Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


Suivez-nous :


LES REVUES APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juin 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mars 2019
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2019
Consulter la revue


BIBLIOTHEQUE MEDICALE

E. Pilly : Maladies infectieuses et et tropicales - Plus d'informationsL'E PILLY (26e édition 2018) est l'ouvrage de référence français en Infectiologie. Ouvrage collégial du Collège des universitaires de Maladies Infectieuses et Tropicales (CMIT), cette 26e édition 2018 a été entièrement remise à jour et, pour la première fois, est en quadrichromie avec une maquette modernisée et une iconographie très riche et didactique... Plus d'informations


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Paludisme : La lutte contre la maladie progresse - 17/03/2009 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Selon un rapport de l’Envoyé spécial du Secrétaire général de l’Onu pour le paludisme, Ray Chambers, la lutte contre le paludisme progresse rapidement vers l’objectif fixé par ce dernier. Qui est de fournir aux pays africains où cette maladie est endémique des moyens pour la contrôler d’ici à la fin 2010. «Actuellement, nous pouvons voir les indicateurs du progrès réalisé, avec des données révélant que les moustiquaires traitées à l’insecticide longue durée (LLINs) ont été distribuées à plus de 40% de la population des pays africains où le paludisme est endémique», déclare Ray Chambers.

Ce taux est à comparer au chiffre de 10% en 2005. Plus de 140 millions de moustiquaires ont été distribuées à ce jour, offrant une protection à près de 300 millions de personnes. L’Afrique sub-saharienne est l’épicentre des activités de contrôle du paludisme, avec 90% des morts liées au paludisme sur le continent. Selon le rapport, les objectifs du Secrétaire général peuvent être atteints si les efforts continuent et s’amplifient dans les 22 mois à venir. Les pays africains font le nécessaire pour que «les 240 millions de moustiquaires déjà financées soient livrées d’ici à décembre 2010».

C. Fiankan-Bokonga

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !