Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre le tétanos : plus de 3 millions de femmes seront vaccinées - 16/05/2008 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La direction de coordination du Programme élargi de vaccination du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique a procédé, hier, au lancement du 2ème passage de la campagne de vaccination contre le tétanos et d’administration de la vitamine A aux enfants. La cérémonie de lancement officielle s’est tenue au centre social de Port-Bouët.

Lors de cette campagne, 3.860.845 femmes âgées de 15 à 49 ans de 54 districts sanitaires vont recevoir, du 16 au 21 mai 2008, une 1ère dose de vaccin contre le tétanos. Et une dose de vitamine A sera administrée à 3.219.546 enfants âgés de 6 mois à 5 ans. Le coût de la campagne est estimé à 616.051.390 francs CFA. La 2ème dose de vaccin sera administrée du 20 au 25 juin et la 3ème dans la période du 10 au 15 décembre 2008. Elle se fera avec l’appui de l’Unicef, l’OMS et l’UNFPA.

Il s’agit pour le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique d’éradiquer le tétanos chez les femmes et de lutter contre la carence en vitamine A. En dépit des efforts fournis par le gouvernement ivoirien qui a mis gratuitement le vaccin antitétanique à la disposition des femmes dans tous les centres de santé depuis 1978, seulement moins de 50 % de femmes étaient à jour de leur vaccination, a regretté le ministre Allah Kouadio Rémi. C’est, selon lui, la raison qui fonde le lancement de cette campagne. Le 1er passage, qui s’est tenu du 7 au 12 décembre 2007, a permis aux femmes de 18 districts sanitaires de bénéficier d’un vaccin gratuit. Il a fait savoir que la campagne de vaccination constitue la 1ère phase de la lutte contre le tétanos. D’autres mesures telles que la surveillance des cas de tétanos dans la population et le respect des règles d’hygiène lors de l’accouchement seront prises afin de lutter efficacement contre cette maladie.

Nimatoulaye Ba

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !