Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici

Etude Dermatologie : vos habitudes de prescription - Plus d'informations

Médecine d'Afrique noire

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 7004 - Avril 2023 - pages 195-198

Docteur Armel Rameaux Kouadio Behrat Agénésie rénale unilatérale droite chez une adolescente : quelles difficultés diagnostiques ? note

Auteurs : B.A. Kouadio, A.N. Konan, A.E.C. Niamien-Attai, G. Diarrasouba, A.M.S. Ehile-Kacou, E. Bouah-Kamon, B.E. Lasme-Guillao - Côte d'Ivoire


Résumé

L’incidence de l’Agénésie Rénale Unilatérale (ARU) reste méconnue du fait de son caractère asymptomatique. L’échographie en période anténatale ou postnatale permet son dépistage précoce. Nous rapportons un cas d’ARU droite isolée, de découverte fortuite chez une adolescente en insistant sur un parcours diagnostique long dans l’exploration d’une douleur du flanc droit d’évolution chronique et les caractéristiques atypiques de cette pathologie. Le diagnostic d’ARU a nécessité la réalisation d’une urographie intraveineuse puis d’un uroscanner du fait d’une échographie initiale insuffisante qui notait la présence des 2 reins en situation lombaire normale et une hydronéphrose droite faisant suspecter un syndrome de jonction pyélo-urétéral.
Ce cas d’ARU met en exergue une longue errance diagnostique due à un résultat incorrect de l’échographie abdominale. Cela suggère une attention particulière dans la réalisation et l’interprétation de tout examen d’imagerie.

Summary
Unilateral right renal agenesis in an adolescent girl: what are the diagnostic difficulties?

The incidence of Unilateral Renal Agenesis (URA) remains unknown due to its asymptomatic nature. Ultrasound in the antenatal or postnatal period allows early detection. We report a case of isolated right URA, accidental discovery in an adolescent girl, emphasising the long diagnostic process in the exploration of chronic right flank pain and the atypical characteristics of this pathology. The diagnosis of URA required an intravenous urography and then a uroscanner due to an inadequate initial ultrasound scan which noted the presence of both kidneys in a normal lumbar position and a right hydronephrosis raising the suspicion of a pyeloureteral junction syndrome.
This case of ARU highlights a long-standing diagnostic error due to an incorrect abdominal ultrasound result. This suggests that particular care should be taken in the performance and interpretation of any imaging test.

icone adobe Lire l'article (PDF)

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de APIDPM Santé tropicale.
Il a été consulté 2207 fois, téléchargé 4 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

Retour - Sommaire de ce numéro

N. B. : pour ajouter un commentaire, tapez votre texte dans le formulaire mis à votre disposition sous l'article intégral.

X


Déjà inscrit ?


Pas inscrit ?


Visiteur occasionnel ?




img_produit

Vidéo formation

Académie Biogaran

vig_video4
L'antibiorésistance en Afrique : usage des béta-lactamines et profils d'antibiorésistance en RDC - Données du Centre Médical de Kinshasa

encart_diam_biogaran
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


Hors série


couverture_hs_meningite_oms

Guide de Prise en Charge de la Dyspepsie Fonctionnelle en Afrique offert par Ferrer Internacional SA

Etude Dermatologie : vos habitudes de prescription - Plus d'informations

CONTACTEZ-NOUS

Adresse

Téléphone

CARTE DU SITE

Revue MAN

Revue OST

Actualités

FMC

Webinaires

Espaces labos

Site éditeur :

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !