APIDPM Se connecter/S'inscrire Votre panier0

Se connecter/S'inscrire Connexion / Inscription

Consulter les revues

Choisissez votre revue :

Médecine d'Afrique Noire

Médecine d'Afrique Noire N° 6706 - Juin 2020

Médecine d'Afrique Noire

N° 6706 - Juin 2020

Editeur : APIDPM Santé tropicale
Langue(s) de publication : Français
Edition papier : ISSN 0465-4668
Edition électronique : ISSN 2490-9971
Retrouvez également nos offres d'abonnements

Il y a actuellement 2042 articles.


Archives (par année de publication)

Sommaire du N° 6706 - Juin 2020

Madame Viviane Emilie Koffi-Aka Critères de sélection des patients en consultation non-urgente ORL dans le contexte de pandémie à Covid19 : expérience du service d’ORL du CHU de Treichville, Côte d'Ivoire
D. Nasser, V. Koffi-Aka, N. Dosso-Yavo, E. De Meideros, T.N. Tano-Ngouan - Côte d'Ivoire - pages 319-326


X

Madame Viviane Emilie Koffi-Aka Critères de sélection des patients en consultation non-urgente ORL dans le contexte de pandémie à Covid19 : expérience du service d’ORL du CHU de Treichville, Côte d'Ivoire Critères de sélection des patients en consultation non-urgente ORL dans le contexte de pandémie à Covid19 : expérience du service d’ORL du CHU de Treichville, Côte d'Ivoire est évalué 1 étoiles

Auteurs : D. Nasser, V. Koffi-Aka, N. Dosso-Yavo, E. De Meideros, T.N. Tano-Ngouan - Côte d'Ivoire
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 6706 - Juin 2020 - pages 319-326


Résumé

Contexte : Dans le cadre de la réorganisation du circuit des patients liée à la pandémie de la Covid 19, l’équipe ORL du CHU de Treichville a contextualisé les critères de sélection des patients.
Objectif : Rapporter les critères et les résultats de la sélection des patients en consultation non-urgente ORL.
Matériel et méthode : A l’aide d’un questionnaire comprenant des données socio-démographiques et cliniques significatifs de la Covid 19, les patients étaient distingués en 3 groupes : patients de présomption faible, forte et intermédiaire selon un score allant de 0 à 20. Les caractéristiques épidémiologiques et cliniques des patients testés positifs par PCR sont également rapportées.
Résultats : Deux-cent-cinquante-neuf (259) patients ont été interrogés durant la période du 14 avril au 13 mai 2020. Les patients de faible présomption représentaient 83,01% ; ceux de forte présomption représentaient 11,97% et les cas intermédiaires 5,02%. Quarante-quatre (16,99%) patients ayant un score supérieur à 3 ont été dépistés ; 31 d’entre eux avaient un score supérieur à 7 soit 70,46%. Cinq des sujets dépistés étaient positifs soit 11,36%. Sept patients dont 3 avaient refusé le dépistage souffraient d’une anosmie et/ou d’une agueusie brutale. Il s’agissait de 2 hommes et de 5 femmes de 46,86 ans d’âge moyen, vivant dans des communes à prévalence intermédiaire du grand Abidjan.
Conclusion : A défaut de permettre un diagnostic de certitude de Covid 19, ces critères de sélection pourraient concourir aux mesures additionnelles de prévention du personnel soignant ORL et des autres personnes partageant le même environnement.


Summary
Criteria for selecting patients in non-urgent ENT consultation in the context of pandemic in Covid19: experience of the ENT unit at UTH of the Treichville, Ivory Coast

Background: In order to reorganize the patient circuit due to pandemic at Covid 19, the team of the ENT unit at the Treichville University Hospital has contextualized the patient selection criteria.
Objective: To report the criteria and the results of patient selection in non-urgent ENT consultations.
Materials and methods: Using a questionnaire containing significant socio-demographic and clinical data from Covid 19, patients were distinguished into 3 groups of presumption: low, strong and intermediate according to a score ranging from 0 to 20. Epidemiological and clinical characteristics of patients tested positive for PCR are also reported.
Results: Two and fifty-nine (259) patients were surveyed between April 14th, and May 13rd. Low presumption patients accounted for 83.01%; high presumptions accounted for 11.97% and intermediate cases 5.02%. Forty-four (16.99%) patients with a score above 3 were screened; 31 of them had a score above 7 or 70.46%. Five of the patients tested were positive corresponding at 11.36%. Seven patients had an acute anosmia and/or ageusia; three of them had refused screening. These were 2 men and 5 women, with an average age of 46,86, living in municipalities with intermediate prevalence of Covid 19 in the Great Abidjan.
Conclusion: Failing to allow a diagnosis of certainty of Covid 19, these selection criteria could help to care ENT workers and other people sharing the same area.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Docteur Jules Owona Manga Etude des facteurs associés à la non-reprise du travail après accident vasculaire cérébral à Yaoundé, Cameroun
L.J Owona Manga, I.N Aka, J II Dissongo, MS Sanon Lompo, S.A Tassin Foguem, V.P Djientcheu - Cameroun - pages 327-338


X

Docteur Jules Owona Manga Etude des facteurs associés à la non-reprise du travail après accident vasculaire cérébral à Yaoundé, Cameroun Etude des facteurs associés à la non-reprise du travail après accident vasculaire cérébral à Yaoundé, Cameroun est évalué 1 étoiles

Auteurs : L.J Owona Manga, I.N Aka, J II Dissongo, MS Sanon Lompo, S.A Tassin Foguem, V.P Djientcheu - Cameroun
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 6706 - Juin 2020 - pages 327-338


Résumé

Introduction : L’accident vasculaire cérébral est la 1ère cause de handicap moteur acquis et la 2ème cause de démence chez l’adulte. La reprise du travail est un problème chez les travailleurs ayant survécu à un AVC. Cette étude a pour objectif d’étudier les facteurs associés à la non-reprise du travail chez les travailleurs ayant été victimes d’AVC dans la ville de Yaoundé.
Matériel et méthodes : L’étude transversale descriptive à visée rétrospective s’est déroulée à l’Hôpital Central et au Centre National de Réhabilitation des Personnes Handicapées de Yaoundé. Les cas étudiés sont survenus entre le 1er janvier 2010 et le 31 décembre 2015. Il s’agissait de travailleurs adultes, ayant été victimes d’AVC non traumatique. Les données collectées dans les dossiers médicaux des patients et par interview, puis analysées par les logiciels Epi info 3.5.4 et Excel 2010.
Résultats : L’échantillon comptait 76 hommes et 31 femmes, d’âge moyen égal à 52,6 ans. Le taux de non-reprise du travail était égal à 55,1%. La non-reprise était influencée par des facteurs cliniques tels que les troubles moteurs (p = 0,03), sensitifs (p = 0,04), du langage (p = 0,02 x 10-3) et un Index de Barthel moyen égal à 93,0 ± 9,1 (p < 5%). Les facteurs socioprofessionnels d’influence négative étaient le travail informel (p = 0,002), les activités manuelles (p = 0,002), le travail dans les très petites entreprises (p = 0,009), l’ancienneté professionnelle (p = 0,01) et l’ancienneté au poste de travail (p = 0,005).
Conclusion : Le renforcement de la prévention des comorbidités et l’amélioration de la prise en charge des troubles postcritiques sont nécessaires pour améliorer le taux de retour au travail après accident vasculaire cérébral à Yaoundé.


Summary
Study of factors associated with the non-resumption of work after stroke in Yaounde, Cameroon

Introduction: Stroke is the first cause of acquired motor disability and the 2nd cause of dementia in adults. The process of return to work is an issue for stroke survivors. The objective of this study was to assess the factors associated with the non-resumption of work after stroke in Yaounde.
Material and methods: This retrospective cross-sectional study was jointly carried out at the Yaounde Central Hospital and the National Center for the Rehabilitation of Disabled Persons. The cases studied occurred between January 1st, 2010 and December 31st, 2015. They were adults’ workers, who had suffered a non-traumatic stroke. Data collection was completed in participants’ medical records and by interview. Data analysis was analyzed using Epi Info 3.5.4 and Excel 2010 softwares.
Results: The study sample consisted of 76 men and 31 women with a mean age of 52.6 years. The rate of non-return to work is 55.1%. Non-resumption to work was influenced by clinical factors such as mobility (p = 0.03), sensitivity (p = 0.04) and language (p = 0.02 x 10-3) disorders and an average Barthel index to (93.0 ± 9.1; p < 5%). Other factors with negative influence were informal work (p = 0.002), manual activities (p = 0.003), work in very small enterprises’ (p = 0.092), professional seniority (p = 0.005) and seniority at the workplace (p = 0.001).
Conclusion: Strengthening the prevention of co-morbidities and improving the management of postcritical disorders are necessary to improve the rate of return to work after stroke in Yaounde.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Facteurs associés à la mortalité des sujets de 60 ans et plus hospitalisés pour syndrome coronarien aigu à Ouagadougou, Burkina Faso
Y. Kambiré, N. Rouamba, G. Kinda, K. J. Kologo, G R.C. Millogo, A. Thiam, N. V. Yaméogo, A. Niakara, A.K. Samadoulougou, P. Zabsonre - Burkina Faso - pages 339-350


X

Facteurs associés à la mortalité des sujets de 60 ans et plus hospitalisés pour syndrome coronarien aigu à Ouagadougou, Burkina Faso Facteurs associés à la mortalité des sujets de 60 ans et plus hospitalisés pour syndrome coronarien aigu à Ouagadougou, Burkina Faso est évalué 1 étoiles

Auteurs : Y. Kambiré, N. Rouamba, G. Kinda, K. J. Kologo, G R.C. Millogo, A. Thiam, N. V. Yaméogo, A. Niakara, A.K. Samadoulougou, P. Zabsonre - Burkina Faso
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 6706 - Juin 2020 - pages 339-350


Résumé

Introduction : La mortalité par Syndrome Coronarien Aigu (SCA) des sujets âgés et les facteurs associés ne sont pas connus en Afrique subsaharienne. Notre but était de d’évaluer la mortalité du SCA chez les sujets âgés et en déterminer les facteurs prédictifs à Ouagadougou.
Patients et méthodes : Une étude rétrospective multicentrique analytique a porté sur les patients consécutifs âgés de 60 ans et plus hospitalisés de janvier 2017 à septembre 2019 pour un SCA à Ouagadougou. Les caractéristiques sociodémographiques, cliniques, paracliniques et le traitement ont été recueillis. L’analyse statistique a été réalisée grâce au logiciel SPSS 20 avec un seuil de signification p < 5% pour un intervalle de confiance à 95%.
Résultats : Quatre-vingt-huit patients d’âge moyen de 70,77 ± 8,9 ans ont été inclus. Le SCA avec sus-décalage du segment ST représentait 55,7% des cas. Le taux de mortalité intra-hospitalier a été de 22,7%. Deux facteurs indépendants de mortalité ont été identifiés l’élévation de la troponine et la non mise en route d’un traitement médicamenteux conventionnel du SCA. En analyse univariée, les principaux facteurs associés au décès étaient le long délai de prise en charge, le SCAST+, la classe KILLIP ≥ 2, une fraction d’éjection du ventricule gauche < 50% et un syndrome inflammatoire.
Conclusion : La mortalité intra-hospitalière du SCA chez le sujet de 60 ans et plus est élevée. Une prise en charge précoce avec un traitement médical optimal et la revascularisation en amélioreraient le pronostic.


Summary
Factors associated with mortality in subjects aged 60 and over hospitalized for acute coronary syndrome in Ouagadougou, Burkina Faso

Introduction: Acute Coronary Syndrome (ACS) mortality in the elderly and associated factors are not known in sub-Saharan Africa. Our purpose was to assess mortality of ACS in the elderly and determine the predictive factors in Ouagadougou.
Patients and methods: An analytical multicenter retrospective study was performed on consecutive patients aged 60 years and over hospitalized from January 2017 to September 2019 for an ACS in Ouagadougou. Socio-demographic, clinical, paraclinical and treatment characteristics were collected. Statistical analysis was performed using SPSS 20 software with a significance level p < 5% for a 95% confidence interval.
Results: Eighty-eight patients with an average age of 70.77 ± 8.9 years were included. The ST segment elevation ACS represented 55.7% of cases. The in-hospital mortality rate was 22.7%. Two independent factors of mortality have been identified, the elevation of troponin and the failure to initiate conventional drug therapy for ACS. In univariate analysis, the main factors associated with death were the long delay to care, SCAST +, KILLIP class ≥ 2, left ventricle ejection fraction < 50% and an inflammatory syndrome.
Conclusion: Intra hospital mortality of ACS in subjects aged to 60 years and older is high. Early management with optimal medical treatment and revascularization would improve the prognosis.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Docteur Ahmadou Coulibaly Bilharziose génitale chez la femme en milieu hospitalier. A propos de 78 cas colligés sur 20 ans
A. Coulibaly, M. Sima, I. Kanté, M.S Traore, S.Z. Dao, K. Koné, A. Bocoum, A. Sissoko, S. Fané, T. Théra, I. Tégueté, Y. Traore - Mali - pages 351-357


X

Docteur Ahmadou Coulibaly Bilharziose génitale chez la femme en milieu hospitalier. A propos de 78 cas colligés sur 20 ans Bilharziose génitale chez la femme en milieu hospitalier. A propos de 78 cas colligés sur 20 ans est évalué 3 étoiles

Auteurs : A. Coulibaly, M. Sima, I. Kanté, M.S Traore, S.Z. Dao, K. Koné, A. Bocoum, A. Sissoko, S. Fané, T. Théra, I. Tégueté, Y. Traore - Mali
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 6706 - Juin 2020 - pages 351-357


Résumé

But : Contribuer à l’amélioration de la connaissance des effets de la bilharziose sur l’appareil génital féminin.
Matériels et méthode : Une étude transversale, rétrospective a été réalisée dans deux centres de santé de niveau II du district de Bamako (le centre de santé de référence de la commune II et V) et un centre de santé de niveau III (le CHU Point G) au Mali, sur une période de 20 ans, de janvier 1995 à décembre 2014. L’examen histologique des pièces opératoires a permis de retenir le diagnostic de bilharziose génitale féminine.
Résultats : Nous avons colligé 78 cas sur 545 interventions chirurgicales gynécologiques, soit une fréquence de 14,31%. Les patientes concernées par notre étude avaient un âge compris entre 15 et 65 ans avec un âge moyen de 27 ans. L’infertilité était le motif de consultation le plus fréquent 78,1%, suivi des métrorragies 13% et des algies pelviennes 8,9%. Nous avons colligé 52 cas de localisations tubaires 67%, 15 cas d’atteintes cervicales soit 19% et 3 localisations vaginales (5%). L’hystérosalpingographie avait été réalisée chez 20 patientes soit 25,6%. De l’hystérosalpingographie, de la cœlioscopie et de la laparotomie, il est ressorti que les femmes atteintes de bilharziose génitale présentaient certaines pathologies annexielles : obstruction tubaire 50%, hydrosalpinx 30%, adhérences 10%, lésions endométriosiques associées dans 10%. Le diagnostic de certitude a été posé par l’examen histologique qui a montré la présence d’œufs de schistosomes dans toutes les pièces opératoires et de biopsie. Les différentes observations de notre étude, montrent les conséquences de cette parasitose sur l’appareil génital féminin.


Summary
Female genital schistosomiasis in Hospital. About 78 cases collected over 20 years

Purpose: contribute towards increasing knowledge about effects of schistosomiasis on female genital.
Materials and method: A retrospective cross-sectional study conducted within two (2) level II health center in the district of Bamako (reference health centre of commune II and V) and an health centre level III (CHU Point G) in Mali, for a 20 years duration, from January 1995 to December 2014.
Histological examination of tissues helped to diagnose female genital schistosomiasis.
Results: Out of 545 cases gynecological surgical operations, we have compiled 78, representing an average of 14.31%. Patients involved in our study were aged between 15 to 65 years old with an average of 27 years. Infertility was the main reason of consultation about 78.1% followed by bleeding 13% and pelvic pains 8.9%. We have compiled 52 cases of tubal related disease or 67%, 15 cases of cervical related disease or 19% and 3 vaginal related disease or 5%. 20 patients representing 25.6% experienced hysterosalpingography. Hysterosalpingography, coelioscopy and laparotomy helped to reveal that women affected by FGS were presenting a number of associated pathologies: 50% of tubal obstruction, 30% of hydrosalpinx, 10% adherences, 10 % of associated endometriosis lesions. Certified diagnosis was done through histological examination which detected the presence of schistosomiasis ovum in all tissues and biopsy done. Various observations of our study present consequences of that parasitic disease affecting female genital.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Docteur Ousmane Sy Etiologie des infections génitales basses chez les femmes au niveau du Centre Hospitalier Mère et Enfant de Nouakchott (Mauritanie) : place des candidoses vulvo-vaginales
O. Sy, O. Ba, K. Diongue, R. Kane, B. Lo, D. Ndiaye - Mauritanie - pages 359-365


X

Docteur Ousmane Sy Etiologie des infections génitales basses chez les femmes au niveau du Centre Hospitalier Mère et Enfant de Nouakchott (Mauritanie) : place des candidoses vulvo-vaginales Etiologie des infections génitales basses chez les femmes au niveau du Centre Hospitalier Mère et Enfant de Nouakchott (Mauritanie) : place des candidoses vulvo-vaginales est évalué 1 étoiles

Auteurs : O. Sy, O. Ba, K. Diongue, R. Kane, B. Lo, D. Ndiaye - Mauritanie
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 6706 - Juin 2020 - pages 359-365


Résumé

Objectif : L’objectif de notre travail était de définir la place des candidoses vulvo-vaginales au niveau des infections génitales basses et d’en définir quelques éléments épidémiologiques à notre disposition ainsi que les facteurs de risques associés.
Patients et méthode : Nous avons effectué une étude transversale au niveau du laboratoire du Centre Hospitalier Mère et Enfant de Nouakchott entre le 1er août 2015 et le 31 mars 2018. L’étude a concerné toutes les femmes venues au laboratoire avec une demande de prélèvement vaginal. Après le consentement éclairé, elles sont soumises à une enquête pour définir les facteurs socio-économiques et habitudes de vie, puis nous avons effectué le prélèvement vaginal pour un examen microbiologique complet.
Résultats : Trois cent soixante-onze femmes ont été inclues dans notre étude. Apres examen clinique et biologique du prélèvement vaginal, nous avons retrouvé une prévalence de 0,26% pour le Trichomonas vaginalis, 39,35% pour les vaginoses à Gardenella vaginalis et de 33,42% pour les levures du genre Candida. D’autres bactéries ont été identifiées, il s’agit essentiellement des Streptocoques du groupe B et des entérobactéries (Escherichia coli et Klebsiella pneumonae) pour une prévalence de 2,15%. Au total, 75,18% des femmes avaient une infection génitale basse et parmi elles 44,44% avaient une candidose vulvovaginale.
Conclusion : Notre étude montre que les candidoses vulvovaginales représentent une part importante des infections génitales basses diagnostiquées au laboratoire du Centre Hospitalier Mère et Enfant de Nouakchott.


Summary
Etiology of low genital infections in women at the Mother and Child Hospital Center in Nouakchott (Mauritania): place of vulvovaginal candidiasis

Objective: To define the place of vulvovaginal candidiasis at the level of low genital infections and to define some epidemiological elements at our disposal as well as the associated risk factors.
Patients and methods: We conducted a cross-sectional study at the Nouakchott Mother and Child Hospital Laboratory between August 1st, 2015 and March 31st, 2018. The study involved all women who came to the laboratory with a request for vaginal sampling. After informed consent, they are investigated for socio-economic and lifestyle factors and vaginal sampling is performed for a complete microbiological examination.
Results: Three hundred and seventy-one women were included in our study. After clinical and biological examination of the vaginal sample, we found a prevalence of 0.26% for Trichomonas vaginalis, 39.35% for vaginosis Gardenella vaginalis and 33.42% for yeasts of the genus Candida. Other bacteria have been identified, mainly group B streptococci and enterobacteria (Escherichia coli and Klebsiella pneumonae) with a prevalence of 2.15%. In total, 75.18% of women had a low genitalinfection and among them 44.44% had vulvovaginal candidiasis.
Conclusion: Our study shows that vulvovaginal candidiasis is an important part of low diagnostic genital infections in the Nouakchott Mother and Child Hospital laboratory.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Docteur Emmanuel Yangatimbi Douleurs lombaires non-traumatiques de l’adulte à Bangui. Aspects épidémio-clinique et radiologique
E. Yangatimbi, F.K.B. Songrou, J.G. Bekouanebandi, S.S. Gregbia, J.P Kinima Kongo, P. Mbelesso - Centrafrique - pages 366-372


X

Docteur Emmanuel Yangatimbi Douleurs lombaires non-traumatiques de l’adulte à Bangui. Aspects épidémio-clinique et radiologique Douleurs lombaires non-traumatiques de l’adulte à Bangui. Aspects épidémio-clinique et radiologique est évalué 2 étoiles

Auteurs : E. Yangatimbi, F.K.B. Songrou, J.G. Bekouanebandi, S.S. Gregbia, J.P Kinima Kongo, P. Mbelesso - Centrafrique
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 6706 - Juin 2020 - pages 366-372


Résumé

Introduction : La lombalgie est fréquente, atteint 60 à 90% des adultes au cours de leur existence et a un retentissement psychologique et social important. L'objectif de notre étude était d'apporter une contribution à la connaissance épidémiologique et clinique des lombalgies, et d’étudier l’apport de la radiographie standard dans le diagnostic de ces affections.
Patients et méthodes : Il s’agit d’une étude transversale de novembre 2017 à novembre 2018 menée dans le service de neurologie du CHU de l’Amitié Sino-Centrafricaine de Bangui.
Résultats : Durant la période d’étude, 519 patients ont été hospitalisés, 161 patients soit 31% ont répondu aux critères d’inclusion. Leur moyenne d’âge était de 51 ans avec des extrêmes de 18 à 95 ans. Le sex-ratio était de 1,09 en faveur des hommes. L’installation des douleurs était progressive dans 65,2% des cas. La lombalgie subaiguë était plus fréquente (37,5%). L’examen clinique du rachis était normal dans plus de la moitié des cas (57,1%). Une raideur rachidienne était observée dans 32 cas (19,9%) ainsi qu’une gibbosité (n = 26 ; 16,1%). Les perturbations du ROT étaient représentées par une abolition (n =29 ; 18%) et une diminution du reflexe (n = 25 ; 25,5%). Les principaux signes radiographiques étaient les ostéophytes (66,1%) et les pincements inter vertébraux (64,5%). Les diagnostics fréquemment évoqués étaient les lombo-discarthroses (39,8%), les spondylarthroses (19,9%) et le mal de Pott (11,8%).
Conclusion : Les lombalgies représentent une pathologie fréquente dans notre contrée. La radiographie standard est limitée dans la recherche des étiologies ses étiologies qui sont dominées par des causes dégénératives.


Summary
Non-traumatic low back pain in adults in Bangui: epidemiological and radiological aspects

Introduction: Low back pain is common, affects 60 to 90% of adults during their lifetime and has a significant psychological and social impact. The aim of our study was to contribute to the epidemiological and clinical knowledge of low back pain, and to study the contribution of standard radiography in the diagnosis of these conditions.
Patients and methods: This is a cross-sectional study from November 2017 to November 2018 carried out in the neurology department of the UTH of the Sino-Central African Friendship of Bangui.
Results: During the study period, 519 patients were hospitalized, 161 patients or 31% met the inclusion criteria. Their average age was 51 with extremes from 18 to 95. The sex ratio was 1.09 for men. The onset of pain was progressive in 65.2% of the cases. Subacute low back pain was more common (37.5%). The clinical examination of the spine was normal in more than half of the cases (57.1%).
Spinal stiffness was observed in 32 cases (19.9%) as well as gibbosity (n = 26; 16.1%). The disturb-ances of the ROT were represented by an abolition (n = 29; 18%) and a reduction in the reflex (n = 25; 25.5%). The main radiographic signs were osteophytes (66.1%) and intervertebral pinching (64.5%). The diagnoses frequently mentioned were lumbo-discarthrosis (39.8%), spondylarthrosis (19.9%) and Pott's disease (11.8%).
Conclusion: Low back pain is a frequent pathology in our region. Standard radiography is limited in the search for etiologies its etiologies which are dominated by degenerative causes.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Docteur Mandimbisoa Noely Oberlin Andriamihary Cas de tumeur fantôme causée par une hypoalbuminémie
H.M. Tiaray, M.N.O Andriamihary, O.F. Rakotondrasoa, K. Ravahatra, J.L. Rakotoson - Madagascar - pages 373-376


X

Docteur Mandimbisoa Noely Oberlin Andriamihary Cas de tumeur fantôme causée par une hypoalbuminémie Cas de tumeur fantôme causée par une hypoalbuminémie est évalué 3 étoiles

Auteurs : H.M. Tiaray, M.N.O Andriamihary, O.F. Rakotondrasoa, K. Ravahatra, J.L. Rakotoson - Madagascar
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 6706 - Juin 2020 - pages 373-376


Résumé

Les tumeurs fantômes sont des pleurésies interlobaires mimant des images radiologiques de tumeurs. Ces images disparaissent de temps à autre sous diurétiques. Ce sont des épanchements de diagnostic difficile et constitue souvent une source d’erreur diagnostic. Dans la majorité des cas, ces tumeurs rentrent dans les signes congestifs d’une insuffisance cardiaque décompensée. Dans la littérature, aucun cas de tumeur fantôme sur hypoalbuminémie n’est rapporté jusque-là. Ainsi, l’objectif était de rapporter un cas de tumeur fantôme sur hypoalbuminémie chez une femme sans antécédent particulier. La symptomatologie est dominée par une dyspnée d’effort associé à des toux sèches, d’un état d’anasarque dans un contexte d’altération de l’état général non fébrile sur une patiente dénutrie. L’examen des aires ganglionnaires était normal. La radiographie thoracique de face montrait une masse arrondie en balle de tennis non homogène hilaire gauche associée à images de pleurésie bilatérale de faible abondance. En plus de ces lésions, le scanner thoracique révélait l’image d’opacité ronde de tonalité hydrique se localisant sur la grande scissure. Dans l’optique de la recherche d’une éventuelle tumeur broncho-pulmonaire, les explorations thoraciques notamment la biopsie pleurale et la fibroscopie bronchique ne révélaient aucune anomalie. Il en est de même pour les autres examens (échographie Doppler cardiaque, bilans hépatique et rénal). Seule, l’électrophorèse des protéines sériques retrouvait une hypoalbuminémie isolée à 27,30 g/l. Le traitement diurétique associé à un régime hyperprotidique a permis la disparition de l’image radiologique.


Summary
Case of phantom tumor caused by hypoalbuminemia

Phantom tumors are interlobar pleurisy mimicking radiological images of tumors. These images disappear from time to time under diuretics. These are difficult diagnostic procedures and are often a source of diagnostic error. In most cases, these tumors enter the congestive signs of decompensated heart failure. In the literature, no case of phantom tumor caused by hypoalbuminemia has been reported to date. Thus, the objective was to report a case of phantom tumor caused by hypoalbuminemia in a woman with no particular antecedent. The symptomatology was dominated by exercise dyspnea associated with dry coughs, a state of anasarca in a context of deterioration of the general state on a patient undernourished. Examination of ganglionic areas was normal. The chest X-ray showed a rounded mass of non-homogeneous left hilar tennis ball associated with images of low abundance bilateral pleurisy. In addition to these lesions the chest CT scan revealed images round opacity image of water tone localized on the large fissure. In view of the search for a possible bronchopulmonary tumor, thoracic explorations including pleural biopsy and bronchoscopy did not reveal any abnormalities. Other examinations (cardiac Doppler ultrasound, hepatic and renal examinations) were normal too. Only electrophoresis of serum proteins found hypoalbuminemia isolated at 27.30 g/l. The diuretic treatment associated with a high protein diet allowed the disappearance of the radiological image.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.




Acheter le N° 6706 - Juin 2020

Version papier uniquement

1. Choisissez votre zone de livraison

2. Votre statut

2. Votre offre


Les numéros de


Article ajouté au panier avec succès





Accès direct aux sites APIDPM :

Revue, rubriques de formation continue,
Annonces de congrès, actualités...

Médecine d'Afrique noire électronique
Médecine du Maghreb électronique
Odonto-Stomatologie électronique
Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments

PACKS JETONS

Découvrez nos offres Packs jetons - Plus d'infos

ABONNEMENTS

Découvrez notre offre d'abonnement à nos revues - Plus d'infos

CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous

APIDPM Santé Tropicale

Qui sommes-nous ?

Conditions générales



APIDPM est éditeur de sites médicaux :


Médecine d'Afrique noire électronique Médecine du Maghreb électronique Odonto-Stomatologie électronique Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments