use of toothbrush was 99.4%. Two children (0.7%) brushed their teeth three times a day. There was a statistical link between regularity of brushing and occurrence of caries. The prevalence of caries was of 53% in children who brushed once a day and 12.8% in those who brushed twice a day. No decay was noted in those who brushed three times a day (p = 0.001). The DMFT was 2.06 in children who used non-fluoridated toothpaste and 1.13 in those who used the fluoridated toothpaste (p = 0.002).
    Conclusion: To ensure students a better oral hygiene and healthier teeth, a module in oral health education in schools is one of the way to fight against this public health problem.

    Mots clés : carie dentaire, prévalence, Indice CAOD, Enfants, Brazzaville,

    Lire l'article

    Cet article est actuellement coté La carie dentaire en milieu scolaire à Brazzaville (Congo) est évalué 3 étoiles par les abonnés de Odonto-Stomatologie Tropicale électronique.
    Il a été consulté 581 fois, téléchargé 44 fois et évalué 5 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article



Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


Odonto-Stomatologie Tropicale - Trimestriel - ISSN 0251-172X - Medline (NLM ID: 8103679)

logo_apidpmAPIDPM © Copyright 2003-2018 - Tous droits réservés. Site réalisé et développé par APIDPM Santé tropicale.

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !