Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici

Revue de presse de Santé tropicale

Trier les actualités par :

Santé publique - le Congo se prépare pour le congrès euro-africain de cancérologie

Les dépêches de Brazzaville | Congo-Brazzaville | 17/02/2014 | Lire l'article original

Spécialistes étrangers et congolais sont attendus au congrès euro-africain de cancérologie qui se tiendra en 2014 au Sénégal, sous l'implication du professeur Amadou Dem, responsable de l'enseignement du cancer à l'université de Dakar. Sauf changement de programme, le thème retenu pour ce congrès est : « Les tumeurs en Afrique ». Des symposiums et des expositions ouvriront les travaux du congrès.

La délégation congolaise comptera quatre ou six personnalités importantes conduites par le professeur Charles Gombé Mbalawa. « Pour des raisons pratiques, je crois que le congrès pourra se tenir en début du mois de mai. Les organisateurs vont bientôt définir les dates précises. En rapport avec les recommandations du plan stratégique de la lutte contre le cancer, pour l'instant, nous sommes en train de rédiger le rapport quadri-annuel 2010-2013, qui rassemble toutes les informations sur l'ampleur de la maladie cancer au Congo », a expliqué le Pr Charles Gombé Mbalawa.

Selon ce dernier, chef du service cancérologie au Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Brazzaville, il s'agit d'un congrès médical qui portera sur les échanges et les travaux menés par des chercheurs africains sur le cancer. À Brazzaville par exemple, au terme du congrès euro-africain de cancérologie, ont été mises au point les possibilités de pérenniser l'enseignement de la cancérologie et l'organisation de la participation francophone pour discuter des cancers.

Par ailleurs, rappelons qu'un peu partout en Afrique, la politique de subvention des médicaments contre le cancer, qui reviennent très cher aux patients, est encore faible. L'inexistence des centres d'oncologie, c'est-à-dire des centres qui vont permettre d'étudier les cancers, est notoire. En outre, les politiques de sensibilisation, prévention, dépistage, diagnostic précoce, traitement, les soins palliatifs et l'élaboration des plans nationaux de lutte contre le cancer, sont fréquents.

Rappelons que Yaoundé, capitale du Cameroun, abrite le secrétariat permanent du congrès euro-africain de cancérologie et avait eu le privilège d'accueillir les deux premières éditions. Ce sont par la suite les villes d'Abidjan, de Libreville et de Brazzaville qui ont abrité le congrès.

Par Fortuné Ibara

Lire l'article original

Retour

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit

Vidéo formation

Espace formation Pierre Fabre

vig_webinar15
Prise en charge du paludisme en ASS : Place de la DHA – PQP - Pr Issaka SAGARA et Pr Mahamadou A THERA

encart_diam
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !