Suivez-nous :
Identifiez-vous | Inscription | Go to english website EN website


X




Mot de passe oublié ? / Inscription

Odonto-stomatologie Tropicale - 1ère revue dentaire internationale panafricaine


Odonto-Stomatologie Tropicale



Bibliothèque médicale

Retrouvez toutes les revues APIDPM et découvrez les offres d'abonnement sur APIDPM le kiosque

Vous souhaitez vous abonner à Odonto-Stomatologie Tropicale ? Consulter des articles ? Rendez-vous sur le kiosque d'APIDPM - Plus d'informations


Offres - partenariat / expertise

SPONSORING
APIDPM s'engage à vos côtés

Vous organisez un congrès médical en Afrique ?
Demandez, dès maintenant, notre dossier de Partenariat congrès APIDPM.

Plus d'informations


COMITE DE LECTURE
Une expertise à partager ?

Vous avez une expertise dans un domaine précis et souhaitez apporter votre expérience et aider nos auteurs à publier de meilleurs articles ?

Contactez Nathalie


Archives / Consultation d'articles


Publié en Français dans Odonto-Stomatologie Tropicale Volume 46 - Juin 2023 pages 13-23

Professeur Elie Nasr Perception de l’esthétique du sourire chez les étudiants en médecine dentaire à différents niveaux d’éducation Perception de l’esthétique du sourire chez les étudiants en médecine dentaire à différents niveaux d’éducation est évalué 1 étoiles par les abonnés Odonto-Stomatologie Tropicale électronique

Auteurs : D. Abou Saad, C. Salameh, E. Nasr - Liban


Résumé

Objectif : Evaluer la perception de trois composantes esthétiques du sourire chez les étudiants en médecine dentaire et juger si une telle perception était influencée par le sexe ou la formation clinique.
Matériels et méthodes : Une photographie d’un sourire a été modifiée numériquement pour produire trois séries : la première avec modification de la largeur apparente des incisives latérales supérieures, la deuxième avec création d’un triangle noir médian et la troisième avec création d’un diastème médian. Les images ont été présentées dans un questionnaire à 45 étudiants en première année de médecine dentaire, 37 en quatrième année, 41 en cinquième et 30 en spécialité de prothèse dentaire. L’échelle visuelle analogique de 1 à 10 a été utilisée pour juger l’attractivité du sourire.
Résultats : Pour les trois variables étudiées, les étudiants en première année étaient les moins critiques dans leur évaluation et insensibles à la variation de la largeur de la latérale. L’ouverture de l’embrasure gingivale a influencé négativement la perception de l’esthétique surtout à partir de 3 mm. Un diastème médian à partir de 0.5mm est perçu inesthétique par tous les étudiants. Pour les deux séries : triangle noir et diastème médian, la différence n’était pas significative entre les deux sexes. Quant à largeur des latérales, les femmes préféraient plus les dents larges.
Conclusion : Les étudiants en cinquième année et en spécialité de prothèse avaient une meilleure perception des composantes esthétiques du sourire que ceux en première et en quatrième année. Les femmes préféraient les dents les plus larges aux plus étroites.

Abstract
Perception of smile esthetics among dental students at different educational levels

Aim: To assess the perception of three aesthetic components of the smile among dental students and to judge whether such perception was influenced by gender or clinical training.
Materials and methods: A photograph of a smile was digitally modified to produce three series: the first with modification of the apparent width of the upper lateral incisors, the second with the creation of a median black triangle and the third with the creation of a median diastema. The images were presented in a questionnaire to 45 students in the first year of dental medicine, 37 in the fourth year, 41 in the fifth and 30 in the specialty of dental prosthesis. The VAS scale of 1 to 10 was used to judge smile attractiveness.
Results: For the three variables studied, first-year students were the least critical in their evaluation and insensitive to the variation in the width of the lateral. The opening of the gingival embrasure negatively influenced the perception of aesthetics, especially from 3mm. A median diastema from 0.5 mm is perceived unsightly by all students. For the two series: black triangle and median diastema, the difference was not significant between the two sexes. As for the width of the laterals, women preferred wide teeth more.
Conclusion: Students in fifth year and prosthetics specialty had a better perception of the aesthetic components of the smile than those in first and fourth year. Women preferred wider teeth to narrower ones.

icone adobe 

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Odonto-Stomatologie Tropicale électronique.
Il a été consulté 3067 fois, téléchargé 3 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

Retour

N. B. : pour ajouter un commentaire, tapez votre texte dans le formulaire mis à votre disposition sous l'article intégral.

X


Déjà inscrit ?


Pas inscrit ?


Visiteur occasionnel ?





Odonto-Stomatologie Tropicale


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation

 

Publier

Actualités

Partenariats


  • Odonto-Stomatologie Tropicale
    Trimestriel - ISSN 0251-172X
    Medline (NLM ID: 8103679)

Site éditeur :

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !