Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


Suivez-nous :


LES REVUES APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juin 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mars 2019
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2019
Consulter la revue


BIBLIOTHEQUE MEDICALE

E. Pilly : Maladies infectieuses et et tropicales - Plus d'informationsL'E PILLY (26e édition 2018) est l'ouvrage de référence français en Infectiologie. Ouvrage collégial du Collège des universitaires de Maladies Infectieuses et Tropicales (CMIT), cette 26e édition 2018 a été entièrement remise à jour et, pour la première fois, est en quadrichromie avec une maquette modernisée et une iconographie très riche et didactique... Plus d'informations


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Insuffisance rénale : Le centre d’hémodialyse reçoit deux dialyseurs - 18/09/2008 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les agents de Pétroci ont offert deux dialyseurs d’une valeur de 100 millions de F au centre d’hémodialyse du Samu. C’était jeudi dernier au sein du Chu de Cocody. Cette action, selon M. Bobloaï Victor, conseiller, et représentant le directeur général de Pétroci, vise à «réduire de façon considérable les souffrances et décès des insuffisants rénaux». En effet, selon lui l’insuffisance rénale est une maladie très grave qui devient chronique s’il n’y a pas de récupération possible.

C’est pourquoi, «il est nécessaire de remplacer la fonction des reins à l’aide d’un dialyseur», a-t-il dit. M. Jacques Sissoko, directeur du Service d’aide médicale (Samu) d’urgence, a témoigné de sa reconnaissance aux donateurs. Il a souligné que depuis près de douze ans, le centre n’avait pas acheté de matériel neuf, pour problème budgétaire. Il a, par ailleurs noté que ces deux générateurs sont un gros soulagement, car ils permettront au centre de fonctionner au moins pendant trois ans. Et cela sans problème. M. Apollinaire Gnonsaé, au nom des malades, a remercié les donateurs. Il a cependant sollicité des donateurs l’équipement en matériel des centres de l’intérieur.

Grace Ouattara

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !