Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici

ban_jmp_malacur - 25 avril 2024 - Journée mondiale de lutte contre le paludisme

Médecine d'Afrique noire

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 7102 - Février 2024 - pages 76-82

Aspects épidémiologiques, cliniques et pronostiques des cancers du tube digestif chez des sujets jeunes au CHU de Brazzaville   Article Open access   note

Auteurs : R.S Ngami, M. Ngalessami, P.E. Ossibi, P.M. Motoula Latou, N.A. Itoua-Ngaporo, J.F. Mimiesse, A. Mongo-Onkouo, P.C.M. Ahoui Apendi, D. Gassaye, B.I. Atipo Ibara - Congo-Brazzaville


Résumé

Introduction : Selon le registre congolais des cancers, le cancer recto-colique est le cancer du tube digestif le plus fréquent aussi bien chez les femmes que les hommes. L’objectif de cette étude était d’évaluer les caractéristiques socio démographiques, cliniques et pronostiques des cancers du tube digestif chez les adultes de moins de 50 ans au CHU de Brazzaville.
Patients et méthodes : il s’est agi d’une étude descriptive transversale, menée sur une période de 2 ans. Nous avons analysé les dossiers médicaux des patients âgés de 18 à 50 ans, hospitalisés dans le service de Gastroentérologie du CHU de Brazzaville pour cancer du tube digestif.
Résultats : les cancers du tube digestif représentaient 2,2% des hospitalisations, soit 42 patients. Le sex-ratio était de 1,5. L’âge médian des patients était de 40,5 ans. Les potentiels facteurs de risque trouvés étaient l’alcool (6 cas), le diabète (3 cas), la recto-colite hémorragique (2 cas) et l’association tabac-alcool (1 cas). Les cancers colorectaux représentaient 26 cas sur 42, suivis des cancers gastriques (12 cas) et les autres cancers digestifs (4 cas) notamment œsophagien, grêlique et anal. L’aspect bourgeonnant était le plus fréquent (30/42) suivi des aspects ulcéreux (10 cas) et infiltrants (2 cas). L’histologie était disponible chez 14 patients, 3 cas de carcinome épidermoïde et 11 cas d’adénocarcinome dont 2 cas de linite gastrique. Le plus souvent, le diagnostic était fait au stade II (11 cas) de la classification de l’Union Internationale Contre le Cancer (UICC). Quinze patients étaient opérés et 5 cas de décès étaient notés. La durée médiane de suivi dans le service était de 3,9 mois.
Conclusion : Les cancers recto-coliques et gastriques sont les cancers du tube digestif les plus fréquents avant 50 ans avec une prédominance masculine. Le diagnostic précoce de ces cancers notamment à travers un programme de dépistage pourrait améliorer leur prise en charge.

Summary
Epidemiological, clinical and prognostic aspects of cancers of the digestive tract in young subjects at Brazzaville University Hospital

Introduction: According to the Congolese cancer register, recto-colic cancer is the most common cancer of the digestive tract in both men and women. The aim of this study was to assess the socio-demographic, clinical and prognostic characteristics of cancers of the digestive tract in adults under 50 years of age at Brazzaville University Hospital.
Patients and methods: This was a cross-sectional study conducted over a 2-year period. The medical records of patients aged between 18 and 50 and hospitalized in Brazzaville University Gastroenterology department for cancer of the digestive tract were studied.
Results: Gastrointestinal cancers accounted for 2.2% of hospital admissions i.e. 42 patients in that period. The sex-ratio was 1.5. The median age was 40.5 years. Potential risk factors were alcohol (6 cases), diabetes (3 cases), ulceritis colitis (2 cases) and tobacco-alcohol (1 case). Colorectal cancers accounted for 26 of the 42 cases were the most frequent, followed by gastric cancers (12 cases) and other digestive cancers (4 cases), notably esophageal, gallbladder and anal. The budding aspect was the most frequent (30/42). Histology was available for 26 patients, revealing 3 cases of squamous cell carcinoma and 23 cases of adenocarcinoma, including 2 cases of gastric linitis. Most often, the diagnosis was made at stage II (11 cases) of the International Union Against Cancer (IUAC) classification. Fifteen patients underwent surgery and 5 died. Median follow-up in the department was 3.9 months.
Conclusion: Colonic and gastric cancers are the most common cancers of the digestive tract before the age of 50, with a male predominance. Early diagnosis of these, particularly through screening programs, could improve their management.

icone adobe Lire l'article (PDF)   Article Open access

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de APIDPM Santé tropicale.
Il a été consulté 115 fois, téléchargé 13 fois et évalué 1 fois.

Retour - Sommaire de ce numéro

X


Déjà inscrit ?


Pas inscrit ?


Visiteur occasionnel ?



img_produit

img_produit

img_produit
Téléchargez hearWHO - Pour vérifier l'audition !

img_produit

Vidéo formation

Espace FMC Bouchara-Recordati

vig_epu1
Néphroprotection : rôle du contrôle de la pression artérielle - Professeur Kaba Lamine, Néphrologue - Guinée

vig_epu2
Place de la bithérapie dans la prise en charge de l'hypertension artérielle - Professeur Dadhi Balde, cardiologue - Guinée

encart_diam_bouchara
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


Hors série


couverture_hs_meningite_oms

Guide de Prise en Charge de la Dyspepsie Fonctionnelle en Afrique offert par Ferrer Internacional SA

ban_jmp_malacur - 25 avril 2024 - Journée mondiale de lutte contre le paludisme

CONTACTEZ-NOUS

Adresse

Téléphone

CARTE DU SITE

Revue MAN

Revue OST

Actualités

FMC

Webinaires

Espaces labos

Site éditeur :

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !