Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Couverture maladie universelle : le Burkina Faso à l’école ivoirienne - 27/09/2016 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Clément Pengdwendé Sawadogo a salué les autorités ivoiriennes et a soutenu qu’il repart satisfait d’avoir appris beaucoup en ce qui concerne la Couverture maladie universelle. « J’ai découvert un pan très important du dispositif de la Couverture maladie universelle.

S’imprégner de la méthode ivoirienne en matière de Couverture maladie universelle. Tel est le sens de la visite d’une délégation du Burkina Faso conduite par Clément Pengdwendé Sawadogo, ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale.

Le lundi 26 septembre 2016, l’émissaire du Président Rock Christian Kaboré a échangé avec les responsables du groupe de la Société nationale d'édition de documents administratifs et d'identification (Snedai). Les échanges ont eu lieu à Cocody, au siège social de cette structure.

En l’absence du président directeur général, Adama Bictogo, c’est Diane Aka Kamna, directrice exécutive de Snedai chargée de la biométrie qui a expliqué le processus et l’implication de sa société dans la mise en place de la Couverture maladie universelle en Côte d’Ivoire.

Elle a indiqué que pour relever ce défi, Snedai a déployé 33 coordinations, installé 154 bureaux d’enrôlement. A ce jour, a précisé Diane Aka Kamna, ce sont 570 000 personnes qui ont été enrôlées.

Clément Pengdwendé Sawadogo a salué les autorités ivoiriennes et a soutenu qu’il repart satisfait d’avoir appris beaucoup en ce qui concerne la Couverture maladie universelle. « J’ai découvert un pan très important du dispositif de la Couverture maladie universelle. Je constate qu’un opérateur privé apporte une grande contribution à cette action. Snedai joue un grand rôle. Je me réjouis de la maîtrise de ce groupe. Cela nous inspire beaucoup », s’est-il félicité.

Avant de se rendre à Snedai, Clément Pengdwendé Sawadogo s'est rendu au ministère des Affaires sociales et au département de la Santé pour échanger avec les différents responsables de ces ministères.

Diomandé Mémoué

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !