Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

« Chacun d'entre nous a mal à la tête au moins une fois au cours de l'année. Il peut prendre différentes formes et durer de quelques heures à quelques jours. Les maux de tête les plus fréquents sont les céphalées de tension et la migraine. Les femmes ont plus souvent mal à la tête que les hommes. Les causes des maux de tête sont généralement sans gravité mais peuvent plus rarement être un symptôme d'une autre maladie plus sérieuse. »

Quels sont mes symptômes ?

Comment soulager ma douleur ?

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique pour savoir comment :

  • Identifier le mal en fonction de vos symptômes ;
  • vous soulager efficacement et rapidement ;
  • diminuer les risques de le subir à l'avenir.

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

Accueil > Revue de presse

Revue de presse

Trier les actualités par :

Vos critères de recherche :

Il y a articles répondant à vos critères de recherche sur un total de 10900 articles.

Sénégalfleche Campagne de lutte contre la cataracte : 250 bénéficiaires seront opérés à Dakar

Le soleil | Sénégal | 14/12/2007

Une campagne de lutte contre la cataracte qui va toucher 250 personnes a été lancée hier au Centre médico-social de l’Ipres par la Première dame du Sénégal Mme Viviane Wade. Mme Viviane Wade a procédé hier au lancement de la campagne contre de la cataracte. La cérémonie s’est déroulée au Centre médico-social de l’Institution de prévoyance retraite du Sénégal (Ipres) en présence du ministre de la Santé et de la Prévention, le Dr Safiétou Thiam. Une occasion pour cette dernière de révéler que la cataracte est la première cause de cécité au Sénégal. Dans le même ordre d’idées, elle indique que plus de 31000 non-voyants attendent une chirurgie salvatrice qui leur permettra de retrouver la vue. D’où l’importance de cette campagne de cataracte qui, selon le ministre de la Fonction publique, du Travail et des Organisations professionnelles, Innocence Ntap Ndiaye, permet d’opérer gratuitement 250 malades atteints de cataracte. [ Lire l'article ]
Mots clés : cataracte


Madagascarfleche Faratsiho : des animateurs au service de la santé mère-enfant

L'express de Madagascar | Madagascar | 14/12/2007

Depuis cette semaine, des volontaires se lancent dans la sensibilisation des habitants de Faratsiho. Ils vont les renseigner sur les précautions à prendre au sujet des maladies susceptibles de menacer la population. Leurs activités seront répertoriées dans deux domaines, à savoir l'éducation et l'animation. Les animateurs contribueront ainsi à la réduction du taux de mortalité des enfants à la naissance et des mères lors de l'accouchement. Ces mesures devraient atténuer les problèmes éventuels entraînant des complications lors des grossesses. [ Lire l'article ]
Mots clés : santé mère-enfant, animateur


Madagascarfleche Vaccination gratuite contre la méningite

L'express de Madagascar | Madagascar | 14/12/2007

Pour renforcer les efforts de vaccination à Madagascar, l'Alliance mondiale pour les vaccins et les vaccinations accorde une enveloppe de 282 000 Us dollars. Ce n'est pas fortuit si la Grande île accueille, depuis mardi, la 15ème réunion du Groupe spécial sur la vaccination en Afrique et la 14ème réunion du Comité de coordination inter-agences pour la région africaine, au Carlton à Anosy. Elles réunissent les représentants de 147 pays africains. «Notre combat servira d'exemple aux pays africains», laisse entendre le Dr Jean Louis Robinson, ministre de la santé, du planning familial et de la protection sociale, lors d'une entrevue accordée à la presse lors de l'ouverture de la double réunion. Réduire de trois quart le taux de mortalité infantile d'ici 2015. Tous les acteurs oeuvrant pour la promotion de la santé travaillent de concert pour atteindre l'Objectif du millénaire. [ Lire l'article ]
Mots clés : vaccination gratuite, méningite


Gabonfleche Gabon : réouverture à Libreville et Owendo des activités des centres de santé maternelle et infantile

Gabonews | Gabon | 14/12/2007

Le ministre d’Etat gabonais, en charge de la Santé publique, Paulette Missambo, a présidé vendredi à Libreville, la réouverture des activités des centres de santé intégrée de Libreville et Owendo dans lesquelles les populations des quartiers environnants reçoivent les premiers soins, a constaté GABONEWS. Cette réouverture des activités de ces centres de santé s’est faite en présence du 4ème maire adjoint du 4ème arrondissement de Libreville, Joséphine Chambrier, du directeur régional de la santé, Joseph Brice Kombila Koumba, du directeur général des investissements de la planification et des équipements de santé, Thomas Wandji, ainsi que d’autres invités. [ Lire l'article ]
Mots clés : centres de santé maternelle et infantile


Congo-Kinshasafleche Le traitement à base des plantes concerne 80 % de la population congolaise

Le potentiel | Congo-Kinshasa | 13/12/2007

Selon les statistiques, la médecine traditionnelle soigne environ 80% de la population en RDC. Cette assertion a été confirmée par les membres de l’Union des assistants en pharmacie du Congo (UAPHARCO) qui a célébré ce 9 décembre son cinquantième anniversaire sous l’égide du ministère provincial de la Santé et des Affaires sociales. Le thème retenu cette année est « l’UAPHARCO et la phytothérapie, vertus de Moringa ». Près de cent cinquante assistants en pharmacie ont répondu à cette invitation. Prenant la parole à cette occasion, le vice-président de l’UAPHARCO a retracé l’historique de l’association qui a vu le jour en 1957 à l’initiative du colonisateur belge, à travers l’école des Assistants médicaux indigènes. [ Lire l'article ]
Mots clés : plante, traitement


Sénégalfleche Pour une meilleure qualité des médicaments : les bonnes pratiques préconisées dans la fabrication

Le soleil | Sénégal | 13/12/2007

La qualité des médicaments ou produits pharmaceutiques vendus dans les pays de la sous-région préoccupe les pharmaciens inspecteurs ainsi que plusieurs experts africains et européens qui participent à l’atelier de bonnes pratiques de fabrication des médicaments et produits pharmaceutiques ouvert mardi dernier à Dakar. Certains d’entre eux estiment que la qualité d’un médicament ou produits pharmaceutiques passent par une bonne pratique pendant sa fabrication. « Le médicament est un produit de santé indispensable pour sauver des vies humaines. Il n’est pas comme les autres, il doit être de bonne qualité, d’efficacité et de sécurité garanties pour les malades qui en ont besoin ». C’est ce qu’a déclaré, au nom de l’Organisation mondiale de la santé (Oms), le médecin colonel, le Dr Mamadou Ngom, à l’occasion de l’atelier international sur les bonnes pratiques de fabrication des médicaments et produits pharmaceutiques qui se tient du 11 au 14 décembre à Dakar. [ Lire l'article ]
Mots clés : qualité, médicaments


Congo-Kinshasafleche Nord-Kivu : crainte de propagation du virus Ebola

Le potentiel | Congo-Kinshasa | 13/12/2007

Les activités commerciales sont suspendues depuis lundi au marché de Kasindi, en territoire de Beni, au Nord-est de Goma, à la frontière ougandaise. Il s’agit, pour l’autorité sanitaire, de prévenir une potentielle propagation du virus d’Ebola qui s’est déclarée en Ouganda, rapporte radiookapi.net. Selon le président de la FEC (Fédération des Entreprises du Congo) Butembo, Polycarpe Ndivito, cette décision aura des conséquences immédiates sur l’approvisionnement en denrées vivrières, et sur les prix. [ Lire l'article ]
Mots clés : virus, Ebola


Burkina Fasofleche Santé maternelle et néonatale : l'école Sainte Edwige, un sanctuaire de formation de sages-femmes

Le pays | Burkina Faso | 13/12/2007

Le ministre de la Santé, Alain Yoda, a inauguré le 10 décembre 2007, à Ouagadougou, l'école de formation de sages-femmes d'Etat Sainte Edwige. Première école privée du genre au Burkina, Sainte Edwige forme, outre des sages-femmes, des infirmiers (infirmières) brevetés, des accoucheuses auxiliaires, ainsi que des agents itinérants de santé. "Une femme doit rester en vie en donnant la vie", dixit Ramata Edwige Ilboudo, directrice-fondatrice de l'école privée de formation de sages-femmes d'Etat Sainte Edwige à Ouagadougou. Pourtant, au Burkina Faso, le taux de mortalité maternelle est de 484 décès pour 100 000 naissances vivantes. A cela, s'ajoute la souffrance de millions de femmes liée à des problèmes permanents de santé. En plus du fort taux de mortalité maternelle, le taux de mortalité néonatale est de 47,68 pour 1 000 naissances vivantes. [ Lire l'article ]
Mots clés : santé maternelle et néonatale, formation, sages-femmes


Congo-Kinshasafleche Maternité : Les femmes meurent inutilement de simples complications évitables en Afrique

Le potentiel | Congo-Kinshasa | 12/12/2007

« Les femmes de toute l’Afrique continuent de mourir inutilement de complications évitables, parce nous n’avons rien fait ou ne sommes pas intervenus à temps, même lorsque la technologie et l’expertise nécessaires sont disponibles ». Cette déclaration a été faite en 2004, lors d’une conférence sur la santé génésique, tenue à Nairobi, au Kenya, par le Dr Solomon Orero, un gynécologue ayant mené de nombreuses recherches sur la question à l’intérieur comme à l’extérieur du Kenya. [ Lire l'article ]
Mots clés : maternité


Congo-Kinshasafleche L’Ouganda confirme 113 cas d’Ebola et 29 morts

Le potentiel | Congo-Kinshasa | 12/12/2007

Le nombre de cas d’infections par le virus Ebola en Ouganda atteint désormais 113 et vingt-neuf personnes en sont mortes, a déclaré le ministère de la Santé. Selon l’Agence Reuters, la crainte que l’épidémie, apparue dans une région isolée proche de la République démocratique du Congo, ne s’étende à Kampala commence à gagner la population. Des supermarchés et des banques de la capitale ont fourni à leurs employés des gants en plastique pour manipuler l’argent. Le président Yoweri Museveni a invité ses compatriotes à s’abstenir de se serrer la main, la maladie se propageant par les fluides corporels, dont la salive. Pour le moment, tous les cas sont confinés au district de Bundibugyo, proche de la RDC, à l’exception d’un médecin revenu de la région et mort dans un hôpital de Kampala. Au total, cinq membres du personnel médical sont morts de la fièvre hémorragique. [ Lire l'article ]
Mots clés : Ebola



Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !