Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone


Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale Maghrébine - Plus d'informations


Identification

Aide / Inscription


Accès direct

couverture_ost

couverture_mag

couverture_diam


Une rubrique de FMC dédiée à l'ORL et la Chirurgie Cervico-Faciale - Plus d'informations


Une rubrique de FMC dédiée à la Cancérologie et l'Anatomie pathologique - Plus d'informations


La douleur n'est pas une fatalité - Formez-vous à la prise en charge de la douleur - Plus d'informations


Les allergies empoisonnent la vie de vos patients ? Formez-vous à la prise en charge des allergies - Plus d'informations


Pour être informé(e) avant tout le monde !

logo_fb

logo_twitter



Archives

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6507 - Juillet 2018 - pages 363-374

Contacter Docteur Heman Kabemba Facteurs et groupes à risque associés à la séroprévalence du VIH chez les donneurs de sang en milieu rural congolais (2014-2016) note

Auteurs : H. Kabemba Bukasa, G. Kabingie Nsomue, J. Kahenga Kibambe, G. Alimasi Yuma, G. Kalombo Matipa Mushinga, A. Ntambwe Mayombo, A. Mpo Ntambwe - Congo-Kinshasa
Correspondance : Docteur Heman Kabemba



Résumé

Introduction : La sécurité transfusionnelle suite au risque majeur de transmission des Infections Transmissibles par la Transfusion (ITT) reste un problème majeur de santé publique dans les pays en voie de développement, surtout en Afrique au sud du Sahara. Cette étude avait pour objectif de déterminer la séroprévalence et les groupes à risque de transmission du VIH parmi les donneurs de sang en milieu rural.
Matériel et méthodes : Il s’agit d’une étude monocentrique, rétrospective et descriptive effectuée chez les donneurs de sang du centre de santé de référence Katele (Moba, RD. Congo) de 2014 à 2016, soit trois ans. Les variables de risque explorées ont été l’âge, le sexe, la catégorie de donneur de sang. La recherche des anticorps anti-VIH a été faite par immunochromatographie au Determine® Abbot Japan HIV-1/2. L’analyse statistique des données a été faite à l’aide du logiciel Epi Info 7.1.
Résultats : Sur les 1145 donneurs de sang, 926 (80,9%) étaient âgés de 18 à 38 ans. L’âge moyen était de 30,6 ± 6,9 ans et en majorité des hommes (n = 715 ; 62,5%). La majorité des donneurs de sang était dans la catégorie des donneurs familiaux (n = 953 ; 83,2%) suivi des donneurs de sang rémunérés (n = 112 ; 9,8 %) et des donneurs bénévoles irréguliers occasionnels (n = 80 ; 7,0%). Le taux de séroprévalence du VIH sur trois ans dans cette population de donneurs de sang a été de 5,5% avec respectivement 3,8% pour 2014, 8,0% en 2015 et 4,0% pour 2016. La co-infection du VIH aux autres marqueurs infectieux (VHB, VHC) systématiquement dépistés avant transfusion a été de 1,0%. L’âge (OR = 3,3 IC95% [1,30-8,25], p-value 0,0001), le sexe (OR = 3,1 IC95% [1,49-6,46], p-value 0,0018) et le type de don de sang (p-value 0,0009) ont été significativement associés à la présence des marqueurs de l’infection par le VIH chez les donneurs de sang surtout chez les hommes âgés de plus de 38 ans (33,1%) et les donneurs bénévoles irréguliers circonstanciels (8,8%) (p < 0,05).
Conclusion : Le receveur de sang en milieu rural est exposé à un grand risque de transmission du VIH pendant la transfusion sanguine. Les mesures de sécurité transfusionnelle devraient être renforcées, surtout chez les adultes de sexe masculin et pendant la sélection des donneurs de sang. Il faudrait envisager une stratégie de dépistage et de diagnostic plus efficace des marqueurs infectieux sur les dons de sang, une procédure d’exclusion des donneurs à risque et promouvoir l’utilisation rationnelle du sang.

Summary
Risk factors and groups associated with HIV seroprevalence in blood donors in the Congolese rural areas (2014-2016)

Introduction: Following the major risk of transmission of Transfusion-Transmitted Infections (TTIs), transfusion safety remains a major public health problem in developing countries, especially in sub-Saharan Africa. The purpose of this study was to determine the seroprevalence and risk groups of HIV transmission among rural blood donors.
Material and methods: This is a single-center, retrospective and descriptive study conducted in blood donors at the Katele Reference Health Centre (Moba, DR. Congo) from 2014 to 2016, i.e three years. The risk variables explored were age, sex, and blood donor category. The research of anti-HIV antibodies was done by immunochromatography with Determine® Abbot Japan HIV-1/2. The statistical analysis of the data was done using the software Epi Info 7.1.
Results: Of the 1,145 blood donors, 926 (80.9%) were aged 18 to 38 years. The means age was 30.6 ± 6.9 years and the male sex predominate (n = 715, 62.5%). The majority of blood donors were in the family donor category (n = 953, 83.2%) followed by the paid blood donors (n = 112, 9.8%) and occasional irregular volunteer donors (n = 80; 7.0%). The HIV seroprevalence rate over three years in this blood donor population was 5.5% with respectively 3.8% for 2014, 8.0% in 2015 and 4.0% for 2016. Co-infection from HIV to other infectious markers (HBV, HCV) systematically detected before transfusion was 1.0%. Age (OR = 3.3 95% CI [1.30-8.25], p-value 0.0001), sex (OR = 3.1 95%CI [1.49-6.46], p-value 0.0018) and type of blood donation (p-value 0.0009) were significantly associated with the presence of markers of HIV infection in blood donors, especially in men aged more than 38 years (33.1%) and circumstantial irregular volunteer donors (8.8%) (p < 0.05).
Conclusion: The rural blood recipient is at high risk of HIV transmission during blood transfusion. Transfusion safety measures should be strengthened, especially in adult males and during the selection of blood donors. A strategy for more effective screening and diagnosis of infectious markers on blood donations, a procedure for excluding at-risk donors and promoting the rational use of blood should be considered.

icone adobe Lire l'article (PDF)

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique noire électronique.
Il a été consulté 709 fois, téléchargé 9 fois et évalué 2 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

N. B. : pour ajouter un commentaire, tapez votre texte dans le formulaire mis à votre disposition sous l'article intégral.

Retour

Bonjour, si vous disposez d'un compte utilisateur APIDPM merci de vous identifier ou de créer votre compte.
Sinon, vous pouvez acheter cet article à l'unité dans le kiosque APIDPM.






Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale Maghrébine - Plus d'informations


Médecine d'Afrique Noire - Mensuel - ISSN 0465-4668 - Medline (en cours)

logo_apidpmAPIDPM © Copyright 2003-2018 - Tous droits réservés. Site réalisé et développé par APIDPM Santé tropicale.

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !