Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici

Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)

Médecine d'Afrique noire

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 7105 - Mai 2024 - pages 301-305

Monsieur Aliou Mar Coundoul Tuberculose congénitale. A propos d’un cas   Article Open access   note

Auteurs : A.M. Coundoul, S.L. Sokhna, N. Khad, M.D. Marème, M. Mandiaye, F.S. Cheikh, B. Aissatou, F.S. Ndeye, D. Boubacar, A.L. Fall, P.M. Faye, N. Ousmane - Sénégal


Résumé

La tuberculose congénitale est une affection rare, environ 300 cas recensés dans la littérature, mais très probablement sous-estimée. Les signes cliniques sont peu spécifiques et le traitement est difficile dû aux intolérances aux médicaments. Nous rapportons le cas d’un nouveau-né de sexe féminin né au terme d’une grossesse de 37 SA + 2 jours avec une forte suspicion de tuberculose pulmonaire chez la mère. Il a présenté un syndrome infectieux persistant associé à une perte pondérale motivant sa consultation. L’examen physique permettait de noter une polypnée superficielle, une anémie clinique, l’abdomen était souple avec une splénomégalie stade 2 de Hackett. Il présentait un syndrome de condensation pulmonaire basale droit et l’échographie abdomino-pelvienne montrait une hépato-splénomégalie hétérogène avec des formations nodulaires hyperéchogènes à centre nécrotique. Le Genexpert réalisé sur le liquide de tubage gastrique était revenu positif. Un traitement par quadrithérapie (RHZE) a été instauré, mais l’enfant a développé une hépatite aiguë médicamenteuse à la suite de laquelle le traitement été momentanément interrompu. L’évolution était marquée par une apyrexie stable et une prise pondérale correcte. L’échographie réalisée à 3 mois de traitement montrait une nette amélioration des lésions. Toutefois, durant tout le traitement elle a présenté un ictère et des transaminases supérieures à la normale. Ce cas souligne les difficultés de diagnostic et de prise en charge thérapeutique de cette maladie grave et importante en santé publique.

Summary
Congenital tuberculosis. About one case

Congenital tuberculosis is a rare condition, with around 300 cases reported in the literature, but it is probably underestimated. Clinical signs are not very specific, and treatment is difficult due to drug intolerance. We report the case of a newborn female, born at the end of a pregnancy of 37 WA + 2 days with a strong suspicion of pulmonary tuberculosis in the mother. He presented with a persistent infectious syndrome associated with weight loss, which prompted his consultation. The physical examination revealed superficial polypnea, clinical anemia and a soft abdomen with Hackett stage 2 splenomegaly. He presented with right basal pulmonary condensation syndrome and abdomino-pelvic ultrasound showed heterogeneous hepatosplenomegaly with hyperechoic nodular formations with necrotic centres. The Genexpert performed on the gastric tubing fluid was positive. Treatment with quadritherapy (RHZE) was initiated, but the child developed acute drug-induced hepatitis, after which treatment was temporarily interrupted. The evolution was marked by stable apyrexia and a correct weight gain. Ultrasound examination after 3 months of treatment showed clear improvement in the lesions. However, throughout the treatment she presented with jaundice and transaminases above the normal range. This case highlights the difficulties involved in diagnosing and treating this serious public health problem.

icone adobe Lire l'article (PDF)   Article Open access

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de APIDPM Santé tropicale.
Il a été consulté 312 fois, téléchargé 26 fois et évalué 1 fois.

Retour - Sommaire de ce numéro

X


Déjà inscrit ?


Pas inscrit ?


Visiteur occasionnel ?



img_produit

img_produit

Vidéo formation

Espace formation Pierre Fabre

photo
Comment planifier la rentabilité financière de mon officine ? - Monsieur Issa Gueye

photo
Indications de l'utilisation des antispasmodiques en Gynécologie-Obstétrique - Professeur Youssouf TRAORE, Professeur Titulaire de gynécologie-Obstétrique à la faculté de Médecine de Bamako

photo
Prise en charge des anémies ferriprives : Quel traitement ? - docteur Massi M. Romaric de Cotonou, spécialiste en hématologie

Hors série


couverture_hs_meningite_oms

Guide de Prise en Charge de la Dyspepsie Fonctionnelle en Afrique offert par Ferrer Internacional SA

Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)

CONTACTEZ-NOUS

Adresse

Téléphone

CARTE DU SITE

Revue MAN

Revue OST

Actualités

FMC

Webinaires

Espaces labos

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !