Santé tropicale au Bénin - Le guide de la médecine et de la santé au Bénin


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Bénin > Revue de presse

Revue de presse

Descente du ministre de la santé dans les hôpitaux confessionnels : le réaménagement de la carte sanitaire dans le Littoral amorcé - 20/09/2011 - Fraternitébj - BéninEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le ministre de la santé veut renforcer la capacité des hôpitaux confessionnels. Mieux s’imprégner des conditions de travail dans les centres de santé confessionnels en vue de leur apporter une assistance du gouvernement. C’est l’objectif de Mme la ministre de la santé en effectuant ce vendredi une visite dans deux formations hospitalières privées. Il s’agit de l’hôpital de Mènontin et du centre de santé de Saint-Jean. Ces deux hôpitaux confessionnels, de par le taux élevé de fréquentation jouent un rôle important dans la prise en charge des mères, des enfants, des cas d’urgences, d’accouchement, de césarienne et autres soins de santé.

Cependant, ces hôpitaux continuent de compter sur les maigres moyens dont ils disposent pour offrir les soins aux populations. Par exemple, l’hôpital de Mènontin, un établissement médico-social public à gestion privée opère en qualité d’hôpital de la zone sanitaire de Cotonou V depuis 2003. Avec 117 lits d’hospitalisation, cet hôpital reçoit 90 mille patients par an. Le directeur de l’hôpital, le docteur Georges Offrin a déploré le coût excessif de l’énergie et de l’eau, l’insuffisance des contributions de l’Etat malgré le statut d’hôpital de zone. A ce propos, il a souhaité la dotation d’unité de néonatologie, d’ambulance et de bloc opératoire. Pour Dorothée Akoko Kindé Gazard, il est important de redéfinir la carte sanitaire dans le département du Littoral. Je constate avec ces visites de sites que les hôpitaux confessionnels assurent une bonne partie des soins de santé aux populations. Vu l’affluence des malades vers ces hôpitaux privés, il urge que la carte sanitaire soit revue afin que des fonds soient alloués à ces structures qui contribuent à l’amélioration des conditions de santé des populations, a-t-elle souligné. " Avant d’imposer de nouvelles orientations et normes, il était opportun de venir s’enquérir des conditions de fonctionnement, de ces hôpitaux. En effet, nous sommes en train de penser revoir le dispositif sanitaire et son fonctionnement surtout dans le département du Littoral.
Car, le désengor-gement du Cnhu est plus que nécessaire afin de faire de ce centre la bonne référence. Et ce processus de désengorgement du Cnhu passe obligatoirement par la mise à contribution des hôpitaux confessionnels et centres de santé privés qui couvrent 40 voire 45% les besoins en santé", a laissé entendre Dorothée Akoko Kind Gazard. Par ailleurs, elle a félicité les responsables de ces structures sanitaires privées pour la mobilisation et la disponibilité effective du personnel médical, l’entretien des lieux, la propreté qui y règne. "Je suis très contente de voir combien le privé se prend au sérieux et c’est ce qui justifie les résultats encourageants qu’on y trouve. J’invite les hôpitaux publics à prendre exemple sur ceux du privé afin d’améliorer les conditions de prestations de soins ", a-t-elle confié.

Reece H. ADANWENON

Lire l'article original

Plus d'articles Béninois - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

BéninSanté tropicale au Bénin
Le guide de la médecine et de la santé au Bénin


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !