Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici

Antiseptique polyvalent :
DAKIN COOPER® STABILISÉ !

Ce médicament est un antiseptique local qui contient du chlore. Il est utilisé pour l'antisepsie de la peau, des muqueuses et des plaies.

Dakin Cooper® stabilisé peut aussi être utilisé pour désinfecter les plaies superficielles. C'est une préparation antiseptique à base de chlore (eau de javel) adaptée pour nettoyer et désinfecter les plaies superficielles et activer leur guérison.


Résistance bactérienne
Les antiseptiques en 1ère ligne

La résistance aux antimicrobiens est à l'origine d'infections graves nécessitant l'utilisation d'antibiotiques de dernier recours. Le bon usage des antiseptiques est un levier essentiel pour lutter contre le développement de ces résistances.

6 vidéos pour (re)découvrir les mécanismes de résistance bactérienne, les modes d'action des principaux antiseptiques et des conseils de bon usage.

Une série produite par Cooper et le Docteur Drugeon, médecin urgentiste au CHU de Poitiers.

vig_video1
La résistance aux antimicrobiens
vig_video2
La résistance bactérienne
vig_video3
L'alcool en action
vig_video4
Les biguanides en action (chlorhexidine)
vig_video5
Les dérivés iodés en action (povidone iodée)
vig_video6
Les dérivés chlorés en action (hypochlorite de sodium)

Pourquoi choisir Dakin Cooper® stabilisé ?

Efficacité du Dakin Cooper® stabilisé dans les vaginites
Dia JM, Yao I, Guie P, Saki C, Oyelade M, Anongba S, Toure C - Côte d'Ivoire
Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5810 - Octobre 2011 - pages 451-454.

Apport du Dakin Cooper® stabilisé dans la prise en charge du pied diabétique
Anoh N., Assouan C, Ankotché A, Konan N - Côte d'Ivoire
Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5809 - Août/sept. 2011 - pages 379-383.

Dakin Cooper® stabilisé : une solution dans le traitement de la candidose buccale de l’enfant
M. Kaloga, C. Assouan, R. Azagoh-Kouadio, S. Kourouma, A. Sangare, E.J. Ecra, B. Camara, A. Aka, I.P. Gbery.I.P. Yoboue, J.M. Kanga - Côte d'Ivoire
Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5806 - Juin 2011 - pages 273-276.

Mycose des plis : quelle place pour les antiseptiques ? Cas du Dakin Cooper®
M. KALOGA, S. KOUROUMA, A. SANGARE, E.J. ECRA, B. CAMARA, A. AKA, I.P. GBER, Y.P. YOBOUE, J.M. KANGA - Côte d'Ivoire
Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5610 - Octobre 2009 - pages 481-483.

La varicelle et le zona : quelle place pour les antiseptiques ? Cas du Dakin Cooper® stabilisé
M. KALOGA, A. SANGARE, E.J. ECRA, S. KOUROUMA, Y.P YOBOUE - Côte d'Ivoire
Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5603 - Mars 2009 - pages 125-127.

Utilisation du Dakin Cooper® stabilisé pour les soins locaux en suites de couche des épisiotomies et des déchirures du périnée
E. N’GUESSAN, P. GUIE, B. BAMBA, L. DJANHAN, B. TOFFE, S. ANONGBA - Côte d'Ivoire
Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5503 - Mars 2008 - pages 129-131.

La nécessité d’une antisepsie rigoureuse au Dakin Cooper® stabilisé lors de la circoncision
DJE K, VODDI C, ASSOUAN C, CESS H.S, MROUE S, COULIBALY A, KONAN E. - Côte d'Ivoire
Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5306 - Juin 2006 - pages 333-336

Voir plus d'articles

Intérêt du Dakin Cooper® stabilisé dans les détersions des nécroses du scalp
L. Drogba, H.A. Nda, A.V. Tokpa, E. Broalet, V. Dje Bi Dje-Assi, Y. Zunon-Kipre - Côte d'Ivoire
Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 6603 - Mars 2019 - pages 121-123

Utilisation du Dakin Cooper® Stabilisé dans le cadre de la PTME du VIH/SIDA
J.M.L. Dia, D.B. Mian, K.L.P. N’Guessan, Y.R. Abauleth, F. Kouakou, Y.P. Guie, S. Boni - Côte d'Ivoire
Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 6410 - Octobre 2017 - pages 465-470.

Efficacité du Dakin Cooper Stabilisé® dans la prise en charge des plaies drépanocytaires
M. Kaloga, A. Diabaté, H.S. Kourouma, E.J. Ecra, B.R. Aka, I.P. Gbery, K. Kanga, Y.I. Kouassi, A. Sangaré, Y.P. Yoboue - Côte d'Ivoire
Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 6407 - Juillet 2017 - pages 355-358.

Intérêt du Dakin Cooper® stabilisé dans le traitement des blépharites. Etude préliminaire à propos de 49 cas
Y.G. Ouffoue, S. Boni, M.S.P. Konan, L.J. Kouassi, C.E. Koman, A.J. Konan, A.S. Kra, K. Gbe, A. Fanny - Côte d'Ivoire
Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 6211 - Novembre 2015 - pages 509-513.

Intérêt du Dakin Cooper® stabilisé dans les cellulites cervico-faciales
A. Kadre, A. Salami, C. Assouan, H. Mayaou, R. Beheton, K.E. Konan - Côte d'Ivoire
Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 6209 - Août/Septembre 2015 - pages 393-396.

Utilisation du Dakin Cooper stabilisé® comme antiseptique dans la chirurgie esthétique de la face
A. Salami, C. Assouan, E. Anzouan-Kacou, N.D. N’Guessan, E. Konan, A. Assa - Côte d'Ivoire
Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 6110 - Octobre 2014 - pages 487-491.

Intérêt du Dakin Cooper® stabilisé dans les ostéites des maxillaires
Assouan C, Makungu A.P, Anzouan-Kacou E, Nguessan N.D., Millogo M., Konan E - Côte d'Ivoire
Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5807 - Juillet 2011 - pages 331-334.

Dakin Cooper® stabilisé : antisepsie cutanée dans les prélèvements biologiques du nouveau-né : résultats
Assouan C., Azagoh K.R., Ahoussou E, Yao I. - Côte d'Ivoire
Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5712 - Décembre 2010 - pages 549-552.

Dakin Cooper® stabilisé dans la chirurgie thyroïdienne
ASSOUAN C, MOUSSA B, KONAN K.E, ANZOUAN K, NGUESSAN N, DIOMANDE A, ASSA A - Côte d'Ivoire
Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5706 - Juin 2010 - pages 297-299.

Dakin Cooper® Stabilisé et phlébologie ambulatoire
C.P. ZOBO, N.D. N'GUESSAN, M. PIO, E. KONAN - Côte d'Ivoire
Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5612 - Décembre 2009 - pages 601-603.

Intérêt du Dakin Cooper® stabilisé en proctologie
C. ASSOUAN, G. KOUADIO, N. ANOH, L. KOUADIO, L. TRAORE, J. KOUAME, H. TURQUIN - Côte d'Ivoire
Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5604 - Avril 2009 - pages 185-187.

L’antisepsie dans la prise en charge du noma : rôle du Dakin Cooper Stabilisé®
K.E. KONAN, K.E. ANZOUAN, N.D. N’GUESSAN, C. ASSOUAN, A. ASSA - Côte d'Ivoire
Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5505 - Mai 2008 - pages 253-257.

Perte de substance maxillaire après exérèse tumorale : intérêt du Dakin Cooper® stabilisé dans la préparation d’une reconstruction chirurgico-prothétique
K.J.C. N’CHO, K.E. KONAN - Côte d'Ivoire
Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5309 - Août/Sept. 2006 - pages 457-460.

Place du Dakin Cooper® stabilisé comme antiseptique en endodontie et en parodontie
SINAN A.A, COULIBALY N.T., KONAN K.E., KOUAKOU K.F., ABOUATTIER-MANSILLA E.C. - Côte d'Ivoire
Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5307 - Juillet 2006 - pages 397-403.

Le Dakin Cooper stabilisé dans le traitement des lésions infectées (tissus mous, os, articulations)
A. WANADAOGO, E. BANDRE - Burkina Faso
Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5107 - Juillet 2004 - pages 409-410.

Utilisation du Dakin Cooper stabilisé pour les soins ombilicaux dans l'Unité de Néonatologie du CHNYO
D. YE, Y. OUATTARA, K. KAM, A. SAWADOGO - Burkina Faso
Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5106 - Juin 2004 - pages 371-372.

Utilité du Dakin Cooper stabilisé dans les infections maxillo-faciales et stomatologiques
K.E. KONAN - Côte d'Ivoire
Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 4712 - Décembre 2000 - pages 528-530.

Mycoses bucco-faciales et infection au VIH : apport du Dakin Cooper stabilisé
K.E. KONAN - Côte d'Ivoire
Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 4711 - Novembre 2000 - pages 489-491.

Fermer ce paragraphe



Hygiène et prévention du risque infectieux en cabinet médical ou paramédical

vig_has
Ce document présente les points essentiels des recommandations professionnelles : « Hygiène et prévention des infections liées au soin en cabinet médical ou paramédical ».


Objectifs :

• Diminuer les infections transmises lors d’actes de soin (notamment par les dispositifs médicaux) ;
• Diminuer la transmission des infections croisées ;
• Contrôler le risque infectieux lié à l’environnement.

Consulter ce document


Protocole d’entretien des locaux

vig_has
Vous êtes chargé(e) de l’entretien du cabinet médical ?

Compte tenu des risques infectieux et des conditions d’hygiène réglementaires, cet entretien est différent de l’entretien domestique.

Ce protocole a pour but de vous aider en vous indiquant la liste des tâches et la manière de procéder.


Sommaire :

Consulter ce document


vig

1. Ecorchures, éraflures et égratignures

2. Petites coupures

3. Griffures

4. Abrasions de la peau

Pourquoi choisir Dakin Cooper® stabilisé pour traiter les plaies superficielles ?

1. Pour sa polyvalence :

2. Pour la sécurité qu’il procure :

3. Pour son accessibilité économique :

La formule stabilisée est la garantie d’une concentration optimale en chlore actif qui éradique les germes.

packshot

Consultez le RCP de Dakin Cooper® stabilisé


Cooper

Cooper Consumer Health
Place Lucien Auvert - 77020 Melun - France
Tél. : +33 1 64 87 86 17
Fax : +33 1 64 87 89 00

qrcode


DAKIN COOPER® STABILISE
DAKIN COOPER® STABILISE


1. Dénomination du médicament

DAKIN COOPER® STABILISE, solution pour application locale en flacon.

2. Composition qualitative et quantitative

Pour 100 ml de solution pour application locale :

Solution concentrée d'hypochlorite de sodium
Quantité correspondant à chlore actif : 0,500 g.

Pour la liste complète des excipients, voir rubrique 6.1

3. Forme pharmaceutique

Solution pour application locale.

4. Données cliniques

4.1. Indications thérapeutiques

Antisepsie de la peau, des muqueuses et des plaies.
Les agents à visée antiseptique ne sont pas stérilisants, ils réduisent temporairement le nombre de micro-organismes.

4.2. Posologie et mode d'administration

Les applications locales de DAKIN COOPER® STABILISE se font, sans dilution :

Laisser sécher à l’air libre après application.
Renouveler le traitement selon les besoins.

4.3. Contre-indications

4.4. Mises en garde spéciales et précautions d'emploi

Mises en garde spéciales

Précautions d'emploi

4.5. Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions

Les données disponibles à ce jour ne laissent pas supposer l'existence d'interactions cliniquement significatives.

4.6. Fertilité, grossesse et allaitement

Compte tenu des données disponibles, l'utilisation chez la femme enceinte ou qui allaite est possible.

4.7. Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines

Sans objet.

4.8. Effets indésirables

Les effets indésirables rapportés avec DAKIN COOPER® STABILISE sont répertoriés ci-dessous par Système Organe Classe et par fréquence.
Les fréquences sont définies selon les catégories suivantes : rare (≥ 1/10000 à < 1/1000) et fréquence indéterminée (ne peut pas être estimée sur la base des données disponibles).

Affections de la peau et du tissu sous-cutané

Fréquence indéterminée :

Troubles généraux et anomalies au site d'administration

Fréquence indéterminée : brûlure au site d'application.

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé doivent déclarer tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration.

4.9. Surdosage

En cas d'ingestion accidentelle, l'antidote est le bicarbonate de sodium.

5. Propriétés pharmacologiques

5.1. Propriétés pharmacodynamiques

Classe pharmacothérapeutique : ANTISEPTIQUE LOCAL, code ATC : D08AX07.

Antiseptique local du groupe chimique des chlorés à large spectre d'activité : bactéricide, fongicide, virucide. Impropre à la désinfection du matériel médico-chirurgical.
Les matières organiques (protéines, sérum, sang) diminuent l'activité antiseptique.

5.2. Propriétés pharmacocinétiques

Il n’y a pas d’étude de pharmacocinétique disponible sur ce produit à usage local ponctuel. Cependant, un passagetranscutané ne peut être exclu dans certaines situations : sur une grande surface, sous pansement occlusif, sur unepeau lésée (notamment brûlée).

5.3. Données de sécurité préclinique

Une étude chez le lapin a permis de démontrer la bonne tolérance cutanée de DAKIN COOPER® STABILISE.
De même, une étude a été conduite chez le rat femelle afin de vérifier sa tolérance sur la muqueuse vaginale ainsique chez le lapin afin de vérifier sa tolérance sur la muqueuse rectale. Les examens macroscopiques etanatomopathologiques n’ont montré aucune modification de la muqueuse vaginale et ont relevé des lésionsmineures de la muqueuse rectale.

6. Données pharmaceutiques

6.1. Liste des excipients

Permanganate de potassium, dihydrogénophosphate de sodium dihydraté, eau purifiée.

6.2. Incompatibilités

Compte tenu des interférences possibles (antagonisme, inactivation), l'emploi simultané ou successif d'antiseptiques ou de savon est à éviter sans un rinçage soigneux intermédiaire.

6.3. Durée de conservation

6.4. Précautions particulières de conservation

A conserver à une température ne dépassant pas 25°C.

6.5. Nature et contenu de l'emballage extérieur

60 ml, 125 ml, 250 ml ou 500 ml en flacon (PEHD/dioxyde de titane/noir de charbon).

6.6. Précautions particulières d’élimination et de manipulation

Pas d’exigences particulières.

7. Titulaire de l'autorisation de mise sur le marché

COOPERATION PHARMACEUTIQUE FRANÇAISE
Place Lucien Auvert - 77020 MELUN Cedex

8. Date de mise à jour du texte

4 janvier 2023.

CONDITIONS DE PRESCRIPTION ET DE DELIVRANCE

Médicament non soumis à prescription médicale.

Dernière mise à jour de cette page : 07/07/2023

Cooper

Cooper Consumer Health
Place Lucien Auvert - 77020 Melun - France
Tél. : +33 1 64 87 86 17
Fax : +33 1 64 87 89 00
X



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

Téléphone

CARTE DU SITE

Revue MAN

Revue OST

Actualités

FMC

Webinaires

Espaces labos

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !