Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Chirurgie : un collectif de médecins sépare 2 bébés siamois - 01/03/2008 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La médecine tunisienne a réalisé un exploit. Dr Hicheri Chedly, coordonnateur de cette opération est à Abidjan. La médecine tunisienne a réalisé un exploit en séparant, le 12 février dernier, à Tunis, un cas atypique de bébés siamois incomplets. Dr Hicheri Chedly, coordonnateur de cette opération, de passage à Abidjan, a animé, hier s une conférence de presse à l’ambassade de Tunisie. Au cours des échanges avec la presse, Dr Hicheri a confié que c’est une équipe de 8 médecins et d’autres spécialistes de la santé qui ont réussi cette intervention chirurgicale dans une clinique.

Sur un nourrisson de 8 mois, de nationalité malienne. Cette fillette présentait une malformation dorsale formée par la soudure au dos d’un « jumeau » raté avec une moelle épinière commune. Cette opération, qui a duré 5 heures, a été coordonnée par une organisation tunisienne privée de gestion. Elle est une première dans le domaine de la chirurgie infantile. Le bébé, dira le conférencier, a quitté cette formation sanitaire, avec sa mère, et se trouve dans une famille malienne en Tunisie. La malade arrive à se nourrir. Durant les six premiers mois, l’enfant sera suivie médicalement à Tunis. Et prise en charge pendant la durée de sa croissance. Car elle pourrait subir d’autres interventions. Dr Hicheri n’a pas voulu s’étendre sur le coût de cette intervention. Parce que pour lui, la santé n’a pas de prix. Il a ajouté que cette action augure de bonnes perspectives dans les échanges d’expériences entre pays africains.

L’équipe pluridisciplinaire de praticiens a reçu les félicitations du Président malien, Amadou Toumani Touré, pour son exploit. Qui a mis en exergue les progrès de la médecine tunisienne. Premier pays à répondre avec célérité aux sollicitations de la Fondation pour l’enfance au sujet de ce cas humanitaire.

Par ailleurs, le nouvel ambassadeur de Tunisie en Côte d’Ivoire, SEM. Ridha Messaoudia, a souligné que c’est une fierté pour toute l’Afrique. Il appelle à une solidarité africaine et au maintien de la bonne collaboration entre la Côte d’Ivoire et son pays. Il a indiqué que son pays a beaucoup investi dans le domaine de la santé. On y dénombre entre autres, 88 cliniques, 23 Chu et des plateaux techniques relevés.

Christian Dallet

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !