Choisissez une FMC ALLERGIES CANCEROLOGIE DOULEUR ORL CARDIOLOGIE PEDIATRIE PALUDISME MERE ENFANT

Suivez-nous :
Identifiez-vous | Inscription


X




Mot de passe oublié ? / Inscription

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone


Replay Webinaire : L'antibiorésistance en Afrique : usage des béta-lactamines selon les profils d'antibiorésistance en RDC - Données du Centre Médical de Kinshasa - Plus d'informations



Hors série

couverture_hs_meningite_oms

Guide de Prise en Charge de la Dyspepsie Fonctionnelle en Afrique offert par Ferrer Internacional SA


Installez le DIAM sur votre téléphone en 30 secondes chrono

Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM), ajoutez-le à vos applications favorites !

Tuto / Comment ajouter l'appli* DIAM à votre téléphone



Archives / Consultation d'articles


Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6907 - Juillet 2022 - pages 391-396

Docteur Hervé Kafando Epidémiologie de la méningite cérébrospinale dans un contexte de pression vaccinale au Burkina Faso note

Auteurs : H. Kafando, S. Bagaya, K. Ouattara, M. Sawadogo, R. Ouédraogo, L. Sangaré - Burkina Faso


Résumé

Contexte : Les Méningites Cérébro-Spinales (MCS) constituent l’essentiel des épidémies de méningites. Elles sont responsables de décès et d’invalidités à travers le monde, particulièrement dans la ceinture africaine de la méningite. L’objectif de ce travail était de déterminer les sérogroupes de méningocoques qui sévissent au Burkina Faso malgré la pression vaccinale.
Méthodes : Il s’est agi d’une étude descriptive, prospective sur des échantillons de Liquide Cérébro-Spinal (LCS) de patients présentant des signes cliniques suspects de méningite. Les échantillons ont été collectés de septembre 2018 à août 2019 dans le cadre de la surveillance cas par cas de la méningite au BF. La recherche de bactéries responsables de Méningites Bactériennes Aiguës (MBA) ainsi que le sérogroupage des espèces de Neisseria meningitidis ont été réalisés par la PCR en temps réel (rtPCR).
Résultats : La fréquence des MBA était de 21,70% (156/719), avec Streptococcus pneumoniae en tête 44,88% (70/156) suivi de Neisseria meningitidis 42,94% (67/156) et Haemophilus influenzae 12,18% (19/156). Parmi les cas de méningite à Neisseria meningitidis, seuls les sérogroupes C et X ont été détectés avec respectivement 68,65% (46/67) et 31,35% (21/67). Les districts de Sebba et de Gayéri étaient les plus touchés par le sérogroupe C avec respectivement 31 et 6 cas. Les cas de MCS ont été enregistrés entre février et mai avec un pic au cours du mois d’avril 52,24% (35/67).
Conclusion : La MCS demeure un fardeau et les sérogroupes non-vaccinaux ont pris place dans les épidémies au Burkina Faso.

Summary
Epidemiology of cerebrospinal meningitis in the context of vaccine pressure in Burkina Faso

Background: Cerebro-Spinal Meningitis (CSM) constitutes the first cause of meningitis epidemics. They are responsible of mortality and morbidity through the world, particularly in the African meningitis belt. The aim of this work was to determine the meningococcal serogroups in Burkina Faso despite the vaccine pressure.
Methodology: This was a descriptive, prospective study of Cerebro-Spinal Fluid (CSF) samples from patients with suspected clinical signs of meningitis. Samples were collected from September 2018 to August 2019 as part of the case-by-case surveillance of meningitis in BF. The identification of bacteria responsible for Acute Bacterial Meningitis (ABM) as well as the serogrouping of Neisseria meningitidis species were achieved by real-time PRC (rtPCR).
Results: The frequency of ABM was 21.70% (156/719), with Streptococcus pneumoniae leading 44.88% (70/156), follow by Neisseria meningitis 42.94% (67/156) and Haemophillus influenzae 12.18% (19/156). Among the cases of meningitis due to Neisseria meningitidis, only serogroups C and X were detected with 68.65% (46/67) and 31.35% (21/67) respectively. The districts of Sebba and Gayeri were the most affected by serogroup C with 31 and 6 cases respectively. CSM was recorded between February and May with peak in April 52.24% (35/67).
Conclusion: Cerebrospinal meningitis remains a burden and non-vaccine serogroups have taken place in epidemics in Burkina Faso.

icone adobe Lire l'article (PDF)

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique noire électronique.
Il a été consulté 1291 fois, téléchargé 3 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

Retour

N. B. : pour ajouter un commentaire, tapez votre texte dans le formulaire mis à votre disposition sous l'article intégral.

X


Déjà inscrit ?


Pas inscrit ?


Visiteur occasionnel ?





Replay Webinaire : L'antibiorésistance en Afrique : usage des béta-lactamines selon les profils d'antibiorésistance en RDC - Données du Centre Médical de Kinshasa - Plus d'informations


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


 

Publier

Actualités

Partenariats


  • Médecine d'Afrique Noire
    Mensuel - ISSN 0465-4668 -
    Medline (en cours)

Site éditeur :

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !