Choisissez une FMC ALLERGIES CANCEROLOGIE DOULEUR ORL CARDIOLOGIE PEDIATRIE PALUDISME MERE ENFANT

Suivez-nous :
Identifiez-vous | Inscription


X




Mot de passe oublié ?

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations



Connaissez-vous les produits Strides Pharma ?

Connaissez-vous les produits Strides Pharma ? Plus d'informations

Plus d'informations


Nouvelles informations Valproate

GUIDE À DESTINATION DES PROFESSIONNELS DE SANTÉ

Nouvelles informations Valproate - Guide à destination des professionnels de santé

Plus d'informations


Bibliothèque médicale

Vous souhaitez vous abonner à Médecine d'Afrique Noire ? Consulter des articles ? Rendez-vous sur le kiosque d'APIDPM - Plus d'informations


Offres - partenariat / expertise

SPONSORING
APIDPM s'engage à vos côtés

Vous organisez un congrès médical en Afrique ?
Demandez, dès maintenant, votre dossier de Partenariat congrès APIDPM.

Plus d'informations


COMITE DE LECTURE
Une expertise à partager ?

Vous avez une expertise dans un domaine précis et souhaitez apporter votre expérience et aider nos auteurs à publier de meilleurs articles ?

Contactez Nathalie




Archives / Consultation d'articles


Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6603 - Mars 2019 - pages 139-144

Madame Nelly Kabedi Ngoy Rétinopathie diabétique chez l’adulte jeune congolais note

Auteurs : N.N. Kabedi, D.L. Kayembe, C.K. Kalobu, E. Mafuta, J.C. Mwanza - Congo-Kinshasa


Résumé

Objectif : Le but de cette étude était d'évaluer la fréquence et les facteurs de risque de la Rétinopathie Diabétique (RD) chez les patients diabétiques de type 1 à Kinshasa.
Matériel et méthodes : Cent-soixante-neuf patients diabétiques de type 1 participant à un programme communautaire de prise en charge du diabète ont été enrôlés dans cette étude. La rétinopathie diabétique a été évaluée par un fond d'œil direct, après dilatation pupillaire. L'hémoglobine glyquée a été dosée chez tous les patients.
Résultats : L'âge moyen des patients était de 23,3 ± 3,3 ans ; 64% de patients étaient de sexe féminin. La durée moyenne du diabète était de 4,1 ± 0,3 ans. Cent quarante-quatre patients (85,3%) avaient un taux d'hémoglobine glyquée supérieure à 6,5%. La rétinopathie diabétique (RD) était présente dans 33,2% de cas, avec 28,4% ; 3% et 1,8% de RD non-proliférante, d'œdème maculaire et de RD proliférante respectivement. Tous les patients étaient sous traitement insulinique, 85,3% d'entre eux avaient un taux d'HbA1C supérieur à 6,5%. Les patients avec RD avaient une durée de diabète plus longue (7,4 ± 4,4 ans) que ceux sans RD (3,6 ± 3,3 ans), p < 0.001. De même, ils avaient un taux d'hémoglobine glyquée statistiquement plus élevé (10 ± 2,6%) que celui des patients indemnes de RD (8,9 ± 2,7 ans) p = 0,021. L'âge du patient (OR : 1,19, 95% IC: 1,046-1,371, p = 0,009) et l'âge au moment du diagnostic (OR : 0,77; 95% IC : 0,696-0,862, p < 0,001) les déterminants de la RD dans cette cohorte.
Conclusion : La RD est relativement fréquente chez l'adulte jeune dans le diabète de type 1 à Kinshasa. L'âge du patient et l'âge au moment du diagnostic du diabète étaient les facteurs de risques de RD dans cette cohorte.

Summary
Diabetic retinopathy in Congolese young adult

Objective: To determine the frequency and determinants of Diabetic Retinopathy (DR) in type 1 diabetes Congolese patients.
Material and methods: A total of 169 diabetic subjects were enrolled from four clinics that participate in a diabetes screening and management program in Kinshasa. Patients underwent a routine ocular examination. Retinopathy was assessed by dilated direct ophthalmoscopy. Patients underwent measurement of glycosylated hemoglobin.
Results: Mean age of patients was 23.3 ± 3.3 years, 64% were females. Mean duration of diabetes was 4.1 ± 0.3 years. One hundred forty-four patients (85.3%) had glycosylated hemoglobin greater than 6.5%. DR was present in 33.2% of the patients, among whom non-proliferative diabetic retinopathy represent 28.4%, Diabetic macular edema was present in 3% and proliferative diabetic retinopathy in 1.8%. Patients with DR had a longer duration (7.4 ± 4.4 years) of diabetes than those without DR (3.6 ± 3.3 years), p < 0.001. They also had a significantly higher HbA1C level (10 ± 2.6%) than those without DR (8.9 ± 2.7%), p = 0,021. Patients' age (OR=1.19; 95% CI: 1.046-1.371; p = 0.009) and age at diagnosis (OR = 0.78; 95% CI : 0.696-0.862; p < 0.001) were the most significant determinants of DR in this cohort.
Conclusion: DR was present in a substantial proportion of patients. The risk of developing DR was significantly associated with age and age at diagnosis. Patients education on diabetes should be enhanced to improve self-management.

icone adobe Lire l'article (PDF)

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique noire électronique.
Il a été consulté 923 fois, téléchargé 3 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

Retour

N. B. : pour ajouter un commentaire, tapez votre texte dans le formulaire mis à votre disposition sous l'article intégral.

X


Déjà inscrit ?


Pas inscrit ?


Visiteur occasionnel ?





Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation

 

Publier

Actualités

Partenariats


  • Médecine d'Afrique Noire
    Mensuel - ISSN 0465-4668 -
    Medline (en cours)

Site éditeur :

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !