APIDPM Se connecter/S'inscrire Votre panier0

Se connecter/S'inscrire Connexion / Inscription

Consulter les revues

Choisissez votre revue :

Médecine d'Afrique Noire

Médecine d'Afrique Noire N° 6801 - Janvier 2021

Médecine d'Afrique Noire

N° 6801 - Janvier 2021

Editeur : APIDPM Santé tropicale
Langue(s) de publication : Français
Edition papier : ISSN 0465-4668
Edition électronique : ISSN 2490-9971
Retrouvez également nos offres d'abonnements

Il y a actuellement 2102 articles.


Archives (par année de publication)

Sommaire du N° 6801 - Janvier 2021

Docteur Joseph Donamou Covid-19 et diabète : fréquence, signes cliniques et mortalité en réanimation Covid à l’hôpital national Donka de Conakry
J. Donamou, D. Camara, A.D. Traore, M.L. Camara, M.M. Camara, A. Bangoura, K.L. Sossa, J.M.R Abdkan, A.I. Edemessi - Guinée - pages 5-12


X

Docteur Joseph Donamou Covid-19 et diabète : fréquence, signes cliniques et mortalité en réanimation Covid à l’hôpital national Donka de Conakry Covid-19 et diabète : fréquence, signes cliniques et mortalité en réanimation Covid  à l’hôpital national Donka de Conakry  est évalué 1 étoiles

Auteurs : J. Donamou, D. Camara, A.D. Traore, M.L. Camara, M.M. Camara, A. Bangoura, K.L. Sossa, J.M.R Abdkan, A.I. Edemessi - Guinée
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 6801 - Janvier 2021 - pages 5-12


Résumé

Objectif : Déterminer la fréquence, les signes cliniques et la mortalité des patients diabétiques atteint du Covid-19 admis en réanimation.
Patients et méthodes : Il s'agissait d'une étude monocentrique, prospective et descriptive réalisée au service de réanimation COVID de l'hôpital national Donka CHU de Conakry, sur une période de 4 mois (12 avril au 12 juillet 2020).
Résultats : Nous avons colligé 140 patients positifs au SRAS-COV2 admis en réanimation dont 53 diabétiques soit une prévalence de 37,9%. Le sexe masculin était majoritaire (74%) avec une moyenne d'âge de 63 ± 9 ans. L'hypertension artérielle était la comorbidité la plus associée au diabète (79,3%). Les perturbations des paramètres cliniques à l'admission concernaient la saturation en oxygène avec une moyenne de 82 ± 17% et la fréquence respiratoire avec une moyenne de 29 ± 8 cycles/mn. Les signes cliniques étaient représentés par la dyspnée chez 88,7% des patients ; l'asthénie physique chez 73,6% des patients ; la toux chez 58,5% des patients et la fièvre chez 56,6%. Le taux de mortalité de ces patients en réanimation était de 23% à la fin de notre étude.
Conclusion : Notre étude a montré que les patients diabétiques atteints du Covid-19 représentent une proportion importante des admissions en réanimation. Les signes cliniques étaient dominés par la dyspnée et la mortalité reste importante.


Summary
Covid-19 and diabetes: frequency, clinical signs and mortality in Covid intensive care unit in the Donka national hospital in Conakry

Objective: To determine the frequency, clinical signs and mortality of diabetic patients with Covid-19 admitted to the intensive care unit.
Patients and methods: This was a monocentric, prospective and descriptive study carried out at the COVID Intensive Care Unit of Donka CHU National Hospital in Conakry over a period of 4 months (April 12th to July 12th, 2020).
Results: The study involved 140 SARS-COV2 positive patients admitted to intensive care, of whom 53 were diabetics (37.9%). Majority of patients were male (74%) with an average age of 63 ± 9 years. Hypertension was the most common comorbidity associated with diabetes (79.3%). Perturbation of clinical parameters at admission concerned oxygen saturation with an average of 82 ± 17% and respiratory frequency with an average of 29 ± 8 cycles/min. Clinical signs were represented by dyspnea (88.7%); physical asthenia (73.6%); cough (58.5%) and fever (56.6%). The mortality rate of these patients in the intensive care unit was 23% at the end of our study.
Conclusion: Our study showed that diabetic patients with covid-19 accounted for an important proportion of intensive care unit admissions. Clinical signs were dominated by dyspnea and mortality remains high.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Monsieur Isaac Akhénaton Manga Audit des décès dus au paludisme survenus à l’hôpital régional de Tambacounda en 2017
I.A. Manga, A. Dogue, T. Gadiaga, M.P. Diouf, C.B. Fall, S. Lelo, M. Ndiop, A.B. Gueye, B. Faye, J.L.A Ndiaye - Sénégal - pages 13-23


X

Monsieur Isaac Akhénaton Manga Audit des décès dus au paludisme survenus à l’hôpital régional de Tambacounda en 2017 Audit des décès dus au paludisme survenus à l’hôpital régional de Tambacounda en 2017 est évalué 1 étoiles

Auteurs : I.A. Manga, A. Dogue, T. Gadiaga, M.P. Diouf, C.B. Fall, S. Lelo, M. Ndiop, A.B. Gueye, B. Faye, J.L.A Ndiaye - Sénégal
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 6801 - Janvier 2021 - pages 13-23


Résumé

Introduction : En 2017, sur les 284 cas de décès liés au paludisme enregistrés dans les structures de santé au Sénégal, la région de Tambacounda en comptait 61 (21,5%) dont 50 à l’hôpital régional. Ces derniers représentaient 17,6% de la mortalité proportionnelle palustre nationale et 82% de celle régionale. Ces chiffres faisaient de cet hôpital, l’établissement de santé avec le plus haut taux de létalité palustre du Sénégal.
Méthodes : Nous avons donc mené un audit rétrospectif exhaustif sur tous les cas de décès liés au paludisme survenus dans cet hôpital. L’objectif de celui-ci était de rechercher les facteurs associés à la mortalité palustre.
Résultats : Au total, 50 sujets âgés de 10 mois à 28 ans étaient décédés du paludisme en 2017, au niveau de l’hôpital régional de Tambacounda. Les enfants de 0-5 ans représentaient 52% des décès et le sex-ratio égal à 1,5. Près de 34% des sujets étaient originaires du district sanitaire de Tambacounda, 28% du district de Vélingara dans la région de Kolda (95,19 km de Tambacounda), 10% de Goudiry (167,3 km) et 2% de Maka Colibantang (85,39 km). La distance moyenne entre la formation sanitaire d’origine et l’hôpital était de 112,72 km (± 32,39). La majorité des individus (66%) était référée d’une structure de santé périphérique. Parmi ces derniers, 48% l’ont été le même jour, 18% à J1, 2% à J2 et 4% à J3. Les signes de gravité biologiques (hypoglycémie et anémie) prédominaient dans la tranche d’âge 0-5 ans avec des proportions respectives de 41,7% et 55%. La densité parasitaire moyenne était de 27192 P/µL (± 2870). L’artésunate injectable avait été utilisé pour le traitement du paludisme grave dans 90% des dossiers audités. Seul le jeune âge (moins de 5 ans) était fortement lié à la mortalité palustre au cours de cet audit.
Conclusion : L’absence de facteurs d’ordre médical associés à cette mortalité, pourrait témoigner du respect des directives de la prise en charge des cas de paludisme dans cet hôpital.


Summary
Audit of malaria deaths at Tambacounda regional hospital in 2017

Introduction: In 2017, of the 284 cases of malaria-related deaths recorded in health facilities in Senegal, the Tambacounda region had 61 (21.5%), including 50 at the regional hospital. The latter represented 17.6% of the national proportional malaria mortality and 82% of the regional one. These figures made this hospital the health facility with the highest malaria case fatality rate in Senegal.
Method: We therefore conducted a comprehensive retrospective audit of all malaria-related deaths that occurred in this hospital. The objective of this study was to find there the factors related to medical care and associated with malaria mortality.
Results: A total of 50 subjects aged 10 months to 28 years died of malaria in 2017, at the Tambacounda regional hospital. Children aged 0-5 accounted for 52% of deaths and the sex ratio equal to 1.5. Almost 34% of the subjects were from the health district of Tambacounda, 28% from the district of Vélingara in the region of Kolda (95.19 km from Tambacounda), 10% from Goudiry (167.3 km) and 2% from Maka Colibantang (85.39 km). The average distance between the original health facility and the hospital was 112.72 km (± 32.39). The majority of individuals (66%) were referred from a peripheral health structure. Of these, 48% were on the same day, 18% on D1, 2% on D2 and 4% on D3. Signs of biological severity (hypoglycemia and anemia) predominated in the 0-5 age group with proportions of 41.7% and 55%, respectively. The mean parasite density was 27192 P/µL (± 2870). Injectable artesunate had been used for the treatment of severe malaria in 90% of the cases audited. Only young age (less than 5 years) was strongly linked to malaria mortality during this audit.
Conclusion: The absence of medical factors associated with this mortality could attest to compliance with the guidelines for the management of malaria cases in this hospital.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Monsieur Mohamed Lamine Diao Prévalence et facteurs de risque associés à la lombalgie commune chez le personnel soignant à Saint-Louis (Sénégal) en 2020
M.L Diao, A.E.R. Diatta, I.L.M. Dieng, A. Koulibaly, A. Ndong, P. Manyacka, I. Konaté, M. Ndiaye - Sénégal - pages 24-30


X

Monsieur Mohamed Lamine Diao Prévalence et facteurs de risque associés à la lombalgie commune chez le personnel soignant à Saint-Louis (Sénégal) en 2020 Prévalence et facteurs de risque associés à la lombalgie commune chez le personnel soignant à Saint-Louis (Sénégal) en 2020 est évalué 1 étoiles

Auteurs : M.L Diao, A.E.R. Diatta, I.L.M. Dieng, A. Koulibaly, A. Ndong, P. Manyacka, I. Konaté, M. Ndiaye - Sénégal
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 6801 - Janvier 2021 - pages 24-30


Résumé

Objectifs : L’objectif était d’évaluer la prévalence des lombalgies communes dans le milieu hospitalier, et de déterminer les facteurs de risques associés.
Matériel et méthodes : Etude transversale descriptive et analytique portant sur un échantillon du personnel soignant, de novembre 2019 à février 2020, à l’hôpital régional de Saint-Louis (Sénégal). Les informations recueillies sur la série après un questionnaire concernaient les données anthropométriques, professionnelles, cliniques et de la prise en charge en cas de lombalgie.
Résultats : L’échantillon était composé de 80 travailleurs (25% des soignants). L’âge moyen de la série était de 41,36 ans (extrêmes de 23 et 59 ans) avec un sex-ratio homme/femme de 0,70. L’IMC moyen était de 23,32 kg/m2. La prévalence de la lombalgie était de 62,5% (n = 50, IC 95 = [50,96 ; 73,08]). Les formes chroniques concernaient 70% des lombalgies. Les facteurs de risque retrouvés étaient la surcharge pondérale, le tabagisme, la catégorie “garçons ou filles de salle” et le port de charges lourdes. La pratique de sport, la latitude décisionnelle complète dans le travail et la bonne relation avec les autres collègues constituaient des facteurs protecteurs.
Conclusion : Les lombalgies communes sont fréquentes dans le milieu des soins. Seules les mesures préventives peuvent pallier les difficultés de leur prise en charge.


Summary
Prevalence and risk factors associated with low back pain among healthcare staff in Saint-Louis (Senegal) in 2020.

Objectives: The aim was to assess the prevalence of low back pain in the hospital care sector, and to determine the associated risk factors.
Materials and methods: Descriptive and analytical cross-sectional study of a sample of health care staff, from November 2019 to February 2020, at the Saint-Louis Regional Hospital (Senegal). The collected information after a questionnaire concerned anthropometric, occupational, clinical and management in case of low back pain.
Results: The sample consisted of 80 workers (25% of caregivers). The average age of the series was 41.36 years (extremes of 23 and 59 years) with a male/female sex-ratio of 0.70. The average BMI was 23.32 kg/m2. The prevalence of low back pain was 62.5% (n = 50, IC 95 = [50.96; 73.08]). Chronic forms accounted for 70% of low back pain. The risk factors identified were overweight, smoking, assistant-nurse category and heavy loads. Protective factors included practice of sport, full decision-making latitude, and a good relationship with other colleagues.
Conclusion: low back pain is particularly common in the healthcare staff. Only preventive measures can overcome the difficulties of their management.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Monsieur Christian Maucler Pamatika Dépistage systématique du VIH chez les patients suspects de tuberculose pulmonaire au centre de santé urbain de Malimaka à Bangui
T. Laoulet Kerepelet, C.D. Mossoro-Kpindé, C.M. Pamatika, M. Mbeko Simaleko, J.D. Longo, W.S Nambei - Centrafrique - pages 31-38


X

Monsieur Christian Maucler Pamatika Dépistage systématique du VIH chez les patients suspects de tuberculose pulmonaire au centre de santé urbain de Malimaka à Bangui Dépistage systématique du VIH chez les patients suspects de tuberculose pulmonaire au centre de santé urbain de Malimaka à Bangui est évalué 1 étoiles

Auteurs : T. Laoulet Kerepelet, C.D. Mossoro-Kpindé, C.M. Pamatika, M. Mbeko Simaleko, J.D. Longo, W.S Nambei - Centrafrique
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 6801 - Janvier 2021 - pages 31-38


Résumé

Objectif : Dépister le VIH chez les patients suspects de tuberculose pulmonaire à microscopie positive (TMP+).
Matériels et méthodes : Cette étude transversale a été réalisée de juin à novembre 2018 auprès des patients se présentant au Centre de Santé Urbain de Malimaka pour le dépistage de la TPM+. Seuls les patients ayant consenti ont été testés pour le VIH. L’examen microscopique de la TPM+ réalisé sur deux échantillons d’expectoration prélevés en un jour reposait sur la coloration de Ziehl Nielsen à chaud. Les données collectées ont été saisies et analysées avec Epi Info 7.
Résultats : Nous avons analysé les données de 300 patients dont l’âge varie de 4 à 82 ans (âge moyen de 34 ans). Le sexe masculin était majoritaire (59,67%). Au total 10,66% (32/300) des patients ont été testés positifs pour le VIH et 15,67% (47/300) ont été dépistés TPM+. Les patients coinfectés TB/VIH représentaient 44,68% des cas (21/47). Plus de 50% des cas de TPM+ et de VIH étaient de sexe masculin, des patients de 20 à 39 ans, habitaient le 5e arrondissement, vivaient en union libre. La profession était significativement associée au VIH (p < 0,001). Les patients VIH+ étaient 17 fois plus exposés au risque de contracter la TPM+ (p < 5%, OR = 17,44 IC [13,64-19,25]).
Conclusion : Le dépistage systématique du VIH a permis aux cas suspects de TPM+ de connaître leur statut sérologique. Les patients coinfectés TB/VIH représentaient 44,68% des cas. Le VIH est significativement associé à la survenue de la TPM+.


Summary
Systematic screening for HIV in patients with suspected pulmonary tuberculosis at the Malimaka Urban Health Center in Bangui

Objective: To screen for HIV in patients with suspected microscopy-positive pulmonary tuberculosis (PMT+).
Materials and methods: This cross-sectional study was carried out from June to November 2018 on patients presenting to the Urban Health Center of Malimaka for the screening of PMT+. Only patients who consented were tested for HIV. The PMT+ microscopic examination performed on two sputum samples taken in one day was based on the hot Ziehl Nielsen stain. The data collected was entered and analyzed with Epi Info 7.
Results: We analyzed data from 300 patients ranging in age from 4 to 82 years (mean age 34). The male sex was in the majority (59.67%). 10.66% (32/300) of patients tested positive for HIV and 15.67% (47/300) were screened for PMT+. Patients co-infected with TB/HIV represented 44.68% of cases (21/47). More than 50% of PMT+ and HIV cases were male, patients aged 20 to 39, lived in the 5th arrondissement, lived in a common-law relationship and patients in other professions. Occupation was significantly associated with HIV (p < 0.001). HIV+ patients were 17 times more likely to contract PMT+ (p < 5%, OR = 17.44 CI [13.64-19.25]).
Conclusion: Routine HIV testing has enabled suspected cases of PMT+ to know their serological status. Patients co-infected with TB/HIV accounted for 44.68% of cases. HIV is significantly associated with the onset of PMT+.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Docteur Mandimbisoa Noely Oberlin Andriamihary Difficulté de prise en charge de la cardiothyréose
V. Rakotonirinarisoa, L.R Ramiandrisoa, M.N.O Andriamihary, B. Ramilitiana, N. Rabearivony - Madagascar - pages 39-44


X

Docteur Mandimbisoa Noely Oberlin Andriamihary Difficulté de prise en charge de la cardiothyréose Difficulté de prise en charge de la cardiothyréose est évalué 1 étoiles

Auteurs : V. Rakotonirinarisoa, L.R Ramiandrisoa, M.N.O Andriamihary, B. Ramilitiana, N. Rabearivony - Madagascar
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 6801 - Janvier 2021 - pages 39-44


Résumé

Les patients en hyperthyroïdie sont exposés à un risque thromboembolique élevé, et à des complications cardiaques rythmiques particulières. Nous rapportant deux cas de cardiothyréose associés à une suspicion d’embolie pulmonaire. La première patiente avait 58 ans et la deuxième 78 ans. Le diagnostic de cardiothyréose a été posé devant l’association d’hyperthyroïdie et trouble de rythme cardiaque à type de fibrillation atriale, d’extrasystole ventriculaire et de tachycardie ventriculaire. L'embolie pulmonaire était évoquée devant un tableau d’insuffisance cardiaque droite avec hypertension artérielle pulmonaire d’allure précapillaire et une élévation importante des D-dimères pour les deux patientes. Malgré une bonne anticoagulation, un traitement antiarythmique et antithyroïdien de synthèse optimal, ces deux patientes étaient décédées. La première avait présenté une mort subite sur tachycardie ventriculaire et la deuxième était décédée dans un tableau d’insuffisance cardiaque droite sévère avec dégradation de l’état hémodynamique. Notre objectif était de décrire la difficulté de prise en charge de la cardiothyréose sur le plan rythmique et sur le plan thromboembolique.


Summary
Difficulty in managing cardiothyreosis

Patients with hyperthyroidism are exposed to a high thromboembolic risk, and a specific rhythmic complication concerning the heart. We report two cases of cardiothyreosis associated with a probable pulmonary embolism. The first patient was 58 years old and the second 78 years old. The diagnosis of cardiothyreosis was recalled in front of hyperthyroidism with a rhythm disorder such as atrial fibrillation, ventricular extrasystole and ventricular tachycardia. Pulmonary embolism was evoked in front of a right heart failure with precapillary pulmonary hypertension and a significant elevation of D-dimer for both patients. Despite good anticoagulation, optimal antiarrhythmic and antithyroid treatment, these two patients had died. The first had presented a sudden death from ventricular tachycardia and the second had died in a severe right heart failure with deterioration of the hemodynamic state. Our goal was to describe the difficulty of taking care cardiothyreosis on a rhythmic and thromboembolic level.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Docteur Dédé Régine Ajavon Bilan des activités de la planification familiale au centre hospitalier régional de Kara Tomdè
D.R.D. Ajavon, A.S. Aboubakari, B. Douaguibe, A. Ketevi, K.E. Logbo-Akey, A. Bassowa, K. Akpadza - Togo - pages 45-51


X

Docteur Dédé Régine Ajavon Bilan des activités de la planification familiale au centre hospitalier régional de Kara Tomdè Bilan des activités de la planification familiale au centre hospitalier régional de Kara Tomdè est évalué 1 étoiles

Auteurs : D.R.D. Ajavon, A.S. Aboubakari, B. Douaguibe, A. Ketevi, K.E. Logbo-Akey, A. Bassowa, K. Akpadza - Togo
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 6801 - Janvier 2021 - pages 45-51


Résumé

Objectif : Déterminer l’évolution du taux d’adoption des méthodes contraceptives modernes, les méthodes adoptées et relever l’impact des stratégies innovantes.
Méthodes : Il s’est agi d’une étude transversale descriptive à la maternité du Centre Hospitalier Régional (CHR) Kara Tomdè. Elle s’est déroulée sur une période de 36 mois allant du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2018. Le logiciel Excel a permis de traiter les données.
Résultats : Le taux d’adoption des méthodes contraceptives était de 43,12% (1416/3284 accouchements). Les méthodes adoptées étaient injectables (46,05%), implants (22,32%) and dispositif intra-utérin (18,71%). Les stratégies innovantes (planification familiale du post-partum/dispositif intra-utérin du post-partum, contraception lors des soins après avortement) ont permis d’augmenter le nombre de nouvelles clientes. La plupart des perdues de vue avaient adopté des méthodes de courte durée d’action.
Conclusion : Les méthodes de longue durée d’action favorisent une continuité de la méthode. L’accent doit être mis sur le counseling au cours de la grossesse pour réduire les besoins non-satisfaits.


Summary
Review of family planning activities at the centre hospitalier regional Kara Tomde

Aim: To determine the evolution of the rate of adoption of modern contraceptive methods, the methods adopted and identify the impact of innovative strategies
Method: It was cross sectional descriptive study in the n the maternity ward of the Kara Tomde Regional Hospital Center (RHC). It was conducted over a 36-month period from January 1st, 2016 to December 31st, 2018. The Excel was used to process the data.
Results: The contraceptive adoption rate was 43.12% (1416/3284 deliveries). The methods adopted were injectable (46.05%), implants (22.32%) and intrauterine device (18.71%). Innovative strategies (postpartum family planning/postpartum intrauterine device, contraception in postabortion care) increased the number of new clients. Most of those lost to follow-up had adopted short-acting methods.
Conclusion: Long-acting methods favor continuity of the method. Focus should be on counselling during pregnancy to reduce unmet need.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Monsieur Aliou Abdoulaye Ndongo Syndrome d’hypomagnésémie-hypercalciurie-néphrocalcinose : à propos de deux cas au Centre Hospitalier Universitaire de Dakar
A.A Ndongo, Y.J Dieng, D. Boiro, I. Basse, N. Seck, L. Thiam, A. Sow, Y. Keita, P.M Faye, A. Sylla, O. Ndiaye - Sénégal - pages 52-56


X

Monsieur Aliou Abdoulaye Ndongo Syndrome d’hypomagnésémie-hypercalciurie-néphrocalcinose : à propos de deux cas au Centre Hospitalier Universitaire de Dakar Syndrome d’hypomagnésémie-hypercalciurie-néphrocalcinose : à propos de deux cas au Centre Hospitalier Universitaire de Dakar est évalué 1 étoiles

Auteurs : A.A Ndongo, Y.J Dieng, D. Boiro, I. Basse, N. Seck, L. Thiam, A. Sow, Y. Keita, P.M Faye, A. Sylla, O. Ndiaye - Sénégal
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 6801 - Janvier 2021 - pages 52-56


Résumé

Le syndrome d’hypomagnésémie avec hypercalciurie et néphrocalcinose est une tubulopathie congénitale rare de la branche ascendante l’anse de Henlé. Il est dû à une mutation de la claudine 16 ou 19, de transmission autosomique récessive. Le diagnostic est confirmé par la génétique moléculaire. Le traitement est symptomatique, il n’y a pas encore de traitement spécifique. L’évolution est marquée par la survenue inévitable d’une insuffisance rénale chronique terminale. La transplantation d’un rein indemne des mutations de la claudine permet de corriger les troubles métaboliques.


Summary
Hypomagnesemia-hypercalciuria-nephrocalcinosis syndrome: about two cases at the Dakar University Hospital

Hypomagnésémie, néphrocalcinose, tubulopathie, insuffisance rénale, enfant

The hypomagnesemia syndrome with hypercalciuria and nephrocalcinosis is a rare congenital tubulopathy of the ascending limb Henle's loop. It is due to a mutation of claudin 16 or 19, autosomal recessive inheritance. The diagnosis is confirmed by genetics. The treatment is symptomatic, there is no specific treatment yet. The evolution is marked by the inevitable occurrence of chronic end stage renal failure. Transplantation of a kidney free from claudin mutations corrects metabolic disorders.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Docteur Dramane Cissé Traumatisme grave des organes génitaux externes masculins chez un enfant
D. Cissé, HJG Berthé, A. Diarra, MT Coulibaly, MS Diallo, A. Kassogué, D. Thiam, A. Traoré, M. Koné, O. Guindo - Mali - pages 54-62


X

Docteur Dramane Cissé Traumatisme grave des organes génitaux externes masculins chez un enfant Traumatisme grave des organes génitaux externes masculins chez un enfant est évalué 1 étoiles

Auteurs : D. Cissé, HJG Berthé, A. Diarra, MT Coulibaly, MS Diallo, A. Kassogué, D. Thiam, A. Traoré, M. Koné, O. Guindo - Mali
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 6801 - Janvier 2021 - pages 54-62


Résumé

Introduction : Les traumatismes des organes génitaux externes masculins sont rares. Graves, ils peuvent affecter la sexualité, la reproduction et la miction avec une répercussion psychologique certaine. Notre objectif était de rapporter un cas de traumatisme grave des organes génitaux externes masculins et discuter des répercussions fonctionnelles qui pourraient en découler.
Observation : Il s’agissait d’un garçon de 10 ans victime d’un accident de la circulation routière, référé dans notre structure pour traumatisme grave des organes génitaux externes, avec plaie ouverte du pelvis au périnée et une fracture avulsion des branches ilio et ischio-pubienne droite. Il a bénéficié d’un parage et sutures des lésions des parties molles et une plastie des organes génitaux externes. Sous couverture antibiotique, les résultats esthétiques et fonctionnels ont été satisfaisants.
Conclusion : Les traumatismes graves des organes génitaux externes masculins sont rares chez les enfants. Leur prise en charge a un objectif esthétique, mictionnel, érectile et plus tard reproductif.


Summary
Severe trauma to the male external genitalia in a child

Introduction: Trauma to the male external genitalia is rare. Serious, they can affect sexuality, reproduction and micturition with a certain psychological impact. Our goal was to report a case of severe trauma to the male external genitalia and discuss the functional implications that might result.
Observation: This was a 10-year-old boy victim of a road traffic accident referred to our structure for severe trauma of the external genitalia with open wound of the pelvis to the perineum and an avulsion fracture of the right pubic ischio branch. He benefited from a suture of the lesions of the soft parts and a plasty of the external genitalia. Under antibiotic cover, the aesthetic and functional results were satisfactory.
Conclusion: Severe trauma to the male external genitalia is rare in children. Their management has an aesthetic, urination, erectile and later reproductive purpose.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.




Acheter le N° 6801 - Janvier 2021

Version papier uniquement

1. Choisissez votre zone de livraison

2. Votre statut

2. Votre offre


Les numéros de


Article ajouté au panier avec succès





Accès direct aux sites APIDPM :

Revue, rubriques de formation continue,
Annonces de congrès, actualités...

Médecine d'Afrique noire électronique
Médecine du Maghreb électronique
Odonto-Stomatologie électronique
Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments

PACKS JETONS

Découvrez nos offres Packs jetons - Plus d'infos

ABONNEMENTS

Découvrez notre offre d'abonnement à nos revues - Plus d'infos

CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous

APIDPM Santé Tropicale

Qui sommes-nous ?

Conditions générales



APIDPM est éditeur de sites médicaux :


Médecine d'Afrique noire électronique Médecine du Maghreb électronique Odonto-Stomatologie électronique Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments