Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici

Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)

Médecine d'Afrique noire

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 7003 - Mars 2023 - pages 144-154

Docteur Yaovi Mignazonzon Afassinou Caractéristiques des douleurs thoraciques non-traumatiques milieu cardiologique en Afrique : cas du service de cardiologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé (Togo) note

Auteurs : Y.M. Afassinou, S. Baragou, P. Kaman, S. Pessinaba, B. Atta, L.A. Edorh, N. Oloude, M. Pio, F. Damorou - Togo


Résumé

Introduction : Les douleurs thoraciques sont des situations cliniques complexes pouvant constituer des urgences cardiovasculaires. Malgré le développement de la cardiologie interventionnelle au Togo, les particularités des douleurs thoraciques non-traumatiques sont encore mal connues. L’objectif de ce travail était de décrire les caractéristiques épidémiologiques, diagnostiques et thérapeutiques des douleurs thoraciques non-traumatiques en cardiologie au Centre Hospitalier Universitaire Sylvanus Olympio (CHU SO) de Lomé.
Méthode : Il s’est agi d’une étude transversale descriptive allant du 1er janvier 2020 au 31 décembre 2021. Elle portait sur les dossiers médicaux des patients admis dans le service de cardiologie du centre hospitalier universitaire Sylvanus Olympio pour douleurs thoraciques non-traumatiques.
Résultats : Durant cette période, 9344 patients ont été admis dans le service de cardiologie et les douleurs thoraciques non-traumatiques représentaient 4,9% des cas. L’âge moyen des patients était de 48,9 ± 16,1 ans avec une prédominance féminine (sex-ratio à 1,3). Les douleurs thoraciques étaient d’installation brutale dans 68,9% des cas ; elles étaient à prédominance rétrosternale dans 43,4%. L’intensité était jugée modérée dans 54,6% des cas. Il s’agissait essentiellement de douleur à type de brûlure dans 30,2% des cas. La dyspnée était le signe associé le plus représenté dans 55,9% des cas. L’hypertension artérielle était le facteur de risque cardiovasculaire le plus retrouvé dans 43,2% des cas. Les étiologies étaient dominées par les causes cardiovasculaires (55,1%). Parmi les pathologies cardiovasculaires, les syndromes coronariens aigus (42,4%) et l’embolie pulmonaire (25,2%) étaient les plus fréquents. Les anticoagulants étaient les médicaments les plus prescrits dans 65%. L’hospitalisation concernait 57,1% des patients et l’évolution était favorable dans 97,6%.
Conclusion : Les douleurs thoraciques sont peu fréquentes dans le service de cardiologie. Les étiologies sont essentiellement cardiovasculaires. Les étiologies non-cardiovasculaires sont nombreuses à cause d’une mauvaise orientation des malades et des consultations cardiologiques directes.

Summary
Characteristics of non-traumatic chest pain in Africa cardiology: case of the cardiology department of the UTH Sylvanus Olympio de Lome (Togo)

Introduction: Chest pain are complex clinical situations that can constitute cardiovascular emergencies. Despite the development of interventional cardiology in Togo, the particularities of non-traumatic chest pain are still poorly understood. The purpose of this work was to describe the epidemiological, diagnostic, and therapeutic characteristics of non-traumatic chest pain in cardiology at the Sylvanus Olympio University Teaching Hospital (UTH SO) of Lomé.
Method: This was a descriptive cross-sectional study from January 1st, 2020, to December 31st, 2021. It concerned the medical records of patients admitted to the cardiology department of the Sylvanus Olympio University Hospital for Non-traumatic Chest Pain.
Results: During this period, 9,344 patients were admitted to the cardiology department and non-traumatic chest pain accounted for 4.9% of cases. The average age of patients was 48.9 ± 16.1 years with a female predominance (sex-ratio at 1.3). Chest pain was abrupt in 68.9% of cases; retrosternal pain was predominant in 43.4%. The intensity was moderate in 54.6% of cases. It was mostly burn-like pain in 30.2% of cases. Dyspnoea was the most common associated sign in 55.9% of cases. Patients arrived after the first week of pain onset in 58.1%. Hypertension was the most common cardiovascular risk factor in 43.2% of cases. Etiologies were dominated by cardiovascular (55.1%). Digestive and pleuropulmonary pain were found in 17.6% and 10.6% respectively. In 2.8% of cases, chest pain was of undetermined etiology. Among cardiovascular conditions, acute coronary syndromes (42.4%) and pulmonary embolism (25.2%) were the most common. Anticoagulants were the most prescribed drugs in 65% of cases. Hospitalization was reported for 57.1% of patients and 97.6% showed positive progression.
Conclusion: Chest pain is infrequent in the cardiology department. Etiologies are mainly cardiovascular. Non-cardiac etiologies are numerous due to misorientation of patients and direct cardiac consultations.

icone adobe Lire l'article (PDF)

Cet article est actuellement coté note (2,0 étoiles) par les abonnés de APIDPM Santé tropicale.
Il a été consulté 3841 fois, téléchargé 4 fois et évalué 2 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

Retour - Sommaire de ce numéro

N. B. : pour ajouter un commentaire, tapez votre texte dans le formulaire mis à votre disposition sous l'article intégral.

X


Déjà inscrit ?


Pas inscrit ?


Visiteur occasionnel ?




img_produit

Vidéo formation

Espace formation Strides Pharma

vig_video5
Prise en charge des infections en néonatologie - webinaire animé par Pr. Amorissani Folquet Madeleine

encart_diam_strides
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


Hors série


couverture_hs_meningite_oms

Guide de Prise en Charge de la Dyspepsie Fonctionnelle en Afrique offert par Ferrer Internacional SA

Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)

CONTACTEZ-NOUS

Adresse

Téléphone

CARTE DU SITE

Revue MAN

Revue OST

Actualités

FMC

Webinaires

Espaces labos

Site éditeur :

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !